Lion n°696 janvier 2017
Lion n°696 janvier 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°696 de janvier 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : tous nos voeux pour cette année exceptionnelle du Centenaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Vie culturelle - Musique À l’écoute de cette musique, on sent déjà poindre les prémices du romantisme. CarlPhilippEmmanuel Bach (1714-1788), fils du grand Jean-Sébastien Bach, était à la cour du roi Frédéric II qui métamorphosa la Prusse de l’époque. Le despotisme éclairé conduisit le souverain à régir tous les aspects de la vie quotidienne  : l’armée naturellement, mais aussi les arts en se faisant le plus important des mécènes. Ce prince fut un géant pour son.76//Lion édition française - N°696 La sélection CD par Claude Lamarque CPE BAC H',LUTE coricum-ris EMMANUEL PAH U D, ,AmmERAF,A, r Pf]. iA FRE'AM PINKOLli CarlPhilippEmmanuel Bach Concertos pour flûte Emmanuel Pahud, flûte - Trevor Pinnock, clavecin Académie de chambre de Postdam, direction Trevor Pinnock 1 CD Warner pays et, comme le dit Emmanuel Pahud dans la plaquette, sans doute l’homme de tous les changements. CarlPhilippEmmanuel Bach écrivit pour sa part une musique en pleine mutation, inouïe en pleine période baroque. « Dans cette musique, tout est bouleversement, tout est extrême. Les mouvements rapides vont à la vitesse de l’éclair », explique notre flûtiste, « Il semble vouloir fuir vers un autre monde. » L’impulsion du roi visionnaire Frédéric II paraît évidente dans la nouveauté de cette écriture. Ce CD est un choc pour moi, car Emmanuel Pahud baigne dans le romantisme à longueur d’année en tant que flûtiste solo de la Philharmonie de Berlin. En nous donnant une version d’exception de ces concertos, ne devient-il pas le successeur de Jean-Pierre Rampal ? À posséder impérativement.
Bach Ouvertures Ensemble Zefiro, direction Alfredo Bernardini - 1 CD Arcana (distribution Outhere) Les ouvertures de Bach eurent un impact considérable sur la vie culturelle de l’époque, le compositeur leur ayant donné un caractère très particulier en s’appropriant le style français. Le maître a toujours gardé des contacts avec des musiciens français de la Michaelisschule de Lunebourg. À la Ritterakademie, Bach côtoya Thomas de La Selle, élève de Lully qui enseignait la danse et la musique. Cette proximité avec les musiciens français émigrés en Allemagne était incontournable, la culture française étant alors dominante. En ce temps-là, vers 1700, la suprématie de la cour du Roi-Soleil dans le domaine des arts était partout reconnue. Ce CD, qui est un petit bijou, nous présente des ouvertures « à la française » dans une interprétation remarquable. Un vrai bonheur. Bartók Le Mandarin merveilleux Suite de danses Contrastes Yefim Bronfman, piano Zsolt-Tihamér Visontay, violon Mark Van de Wiel, clarinette Philharmonia Voices et Philharmonia Orchestra, direction Esa-Pekka Salonen - 1 CD Signum (distribution UVM) J’écoute et réécoute ce CD avec joie tant il est exceptionnel de musicalité dans une œuvre ô combien difficile. Une fois n’est pas coutume, Le Mandarin merveilleux de Bartók est ici enregistré dans son intégralité, c’està-dire avec le ballet, et non uniquement la Suite comme trop souvent. On touche ici à la perfection, avec un orchestre complètement survolté. La filiation est évidente avec le Sacre du printemps, accentuée par l’extraordinaire présence de la clarinette de Mark Van de Wiel. Depuis l’historique version de Boulez avec le Philharmonique de New York en 1971, aucun chef n’était arrivé comme Esa-Pekka Salonen à rendre cet implacable déroulé de l’argument avec tant de violence et de poésie. Le Philharmonia, qui fut l’orchestre de Klemperer, n’a quant à lui rien perdu de ses immenses qualités. À noter une somptueuse prise de son pour cette captation de 2011 à Londres, qui nous porte au cœur de l’action et nous envoûte. Vivaldi Concertos pour deux violons RV 505, 507, 510, 513, 527, 529 Giuliano Carmignola et Amandine Beyer, violons solo Ensemble Gli Incogniti - 1 CD Harmonia Mundi Harmonia Mundi continue d’explorer avec bonheur le colossal catalogue des partitions de Vivaldi. Amandine Beyer, récidiviste dans la musique du compositeur, s’est jointe ici au grand Giuliano Carmignola dans ces Concertos pour deux violons. Vivaldi est un magicien de l’écriture  : dès que l’on creuse un peu sa musique, qui peut paraître répétitive et facile, on découvre des trésors insoupçonnés de raffinement. Cette apparente légèreté est une idée fausse, et de nombreuses pièces de vrais chefs-d’œuvre. C’est là sans doute l’apanage du génie. Certes, Giuliano Carmignola et Amandine Beyer ne sont stylistiquement pas de la même école. Le résultat est pourtant éblouissant de complémentarité et de sensibilité. Les grands interprètes savent se plier aux exigences des partitions tout en y apportant un sang nouveau. L’Ensemble Gli Incogniti est à un niveau remarquable. Sibelius Intégrale des symphonies (de 1 à 7) Orchestre philharmonique de Berlin, direction Sir Simon Rattle - 4 CD + 2 Blu-ray Berliner Philharmoniker Recordings En dehors de la Valse triste, le Finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est peu connu en France. C’est une erreur fondamentale, car il devrait être classé dans toute discothèque comme un compositeur majeur au même titre que Beethoven, Brahms, Schumann, Schubert et Mendelssohn. Les plus grands chefs d’orchestre ont enregistré les symphonies du maître, Karajan en tête. Parmi les intégrales, il convient de mentionner celles de Berglund, Bernstein, Kamu, Vänskä et Davis, chacune étant d’un niveau exceptionnel. Avec Simon Rattle et Berlin, nous disposons d’une nouvelle intégrale de très grande qualité. Comme toujours chez Rattle, ce qui frappe est la recherche du détail qui confère une extraordinaire lisibilité et qui permet à l’orchestre de déployer tous ses pupitres avec bonheur. Cette intégrale rejoint musicalement celles de Berglund et de Kamu, qui restent pour moi les références, avec le gros avantage d’avoir en plus la possibilité de visualiser les captations grâce aux deux Blu-ray qui complètent ce luxueux coffret. Notons toutefois, s’agissant du livret d’accompagnement, l’absence de traduction française, ce qui devient trop souvent une habitude chez les éditeurs. N.B.  : Coffret disponible sur Amazon. Lion édition française - N°696//.77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 696 janvier 2017 Page 1Lion numéro 696 janvier 2017 Page 2-3Lion numéro 696 janvier 2017 Page 4-5Lion numéro 696 janvier 2017 Page 6-7Lion numéro 696 janvier 2017 Page 8-9Lion numéro 696 janvier 2017 Page 10-11Lion numéro 696 janvier 2017 Page 12-13Lion numéro 696 janvier 2017 Page 14-15Lion numéro 696 janvier 2017 Page 16-17Lion numéro 696 janvier 2017 Page 18-19Lion numéro 696 janvier 2017 Page 20-21Lion numéro 696 janvier 2017 Page 22-23Lion numéro 696 janvier 2017 Page 24-25Lion numéro 696 janvier 2017 Page 26-27Lion numéro 696 janvier 2017 Page 28-29Lion numéro 696 janvier 2017 Page 30-31Lion numéro 696 janvier 2017 Page 32-33Lion numéro 696 janvier 2017 Page 34-35Lion numéro 696 janvier 2017 Page 36-37Lion numéro 696 janvier 2017 Page 38-39Lion numéro 696 janvier 2017 Page 40-41Lion numéro 696 janvier 2017 Page 42-43Lion numéro 696 janvier 2017 Page 44-45Lion numéro 696 janvier 2017 Page 46-47Lion numéro 696 janvier 2017 Page 48-49Lion numéro 696 janvier 2017 Page 50-51Lion numéro 696 janvier 2017 Page 52-53Lion numéro 696 janvier 2017 Page 54-55Lion numéro 696 janvier 2017 Page 56-57Lion numéro 696 janvier 2017 Page 58-59Lion numéro 696 janvier 2017 Page 60-61Lion numéro 696 janvier 2017 Page 62-63Lion numéro 696 janvier 2017 Page 64-65Lion numéro 696 janvier 2017 Page 66-67Lion numéro 696 janvier 2017 Page 68-69Lion numéro 696 janvier 2017 Page 70-71Lion numéro 696 janvier 2017 Page 72-73Lion numéro 696 janvier 2017 Page 74-75Lion numéro 696 janvier 2017 Page 76-77Lion numéro 696 janvier 2017 Page 78-79Lion numéro 696 janvier 2017 Page 80-81Lion numéro 696 janvier 2017 Page 82-83Lion numéro 696 janvier 2017 Page 84-85Lion numéro 696 janvier 2017 Page 86-87Lion numéro 696 janvier 2017 Page 88-89Lion numéro 696 janvier 2017 Page 90-91Lion numéro 696 janvier 2017 Page 92-93Lion numéro 696 janvier 2017 Page 94-95Lion numéro 696 janvier 2017 Page 96-97Lion numéro 696 janvier 2017 Page 98-99Lion numéro 696 janvier 2017 Page 100