Lion n°697 février 2017
Lion n°697 février 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°697 de février 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : 66e Convention Nationale Centenaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
National ii-.38//Lion édition française - N°697 EML, Équipe Mondiale du Leadership ! La formation au service des Lions Alors que nous nous apprêtons à célébrer le Centenaire de notre Mouvement, et que le Lions Clubs International ambitionne d’asseoir son rôle de leadership parmi les organisations de service, beaucoup trop de nos clubs souffrent d’un manque de leadership. En effet, le succès du Lions Clubs International dépend de la qualité de ses clubs à travers leur dynamisme et leur implication dans le service aux plus démunis de leur communauté et le défaut de leadership des responsables est reconnu comme étant l’une des principales causes de ses pertes d’effectifs. Cette insuffisance trouve, en partie, son origine dans le faible taux de participation aux sessions d’information et aux forums des responsables. La conséquence de cet état de fait ne s’est pas faite attendre  : la plus grande partie des membres de nos clubs et ceux qui nous ont rejoints ces dernières années ont parfois une connaissance très limitée du Lions Clubs International. Deux anecdotes pour illustrer ce constat. Celle d’un futur président qui demandait ce qu’est MyLCI, pensant qu’il s’agissait d’un slogan de la chaine LCI, ou celle d’un futur secrétaire qui s’interrogeait sur la signification de l’acronyme RME (Rapport mensuel des Effectifs). Et pourtant ! Il y a de nombreuses raisons évidentes, pour tous, de se par Didier Soulé, Gouverneur du district Sud-Ouest en charge de l’EML et Hedi Dardour, Coordinateur EML DM 103 France documenter et de s’informer. Posonsnous seulement trois questions  : - Comment peut-on appartenir à un mouvement aussi important que le nôtre sans en connaître les structures et les règles ? - Comment faire venir à nous de nouveaux amis sans leur expliquer notre histoire et nos valeurs ainsi que les missions de nos Fondations, (LCIF et FLDF) ? - Comment maintenir nos effectifs sans faire partager nos rêves ? Depuis plusieurs années, sous l’impulsion des différents conseils des gouverneurs, les coordinateurs EML ont repensé et produit de nouveaux supports de formation. En outre, le nombre de formateurs certifiés a été étoffé dans tous les districts. ILFF (L’Institut Lions de Formation de France) forme et certifie chaque année 24 nouveaux animateursformateurs. Nous comptons actuellement, dans les 15 districts, 233 formateurs certifiés compétents et disponibles (162 hommes et 71 femmes). Aujourd’hui, il est indispensable que les clubs mettent en place un plan de formation au leadership afin d’aider les futurs officiels de club à exercer leur fonction. Le leadership au Lions Clubs International s’appuie sur deux piliers  : une bonne connaissance de notre histoire, de nos valeurs, de notre fonctionnement et de nos deux Fondations (LCIF et FLDF), une aptitude à la direction et au rassemblement des Lions autour de projets humanistes et humanitaires. Mais si une participation plus importante des Lions aux séminaires et forums permet d’acquérir ces aptitudes, il existe également les e-formations, proposées par le Centre de Formation des Lions sur internet. Formation à distance, accessible à tous les Lions du monde et à tout moment, sur des sujets tels que le management des équipes, la prise de parole en publique, la gestion des conflits, la conduite de réunions et les échanges entre participants en auto-formation. Sans oublier les Webinaires (réunions interactives de type séminaire faite via Internet dans un but d’enseignement à distance) qui seront élaborés prochainement par les coordinateurs EML. Tout cela ouvre la voie à des perspectives radieuses, jusque-là ignorées. Comme vous pouvez le constater, les moyens mis à la disposition des Lions pour parfaire leurs connaissances sur notre Mouvement sont multiples et variés. Il nous appartient à nous tous, Lions, de faire preuve de curiosité et de faire nôtre la parole de A. James  : « La sagesse d’admettre vos faiblesses et les corriger grâce à l’apprentissage continu signifie leadership ».
En cette époque de trouble mondial, d’enjeux politiques tous azimuts, les mots « Finance » et « Finances » n’ont pas la cote. Accusés par certains esprits supérieurs de corrompre les esprits, d’ignorer la détresse des plus démunis, « Finance » et « Finances » seraient même complices d’oppression. L’oppression étant le mauvais traitement ou la discrimination systématique d’un groupe social, avec ou sans le soutien des structures d’une société, quelle relation avons-nous avec « Finance », nous les Lions ? Dans l’histoire de notre Mouvement centenaire, dans notre vécu de lionisme, ce domaine aride et matériel, peut paraître hors de propos. Nous sommes des femmes et des hommes qui ajoutent à leur vie une dimension humaniste et humanitaire. Certes. Pourtant, constatons que la finance, à travers sa première manifestation qui est la monnaie, est apparue dès que chaque groupe, chaque « société » se sont constitués. Remplaçant le troc, cette monnaie ouvre à tous le domaine de l’échange, voire du partage. Évidemment, le lionisme est une structure sociétale qui n’échappe pas à la présence de la finance en son sein. Cotisations internationale, nationale, de district et de club, trésoriers à tous les échelons, commission des Finances. L’argent est donc associé de très près à notre structure, n’ayons pas honte d’en parler, c’est un outil parmi tant d’autres. Un euro apporté par un Lion, c’est un « Finances » « Finance » par Bernard Havard, gouverneur en charge de la commission des Finances 2016-2017 et François Romac, président de la commission nationale des Finances grain de blé. Associé aux autres grains de blé des autres Lions, il se transforme en farine, en pain directement consommable  : c’est l’aide d’urgence, la banque alimentaire. Ce grain de blé se sème et décuple ses possibilités  : forage d’un puits, semences du SOC. Il se transforme et protège  : vaccin contre la rougeole, Sight First. Bref, c’est notre action humanitaire. Dans un autre domaine, ces grains de blé sont un matériau de construction qui bâtit en dur  : une école, une Boîte à Livres Lions, une formation de PPLV, toutes ces choses qui élèvent directement pour un avenir plus fécond. Bref, c’est notre action humaniste. Mais il y a une autre chose indispensable pour réussir. Une autre chose qui est encore… l’histoire du grain de blé. Pour arriver à de tels résultats concrets, notre « société » Lions a besoin de carburant. Vous voyez bien, en regardant ce modeste grain de blé dans le creux de votre main que, seul avec lui, vous n’allez pas faire grand-chose. Un industriel parlerait d’effet de volume. Je veux dire que notre mouvement Lions n’est efficace que s’il a le véhicule de sa « structure », et en plus du carburant. Communiquer en réalisant un article de revue, une vidéo, une manifestation, ça se finance. Coordonner l’action des Lions à travers les commissions dédiées, cela coûte. Organiser la rencontre annuelle des Lions pour échanger et se motiver, cela a un prix. C’est la page dépenses de fonctionnement. Pour avancer, notre flotte de véhicules Lions a besoin de carburant. Dans le domaine du fonctionnement de nos clubs, de nos districts, soyons très économes. Rechercher l’économie, ce n’est pas réduire les dépenses, c’est peser chaque dépense à l’aune de son efficacité. C’est réfléchir et se demander, pour toute dépense, quel effet on peut en attendre, particulièrement dans les dépenses de prestige ou tout simplement de confort. Contrôler, supprimer une dépense ou une action qui rapporte peu à nos objectifs humanistes ou humanitaires, ou qui ne favorise pas ou peu le fonctionnement des clubs ou des districts, c’est être garant du bon emploi des deniers des Lions. En profiter pour augmenter les seules dépenses qui ont du sens, en respectant des impératifs de concertation et d’explication, et bien sûr, en restant dans les limites raisonnables de nos moyens financiers. C’est dans cet esprit, d’aide et de conseil, que nous voyons et souhaitons partager la mission de la commission nationale des Finances. mi Lion édition française - N°697//.39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 697 février 2017 Page 1Lion numéro 697 février 2017 Page 2-3Lion numéro 697 février 2017 Page 4-5Lion numéro 697 février 2017 Page 6-7Lion numéro 697 février 2017 Page 8-9Lion numéro 697 février 2017 Page 10-11Lion numéro 697 février 2017 Page 12-13Lion numéro 697 février 2017 Page 14-15Lion numéro 697 février 2017 Page 16-17Lion numéro 697 février 2017 Page 18-19Lion numéro 697 février 2017 Page 20-21Lion numéro 697 février 2017 Page 22-23Lion numéro 697 février 2017 Page 24-25Lion numéro 697 février 2017 Page 26-27Lion numéro 697 février 2017 Page 28-29Lion numéro 697 février 2017 Page 30-31Lion numéro 697 février 2017 Page 32-33Lion numéro 697 février 2017 Page 34-35Lion numéro 697 février 2017 Page 36-37Lion numéro 697 février 2017 Page 38-39Lion numéro 697 février 2017 Page 40-41Lion numéro 697 février 2017 Page 42-43Lion numéro 697 février 2017 Page 44-45Lion numéro 697 février 2017 Page 46-47Lion numéro 697 février 2017 Page 48-49Lion numéro 697 février 2017 Page 50-51Lion numéro 697 février 2017 Page 52-53Lion numéro 697 février 2017 Page 54-55Lion numéro 697 février 2017 Page 56-57Lion numéro 697 février 2017 Page 58-59Lion numéro 697 février 2017 Page 60-61Lion numéro 697 février 2017 Page 62-63Lion numéro 697 février 2017 Page 64-65Lion numéro 697 février 2017 Page 66-67Lion numéro 697 février 2017 Page 68-69Lion numéro 697 février 2017 Page 70-71Lion numéro 697 février 2017 Page 72-73Lion numéro 697 février 2017 Page 74-75Lion numéro 697 février 2017 Page 76-77Lion numéro 697 février 2017 Page 78-79Lion numéro 697 février 2017 Page 80-81Lion numéro 697 février 2017 Page 82-83Lion numéro 697 février 2017 Page 84-85Lion numéro 697 février 2017 Page 86-87Lion numéro 697 février 2017 Page 88-89Lion numéro 697 février 2017 Page 90-91Lion numéro 697 février 2017 Page 92-93Lion numéro 697 février 2017 Page 94-95Lion numéro 697 février 2017 Page 96-97Lion numéro 697 février 2017 Page 98-99Lion numéro 697 février 2017 Page 100