Lion n°696 janvier 2017
Lion n°696 janvier 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°696 de janvier 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : tous nos voeux pour cette année exceptionnelle du Centenaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Vie culturelle - Découverte Côté pratique Jusqu’à quand ? L’exposition temporaire L’histoire commence en Mésopotamie est présentée jusqu’au 23 janvier. C’est où ? Au Louvre-Lens, 99, rue Paul-Bert, dans la galerie des expositions temporaires, de 10 à 18 heures. Fermeture hebdomadaire le mardi. C’est combien ? Tarif plein  : 10  € . Jeunes de 18 à 25 ans  : 5  € . Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minima sociaux. Les plus ! Visite guidée du mercredi au dimanche de 15 à 16 heures. Prix, hors droit d’entrée à l’exposition  : 6  € (tarif plein), 4  € (tarif réduit). Réservation sur place, avec règlement (dans la limite des places disponibles) ou par téléphone au 03 21 18 62 62, jusqu’à la veille de l’activité (dans la limite des places disponibles). Conférences, spectacles, restauration d’œuvres  : www.louvrelens.fr.72//Lion édition française - N°696 La Mésopotamie mais aussi et après… Miroirs Parallèlement à l’exposition sur la Mésopotamie, le Louvre-Lens présente en ce moment, et jusqu’au 18 septembre 2017, une exposition intitulée Miroirs dans le pavillon de Verre. À partir d’une trentaine d’œuvres issues des musées régionaux, le visiteur est invité à s’interroger sur la complexité de cet objet. Ce qu’il donne à voir est-ce la réalité ou de la fiction ? a Les frères Le Nain La prochaine exposition temporaire (du 22 mars au 26 juin 2017) mettra en lumière les différentes créations des frères  : des cuivres aux fameuses scènes paysannes en passant par les tableaux religieux et mythologiques. Musiques dans l’Antiquité La deuxième grande exposition temporaire de 2017 (du 13 septembre au 15 janvier 2018) présentera l’importance de la musique dans les sociétés anciennes. La diversité est grande. Splendeurs de la dynastie Qadjar En 2018 (du 21 mars au 16 juillet), le Louvre-Lens présentera la dynastie Qadjar qui régna de 1786 à 1925. Elle est l’une des plus fascinantes du Moyen-Orient. Kazuyo Sejima + Ryue Nishizawa/SANAA, Tim Culbert + Celia Imrey/IMREY CULBERT, Catherine Mosbach/Muséographie  : Studio Adrien Gardère. Photographie Musée du Louvre-Lens/Droits réservés. a
Trois questions à Marie Lavandier, Conservateur général du patrimoine, à la tête du Louvre-Lens propos recueillis par Bérangère Flament Quel a été votre sentiment lorsque le Louvre-Lens a ouvert ses portes voici quatre ans ? À l’époque, j’étais directrice du Centre de recherche et de restauration des Musées de France et, en tant que conservatrice du patrimoine, j’ai suivi avec beaucoup d’enthousiasme l’ouverture du Louvre-Lens. Présenter à Lens les collections du plus beau musée du monde, le Louvre, m’est immédiatement apparu comme une chance. Une chance d’abord pour Lens et pour sa population de bénéficier d’un nouvel équipement au service de la démocratisation culturelle. Mais une chance aussi pour le Louvre de pouvoir se réinventer, de présenter autrement ses merveilleuses collections, d’expérimenter une scénographie, une médiation, une programmation différentes de ce qui se fait au sein du palais parisien. Quel est, selon vous, l’atout principal de ce musée ? Ce qui distingue le Louvre-Lens dans le paysage muséal international, c’est sa fabuleuse galerie du Temps, qui offre une expérience de visite tout à fait singulière. Les architectes japonais de l’agence SANAA ont réussi la prouesse de développer une surface unique de 3000 m², baignée de lumière naturelle. A l’intérieur, la scénographie innovante signée Adrien Gardère permet un dialogue inédit entre des œuvres issues d’époques, de civilisations et de techniques différentes. Ce rassemblement de plus de 200 chefs-d’œuvre du Louvre propose une déambulation particulièrement pédagogique dans l’espace et le temps, de l’invention de l’écriture en Mésopotamie au 4 e millénaire avant notre ère, jusqu’à la révolution industrielle en Europe au milieu du 19 e siècle. Quelle empreinte voulez-vous donner à ce musée ? Je souhaite que le Louvre-Lens continue d’être un lieu d’innovation et de créativité, dans tous les domaines. L’idée à l’origine du Louvre-Lens n’est pas tant celle d’un Louvre « ailleurs » que celle d’un Louvre « autrement ». J’aimerais à cet égard développer des expositions temporaires plus singulières. Je pense à des expositions thématiques plus transversales, mêlant les époques et les aires géographiques, et qui puissent aussi faire écho au patrimoine local, notamment minier ou en lien avec les deux conflits mondiaux. Je souhaite également poursuivre et intensifier la politique de médiation envers tous les publics, du néophyte à l’expert. Chacun doit pouvoir trouver au musée des outils et des activités correspondant à son niveau de familiarité avec l’univers artistique, à ses motivations, à sa situation familiale. Pour cela j’ai la chance de pouvoir m’appuyer sur une équipe extrêmement attentive au bien-être du visiteur et notamment une quinzaine de médiateurs qui conçoivent et animent des visites et des ateliers très variés. Ils interviennent auprès de tous les publics à partir de 9 mois, au musée bien sûr mais aussi hors-les-murs  : à l’hôpital, en prison, dans des maisons de retraite, auprès de réfugiés, dans des centres commerciaux, etc. Enfin, je veux rappeler que le Louvre-Lens est un équipement original, implanté dans un environnement singulier, au service d’un ambitieux projet de transformation du territoire. Grâce notamment à une politique partenariale dynamique, le Louvre-Lens a déjà pleinement démontré son utilité et sa légitimité sur le plan culturel et social. Désormais, le Louvre-Lens doit également conforter son rôle de moteur dans la reconversion économique du territoire. Celle-ci est très largement engagée et, en seulement quatre ans, de nombreux projets ont vu le jour. Aujourd’hui, je reste à l’écoute de toutes les initiatives portées par l’ensemble des forces vives qui œuvrent au développement de la région. Le musée est aussi un outil à leur service. Lion édition française - N°696//.73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 696 janvier 2017 Page 1Lion numéro 696 janvier 2017 Page 2-3Lion numéro 696 janvier 2017 Page 4-5Lion numéro 696 janvier 2017 Page 6-7Lion numéro 696 janvier 2017 Page 8-9Lion numéro 696 janvier 2017 Page 10-11Lion numéro 696 janvier 2017 Page 12-13Lion numéro 696 janvier 2017 Page 14-15Lion numéro 696 janvier 2017 Page 16-17Lion numéro 696 janvier 2017 Page 18-19Lion numéro 696 janvier 2017 Page 20-21Lion numéro 696 janvier 2017 Page 22-23Lion numéro 696 janvier 2017 Page 24-25Lion numéro 696 janvier 2017 Page 26-27Lion numéro 696 janvier 2017 Page 28-29Lion numéro 696 janvier 2017 Page 30-31Lion numéro 696 janvier 2017 Page 32-33Lion numéro 696 janvier 2017 Page 34-35Lion numéro 696 janvier 2017 Page 36-37Lion numéro 696 janvier 2017 Page 38-39Lion numéro 696 janvier 2017 Page 40-41Lion numéro 696 janvier 2017 Page 42-43Lion numéro 696 janvier 2017 Page 44-45Lion numéro 696 janvier 2017 Page 46-47Lion numéro 696 janvier 2017 Page 48-49Lion numéro 696 janvier 2017 Page 50-51Lion numéro 696 janvier 2017 Page 52-53Lion numéro 696 janvier 2017 Page 54-55Lion numéro 696 janvier 2017 Page 56-57Lion numéro 696 janvier 2017 Page 58-59Lion numéro 696 janvier 2017 Page 60-61Lion numéro 696 janvier 2017 Page 62-63Lion numéro 696 janvier 2017 Page 64-65Lion numéro 696 janvier 2017 Page 66-67Lion numéro 696 janvier 2017 Page 68-69Lion numéro 696 janvier 2017 Page 70-71Lion numéro 696 janvier 2017 Page 72-73Lion numéro 696 janvier 2017 Page 74-75Lion numéro 696 janvier 2017 Page 76-77Lion numéro 696 janvier 2017 Page 78-79Lion numéro 696 janvier 2017 Page 80-81Lion numéro 696 janvier 2017 Page 82-83Lion numéro 696 janvier 2017 Page 84-85Lion numéro 696 janvier 2017 Page 86-87Lion numéro 696 janvier 2017 Page 88-89Lion numéro 696 janvier 2017 Page 90-91Lion numéro 696 janvier 2017 Page 92-93Lion numéro 696 janvier 2017 Page 94-95Lion numéro 696 janvier 2017 Page 96-97Lion numéro 696 janvier 2017 Page 98-99Lion numéro 696 janvier 2017 Page 100