Lion n°696 janvier 2017
Lion n°696 janvier 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°696 de janvier 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : tous nos voeux pour cette année exceptionnelle du Centenaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Wilmotte & associés Savoir - Passé, Présent, Futur Sur la cathédrale orthodoxe de la capitale Une technologie de voilier de compétition Le composite fibre de verre résine, fabriqué selon un procédé de moulage par infusion, est habituellement utilisé pour les voiliers de compétition et les avions50//Lion édition française - N°696%.% Pb par Philippe Colombet Lorsque les technologies les plus avancées du monde de la compétition nautique viennent au secours du bâtiment.
Elle restera une première mondiale, même si elle devait initialement être inaugurée par François Hollande et Vladimir Poutine le mercredi 19 octobre. Et ne le sera donc pas. Cependant, on a peu entendu parler de la merveille de technologie qu’est désormais la cathédrale du centre spirituel et culturel orthodoxe russe de Paris avec ses coupoles en composite ultra moderne et ses façades en bandeaux de pierre. Situé quai Branly, à deux pas de la Tour Eiffel, ce centre comporte plusieurs bâtiments, un auditorium, une école primaire, une cafétéria, et la cathédrale. Il a été financé à hauteur de 100 millions d’euros par l’État russe, imaginé par le célèbre architecte français Jean- Michel Wilmotte et mis en œuvre avec le Bureau Veritas, un leader mondial de l’inspection, de la certification et des essais en laboratoire. Créé en 1828, ce groupe emploie près de 66 000 collaborateurs dans 1 400 bureaux et laboratoires dans le monde entier. Veritas aide ses clients à améliorer leurs performances, en offrant des services et des solutions innovantes pour s’assurer que leurs actifs, produits, infrastructures et processus répondent aux normes et réglementations relatives à la qualité, la santé, la sécurité, la protection de l’environnement et la responsabilité sociale. Une prouesse technologique Pour ses coupoles, cette cathédrale est typique des constructions russes, notamment avec sa grande voûte hémisphérique et ses quatre petites chapelles, elles-mêmes coiffées de cinq coupoles recouvertes de feuilles d’or, qui rendent l’édifice visible de loin sur les bords de Seine et ont demandé un travail minutieux. Mais cette cathédrale a surtout fait l’objet d’innovations technologiques inédites, utilisées d’habitude dans la marine et l’aéronautique. « Le but était d’avoir un poids limité tout en gardant une grande résistance, et d’obtenir un rendu lisse », explique le Bureau Veritas  : « Alors qu’en Russie, les dômes des églises sont façonnés à partir de zinc, et s’appuient sur des charpentes en bois, à Paris, c’est un matériau composite qui a été utilisé ». Bureau Veritas est intervenu dès la réalisation des premières esquisses, et a accompagné la maîtrise d’œuvre dans la rédaction de son dossier, avec l’objectif de s’assurer que les techniques innovantes utilisées sur le chantier respectaient bien toutes les exigences réglementaires en matière de sécurité et de solidité. L’emploi de ce matériau composite, fibres de verre et résine, est une première mondiale pour la fabrication de dômes d’églises. Fabriqué selon un procédé très complexe de moulage par infusion, aspiration des résines dans les tissus par mise sous vide, il est habituellement utilisé pour la fabrication de voiliers de compétition ou de pièces d’avions. La réalisation de ce matériau a été confiée à la société Multiplast, basée à Vannes en Bretagne, un leader bien connu dans l’univers de la construction de bateaux de compétition. « Cette technique permet aussi de décomposer les dômes en morceaux plus petits, qui ont la forme de quartiers d’orange », poursuit Veritas. Fabriquées et pré assemblées en usine, ces pièces d’environ trois mètres sur quatre ont été acheminées par la route sur le chantier, avant d’être réassemblées tel un Lego géant, une superbe prouesse qui mérite d’être connue. Une façade bâtie avec des « strates » de pierre Quant aux façades et espaces intérieurs de l’édifice, ils sont revêtus essentiellement de pierres de Massangis de Bourgogne. « Ces pierres semi-massives de couleur crème, typiques des constructions parisiennes, ont permis à l’architecte d’harmoniser le style russe avec son environnement », Wilmotte & associés décrypte le Bureau Veritas. L’innovation se situe dans l’utilisation de bandeaux de pierre fins et allongés, plutôt que des blocs carrés ou rectangulaires, pour former des « strates » de pierre aux longueurs variables. Rien que pour la cathédrale, 6 184 pièces, de 72 types différents, ont été nécessaires. Ces techniques de mise en œuvre et ces associations de matériaux étaient utilisées pour la première fois dans ce contexte. C’est bien un véritable défi qu’il a fallu relever. a L’impressionnante pose du grand dôme de la cathédrale orthodoxe de Paris Lion édition française - N°696//.51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 696 janvier 2017 Page 1Lion numéro 696 janvier 2017 Page 2-3Lion numéro 696 janvier 2017 Page 4-5Lion numéro 696 janvier 2017 Page 6-7Lion numéro 696 janvier 2017 Page 8-9Lion numéro 696 janvier 2017 Page 10-11Lion numéro 696 janvier 2017 Page 12-13Lion numéro 696 janvier 2017 Page 14-15Lion numéro 696 janvier 2017 Page 16-17Lion numéro 696 janvier 2017 Page 18-19Lion numéro 696 janvier 2017 Page 20-21Lion numéro 696 janvier 2017 Page 22-23Lion numéro 696 janvier 2017 Page 24-25Lion numéro 696 janvier 2017 Page 26-27Lion numéro 696 janvier 2017 Page 28-29Lion numéro 696 janvier 2017 Page 30-31Lion numéro 696 janvier 2017 Page 32-33Lion numéro 696 janvier 2017 Page 34-35Lion numéro 696 janvier 2017 Page 36-37Lion numéro 696 janvier 2017 Page 38-39Lion numéro 696 janvier 2017 Page 40-41Lion numéro 696 janvier 2017 Page 42-43Lion numéro 696 janvier 2017 Page 44-45Lion numéro 696 janvier 2017 Page 46-47Lion numéro 696 janvier 2017 Page 48-49Lion numéro 696 janvier 2017 Page 50-51Lion numéro 696 janvier 2017 Page 52-53Lion numéro 696 janvier 2017 Page 54-55Lion numéro 696 janvier 2017 Page 56-57Lion numéro 696 janvier 2017 Page 58-59Lion numéro 696 janvier 2017 Page 60-61Lion numéro 696 janvier 2017 Page 62-63Lion numéro 696 janvier 2017 Page 64-65Lion numéro 696 janvier 2017 Page 66-67Lion numéro 696 janvier 2017 Page 68-69Lion numéro 696 janvier 2017 Page 70-71Lion numéro 696 janvier 2017 Page 72-73Lion numéro 696 janvier 2017 Page 74-75Lion numéro 696 janvier 2017 Page 76-77Lion numéro 696 janvier 2017 Page 78-79Lion numéro 696 janvier 2017 Page 80-81Lion numéro 696 janvier 2017 Page 82-83Lion numéro 696 janvier 2017 Page 84-85Lion numéro 696 janvier 2017 Page 86-87Lion numéro 696 janvier 2017 Page 88-89Lion numéro 696 janvier 2017 Page 90-91Lion numéro 696 janvier 2017 Page 92-93Lion numéro 696 janvier 2017 Page 94-95Lion numéro 696 janvier 2017 Page 96-97Lion numéro 696 janvier 2017 Page 98-99Lion numéro 696 janvier 2017 Page 100