Lion n°694 novembre 2016
Lion n°694 novembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°694 de novembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : un centenaire sous le signe de la jeunesse !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Vie culturelle - Musique La sélection DVD & Blu-ray par Claude Lamarque Bruno Monsaingeon - Édition, Volume 3.70//Lion édition française - N°694 Sviatoslav Richter, Guennadi Rojdestvenski – Surviving in Soviet Russia Documentaires de Bruno Monsaingeon 1 coffret de 5 DVD Chez Euro Arts - Idéale Audience (distribution Warner) Les documentaires de Bruno Monsaingeon sont toujours des trésors et l’histoire filmée de la musique lui devra beaucoup. Ce coffret de 5 DVD contient des enregistrements datant de 1989 à 2015  : Richter l’insoumis, The Red Baton et Conversations avec Guennadi Rojdestvenski. Nous avons ici probablement quelques-uns des plus beaux documents consacrés à des artistes. Certes, c’est parfois un peu long avec dix heures de vidéo, mais ce coffret réservé notamment aux inconditionnels du légendaire pianiste Sviatoslav Richter leur permettra de redécouvrir la vie, du temps du rideau de fer, de l’un des plus grands interprètes du XX e siècle. Sans compter le témoignage de Guennadi Rojdestvenski, immense chef d’orchestre au parcours tout aussi passionnant. Sous-titrage en français.
Dvořák Intégrale des 9 symphonies Orchestre philharmonique tchèque, direction Jiří Bělohlávek 1 coffret de 5 DVD - Chez Euro Arts (distribution Warner) Il est difficile pour le critique d’analyser dans les moindres détails une belle intégrale des symphonies d’un immense compositeur, connu dans le monde entier notamment par la Symphonie du Nouveau Monde, œuvre majeure certes mais qui occulte du même coup les autres symphonies, elles aussi d’une grande beauté. Cette intégrale a le mérite d’exister même si nous pouvons trouver, en particulier pour les 8 e et 9e, des versions probablement plus abouties, mais sans ce ressenti de la Philharmonie tchèque qui est unique. L’orchestre et le chef sont ici dans leur jardin et nous donnent de chacune de ces symphonies une version convaincante. Offenbach Les Contes d’HoffmannKerstin Avemo, Mandy Friedrich, Rachel Frenkel, Daniel Johansson, Michael Volle Chœur philharmonique de Prague et Orchestre symphonique de Vienne, direction Johannes Debus 1 coffret de 2 DVD - Chez C Major (distribution Harmonia Mundi) Il est toujours pénible pour le critique de dire sa déception et même sa colère à l’encontre d’une production lamentable d’une œuvre aussi importante du répertoire français. Il y a suffisamment d’interprètes de talent capables de chanter en français pour ne pas aller chercher, même dans des productions étrangères, des artistes ne sachant pas notre langue, approximatifs, et qui plus est dans une mise en scène débile. Seul Michael Volle, excellent, est ici à la hauteur. À oublier complètement, à la limite de la honte. 1M+ CRAMER OMM " URI -11114114 1.141111.11-UrleKLI 7..r1'efizain 1-1E1P 11 lum 66666 111 Wagner Tristan et Isolde Stephen Gould, Georg Zeppenfeld, Evelyn Herlitzius, Iain Paterson, Raimund Nolte, Christa Mayer Chœur et Orchestre du Festival de Bayreuth, direction Christian ThielemannMise en scène Katharina Wagner 1 coffret de 2 DVD - Chez DGG (distribution Universal) Prodigieusement ennuyeux… Mais comme le dit l’un de mes confrères, n’est-ce pas la marque de fabrique de Bayreuth à l’heure actuelle ? Surtout quand Katharina Wagner, arrière-petite-fille du compositeur, se mêle de faire de la mise en scène et porte un coup terrible à la crédibilité du festival depuis plusieurs années. La fille de Wolfgang Wagner (et arrière-arrière-petite-fille de Franz Lizst) est depuis 2008 co-directrice du festival avec sa demi-sœur Eva. Ce Tristan est d’une médiocrité indigne de Bayreuth. Je préfère oublier les protagonistes vocaux, obligés de dénaturer le drame. Tristan ne va-t-il pas jusqu’à proposer une fellation à Isolde ! No comment. Christian Thielemanndirige un orchestre magnifique mais sans passion. Comment pourrait-il y en avoir ? Navrant. Mail mann1 7 E NREONE, Atr.rer I Ennio Morricone Morricone Conducts Morricone Susanna Rigacci, soprano Gilda Butta, piano Orchestre de la Radio de Munich, direction Ennio Morricone - Chez Euro Arts (distribution Warner) Quel bonheur de retrouver toutes ces musiques de films si connues, ainsi que d’autres morceaux qui le sont moins et que le compositeur lui-même considère comme plus aboutis ! Ce qui n’est peut-être pas tout à fait exact, si l’on prend en compte le succès jamais démenti de ces envoûtantes bandes originales que nous avons tous à l’esprit, indissociables dans nos souvenirs des films qu’elles contribuent à rendre mythiques. L’Orchestre de la Radio de Munich, pourtant peu familier de ce répertoire, fait ici honneur à sa réputation. Du bel et grand art. Lion édition française - N°694//.71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 694 novembre 2016 Page 1Lion numéro 694 novembre 2016 Page 2-3Lion numéro 694 novembre 2016 Page 4-5Lion numéro 694 novembre 2016 Page 6-7Lion numéro 694 novembre 2016 Page 8-9Lion numéro 694 novembre 2016 Page 10-11Lion numéro 694 novembre 2016 Page 12-13Lion numéro 694 novembre 2016 Page 14-15Lion numéro 694 novembre 2016 Page 16-17Lion numéro 694 novembre 2016 Page 18-19Lion numéro 694 novembre 2016 Page 20-21Lion numéro 694 novembre 2016 Page 22-23Lion numéro 694 novembre 2016 Page 24-25Lion numéro 694 novembre 2016 Page 26-27Lion numéro 694 novembre 2016 Page 28-29Lion numéro 694 novembre 2016 Page 30-31Lion numéro 694 novembre 2016 Page 32-33Lion numéro 694 novembre 2016 Page 34-35Lion numéro 694 novembre 2016 Page 36-37Lion numéro 694 novembre 2016 Page 38-39Lion numéro 694 novembre 2016 Page 40-41Lion numéro 694 novembre 2016 Page 42-43Lion numéro 694 novembre 2016 Page 44-45Lion numéro 694 novembre 2016 Page 46-47Lion numéro 694 novembre 2016 Page 48-49Lion numéro 694 novembre 2016 Page 50-51Lion numéro 694 novembre 2016 Page 52-53Lion numéro 694 novembre 2016 Page 54-55Lion numéro 694 novembre 2016 Page 56-57Lion numéro 694 novembre 2016 Page 58-59Lion numéro 694 novembre 2016 Page 60-61Lion numéro 694 novembre 2016 Page 62-63Lion numéro 694 novembre 2016 Page 64-65Lion numéro 694 novembre 2016 Page 66-67Lion numéro 694 novembre 2016 Page 68-69Lion numéro 694 novembre 2016 Page 70-71Lion numéro 694 novembre 2016 Page 72-73Lion numéro 694 novembre 2016 Page 74-75Lion numéro 694 novembre 2016 Page 76-77Lion numéro 694 novembre 2016 Page 78-79Lion numéro 694 novembre 2016 Page 80-81Lion numéro 694 novembre 2016 Page 82-83Lion numéro 694 novembre 2016 Page 84-85Lion numéro 694 novembre 2016 Page 86-87Lion numéro 694 novembre 2016 Page 88-89Lion numéro 694 novembre 2016 Page 90-91Lion numéro 694 novembre 2016 Page 92-93Lion numéro 694 novembre 2016 Page 94-95Lion numéro 694 novembre 2016 Page 96-97Lion numéro 694 novembre 2016 Page 98-99Lion numéro 694 novembre 2016 Page 100