Lion n°696 janvier 2017
Lion n°696 janvier 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°696 de janvier 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : tous nos voeux pour cette année exceptionnelle du Centenaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Vie culturelle - Découverte Réflexion multiple Les deux bâtiments aux extrémités sont comme deux mains tenant de part et d’autre le pays lensois. D’un côté, une scène de 300 places avec une programmation en lien ou non avec le Louvre-Lens. À l’autre extrémité, après sa traversée de 5 000 ans d’histoire, le visiteur se trouve comme propulsé dans un espace tourné vers Kazuyo Sejima + Ryue Nishizawa/SANAA, Tim Culbert + Celia Imrey/IMREY CULBERT, Catherine Mosbach/Muséographie  : Studio Adrien Gardère. - Photographie Mairie de Lens/Laurent Lamacz.70//Lion édition française - N°696 ses bougies avec la présentation de nouvelles œuvres. Pour ses quatre ans, en décembre dernier, le plus grand changement a été réalisé avec l’arrivée de cinquante-quatre nouveaux chefsd’œuvre, soit le renouvellement du cinquième de l’exposition. Depuis l’ouverture, la moitié a été changée. Ici le temps, même lorsqu’il s’inscrit dans l’histoire, n’est pas figé. l’extérieur. Le pavillon de Verre en présentant des œuvres de façon plus technique et thématique invite aussi à une réflexion multiple et tout en perméabilité. Celle sur l’histoire et la culture de cette terre minière, inscrite au patrimoine mondial de l’Unecodepuis 2012, visible de quel qu’endroit où l’on se trouve. Celle sur le lien étroit entre les différentes formes culturelles au sens large et la nécessité de les entretenir (c’est ici que l’an dernier une exposition a porté sur les supporters des Sang et Or dont le pouls bat sur le stade Bollaert, situé juste à côté). Celle enfin sur la chance de pouvoir compter, dans le temps, sur un tel vaisseau culturel pour inviter à partir à la découverte des autres musées des Hauts-de-France dont sont issues les œuvres des expositions temporaires ici présentées. Celle actuelle, Miroirs, est représentative du regard aiguisé que le visiteur est invité à porter. Que ce soit en regardant un paysage de Rubens, des gravures de Gromaire ou une installation de Morellet, l’interrogation sur ce que l’on voit ou croit voir est omniprésente. Et l’invitation à pousser plus loin l’investigation devient une évidence. Le pavillon de Verre, situé à l’arrivée d’un voyage dans le temps époustouflant et face aux échanges qu’il suscite, se veut aussi un lieu dédié à la pause et au repos. Devant un parc où le corps (la promenade est libre d’accès durant les heures d’ouverture) et l’esprit pourront continuer à cheminer. La Mésopotamie, là où la guerre ravage aujourd’hui le commencement de l’Histoire… a
Les expositions temporaires a La Mésopotamie, là où la guerre ravage aujourd’hui le commencement de l’Histoire… L’Histoire commence en Mésopotamie. Voilà une exposition qui laisse perplexe sur les motivations qui poussent les membres de Daech à détruire les vestiges de cette région du monde tant sa richesse patrimoniale est extraordinaire. C’est bien sur ce territoire, situé entre le Tigre et l’Euphrate, correspondant actuellement au nord-est de la Syrie et au nord de l’Irak, que l’Histoire a commencé. L’écriture y a connu ses débuts, les premières villes leur naissance… L’exposition ouverte au Louvre-Lens, depuis le 2 novembre et jusqu’au 23 janvier, donne les clefs pour cerner trois mille ans d’Histoire. Pas besoin d’être un spécialiste pour comprendre ce qui s’est passé. La commissaire de l’exposition, Ariane Thomas, a conçu le parcours à travers 400 œuvres dont certaines n’ont jamais été présentées, de la façon la plus explicative qui soit. De véritables merveilles sont exposées émanant du fonds du Louvre, exploré de façon magistrale, et du British Museum, adhérent de ce projet. Un projet qui trouve ses origines début 2015. Le président de la République, François Hollande, demandait alors à Jean-Luc Martinez de dresser un inventaire sur l’ensemble des dispositifs mis en place pour la préservation des œuvres dans les zones en guerre. La destruction d’une partie du site de Palmyre, en Syrie, a accéléré cette prise de conscience. a La sixième des cinquante propositions Le travail mené par le président-directeur du musée du Louvre, avec ses équipes, a abouti à la remise du rapport Cinquante propositions françaises pour protéger le patrimoine de l’humanité. Elles portent notamment sur le renforcement des dispositifs existants, l’élaboration d’une convention avec l’Unesco sur la prévention, la protection et la reconstruction des patrimoines culturels en danger. La lutte contre le trafic illégal est aussi visée par ce rapport qui souhaite des actions juridiques internationales pour endiguer les dérives liées aux pillages. La sixième proposition incitait à « la programmation d’expositions mettant en valeur l’histoire et les collections issues de zones de conflits L’exposition du Louvre-Lens répond parfaitement à la préconisation et à l’importance historique du territoire mésopotamien. Elle est la première de cette importance en France sur le sujet. Une deuxième exposition entrant dans le même cadre est visible depuis le 14 décembre et jusqu’au 9 janvier au Grand Palais à Paris. Le thème abordé est  : « Site éternels, de Bâmiyân à Palmyre ». Comme quoi l’histoire qui a commencé en Mésopotamie continuera de s’écrire comme elle le fait depuis ses origines. L’exposition lensoise aborde d’ailleurs les représentations de ce territoire à travers les époques et au gré de différents supports allant jusqu’à la BD. La preuve que l’art est plus fort que les barbares des temps nouveaux. B.F. Visites guidées « Repérages » D’une durée d’un quart d’heure, présentation rapide de l’exposition avant de poursuivre à son rythme la visite. Tous les jours à 11h30 et 15h30 Gratuit (hors droit d’entrée à l’exposition), sans réservation Guide multimédia a a Rendez-vous à l’entrée de l’exposition Le guide multimédia propose un parcours de visite autour d’une quinzaine d’œuvres de l’exposition, commentées par le commissaire lui-même ! Tarif  : 2  € (sur présentation d’un billet d’exposition temporaire).. Kudurru babylonien de la période kassite, ramené en France en 1785 par le botaniste français André Michaux Lion édition française - N°696//.71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 696 janvier 2017 Page 1Lion numéro 696 janvier 2017 Page 2-3Lion numéro 696 janvier 2017 Page 4-5Lion numéro 696 janvier 2017 Page 6-7Lion numéro 696 janvier 2017 Page 8-9Lion numéro 696 janvier 2017 Page 10-11Lion numéro 696 janvier 2017 Page 12-13Lion numéro 696 janvier 2017 Page 14-15Lion numéro 696 janvier 2017 Page 16-17Lion numéro 696 janvier 2017 Page 18-19Lion numéro 696 janvier 2017 Page 20-21Lion numéro 696 janvier 2017 Page 22-23Lion numéro 696 janvier 2017 Page 24-25Lion numéro 696 janvier 2017 Page 26-27Lion numéro 696 janvier 2017 Page 28-29Lion numéro 696 janvier 2017 Page 30-31Lion numéro 696 janvier 2017 Page 32-33Lion numéro 696 janvier 2017 Page 34-35Lion numéro 696 janvier 2017 Page 36-37Lion numéro 696 janvier 2017 Page 38-39Lion numéro 696 janvier 2017 Page 40-41Lion numéro 696 janvier 2017 Page 42-43Lion numéro 696 janvier 2017 Page 44-45Lion numéro 696 janvier 2017 Page 46-47Lion numéro 696 janvier 2017 Page 48-49Lion numéro 696 janvier 2017 Page 50-51Lion numéro 696 janvier 2017 Page 52-53Lion numéro 696 janvier 2017 Page 54-55Lion numéro 696 janvier 2017 Page 56-57Lion numéro 696 janvier 2017 Page 58-59Lion numéro 696 janvier 2017 Page 60-61Lion numéro 696 janvier 2017 Page 62-63Lion numéro 696 janvier 2017 Page 64-65Lion numéro 696 janvier 2017 Page 66-67Lion numéro 696 janvier 2017 Page 68-69Lion numéro 696 janvier 2017 Page 70-71Lion numéro 696 janvier 2017 Page 72-73Lion numéro 696 janvier 2017 Page 74-75Lion numéro 696 janvier 2017 Page 76-77Lion numéro 696 janvier 2017 Page 78-79Lion numéro 696 janvier 2017 Page 80-81Lion numéro 696 janvier 2017 Page 82-83Lion numéro 696 janvier 2017 Page 84-85Lion numéro 696 janvier 2017 Page 86-87Lion numéro 696 janvier 2017 Page 88-89Lion numéro 696 janvier 2017 Page 90-91Lion numéro 696 janvier 2017 Page 92-93Lion numéro 696 janvier 2017 Page 94-95Lion numéro 696 janvier 2017 Page 96-97Lion numéro 696 janvier 2017 Page 98-99Lion numéro 696 janvier 2017 Page 100