Lion n°694 novembre 2016
Lion n°694 novembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°694 de novembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : un centenaire sous le signe de la jeunesse !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
Vie culturelle - Musique La sélection CD par Claude Lamarque Concertos pour piano KV 413, 414 et 415 Rarement un CD m’aura autant fasciné dans ces concertos que nous connaissons tous pour la plupart. Sans doute le choix du pianoforte par Kristian Bezuidenhout y est-il pour quelque chose, mais le souffle que l’artiste donne à ces partitions est inouï, tant son talent se déploie.68//Lion édition française - N°694 Mozart Kristian Bezuidenhout, pianoforte Freiburger Barockorchester, direction Gottfried von der Goltz 1 CD Harmonia Mundi ici avec magie. En 1783, Mozart souhaitait attirer un plus large public avec ces œuvres « pas trop faciles, pas trop difficiles », comme il l’écrivit à son père. L’extrême lisibilité du jeu de notre pianiste est un véritable miracle musical et sonore. Sous la direction de Gottfried von der Goltz, l’Orchestre baroque de Fribourg est admirable et ce CD est pour moi un immense événement. ATTENTION, surprise de taille garantie qui nous fait comprendre à quel point Mozart et le baroque peuvent être proches.
Anna Netrebko (soprano) Verismo Extraits d’opéras de Cilea, Giordano, Puccini, Leoncavallo, Catalani, Boito, Ponchielli Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile de Rome, direction Antonio Pappano - 1 CD DGG Anna Netrebko est l’une des plus grandes artistes lyriques de notre temps. La soprano s’est tournée ces dernières années vers le répertoire vériste italien, où ses qualités vocales ont pu trouver un prolongement assez fascinant dans ces rôles nouveaux pour elle. De nouvelles couleurs admirablement travaillées sont perceptibles désormais à l’écoute de cette voix magique. Elle réussit le tour de force musical de donner vie et caractère à des personnages souvent très communs issus de la vie de tous les jours. De Tchaïkovski et Strauss aux grands compositeurs de l’opéra italien  : la boucle est bouclée. Captivant. SCRIÂDIN STOCKHAUSEN ANES !  : I Vanessa Benelli Mosell (piano) Light Scriabine  : 24 Préludes opus 11, 3 Pièces opus 2, Étude opus 8 n o 12 Stockhausen  : Klavierstück XII – Examination from « Thursday from Light » - 1 CD Decca Je dois avouer que malgré toute ma bonne volonté j’ai du mal à accrocher à ce genre de programme d’une grande difficulté. Ce type de CD ne peut être apprécié que s’il est joué par un artiste de premier plan, ce qui n’est vraiment pas le cas ici. Peu familier de Stockhausen, j’ai essayé de pénétrer ce monde cosmique imaginé par le compositeur. Tâche trop ardue à laquelle tente de s’atteler notre pianiste Vanessa Benelli Mosell, mais en vain. Dans Scriabine, que je connais bien, on constate trop d’à-peuprès et beaucoup d’incertitudes. Je cherche à comprendre la démarche d’un directeur artistique dont le projet est alléchant mais l’interprète pas à la hauteur. En outre, il est difficile de faire plus vulgaire avec la pochette. À oublier. Benjamin Grosvenor (piano) Homages Bach, Mendelssohn, Franck, Chopin, Liszt, Ravel - 1 CD Decca Le jeune pianiste britannique Benjamin Grosvenor, qui plusieurs fois déjà nous a éblouis par son talent, récidive dans ce CD avec un programme audacieux consacré à six de ses compositeurs préférés. Notre jeune soliste fait chanter son piano comme peu de ses collègues, ce qui est d’autant plus remarquable vu son jeune âge. Le défi était grand pourtant, étant donné les divergences esthétiques et d’écriture entre les compositeurs choisis. Faire du neuf avec du vieux  : c’est un hommage à risque que Grosvenor nous propose ici. Et c’est une totale réussite. Que ce soit dans Mendelssohn et Franck, qui se tournèrent vers la forme prélude et fugue si chère à Bach, ou Liszt avec ses influences italiennes. Un bien beau CD qui exprime beaucoup de musique. Berlioz Symphonie fantastique Rameau Suite de Hippolyte et Aricie Orchestre symphonique de la Radio suédoise, direction Daniel Harding - 1 CD Harmonia Mundi Au moment où j’écris ces lignes, Daniel Harding vient de prendre le poste de directeur musical de l’Orchestre de Paris. Au fil des années, le chef britannique a acquis une position de très bon chef et c’est sans doute une bonne chose pour assurer la succession de Paavo Järvi. Déception cependant pour cette Fantastique qui nous vient de Suède. Les motifs inclus dans la partition sont certes tous retranscrits, mais sur le plan orchestral c’est juste limite avec beaucoup d’approximations. On notera toutefois avec plaisir la présence du cornet à piston dans « Un bal », qui apporte tant. Trop de chefs l’oublient, à tort. Interprétation propre, mais la concurrence est trop rude pour cette Fantastique si bien servie au disque. Lion édition française - N°694//.69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 694 novembre 2016 Page 1Lion numéro 694 novembre 2016 Page 2-3Lion numéro 694 novembre 2016 Page 4-5Lion numéro 694 novembre 2016 Page 6-7Lion numéro 694 novembre 2016 Page 8-9Lion numéro 694 novembre 2016 Page 10-11Lion numéro 694 novembre 2016 Page 12-13Lion numéro 694 novembre 2016 Page 14-15Lion numéro 694 novembre 2016 Page 16-17Lion numéro 694 novembre 2016 Page 18-19Lion numéro 694 novembre 2016 Page 20-21Lion numéro 694 novembre 2016 Page 22-23Lion numéro 694 novembre 2016 Page 24-25Lion numéro 694 novembre 2016 Page 26-27Lion numéro 694 novembre 2016 Page 28-29Lion numéro 694 novembre 2016 Page 30-31Lion numéro 694 novembre 2016 Page 32-33Lion numéro 694 novembre 2016 Page 34-35Lion numéro 694 novembre 2016 Page 36-37Lion numéro 694 novembre 2016 Page 38-39Lion numéro 694 novembre 2016 Page 40-41Lion numéro 694 novembre 2016 Page 42-43Lion numéro 694 novembre 2016 Page 44-45Lion numéro 694 novembre 2016 Page 46-47Lion numéro 694 novembre 2016 Page 48-49Lion numéro 694 novembre 2016 Page 50-51Lion numéro 694 novembre 2016 Page 52-53Lion numéro 694 novembre 2016 Page 54-55Lion numéro 694 novembre 2016 Page 56-57Lion numéro 694 novembre 2016 Page 58-59Lion numéro 694 novembre 2016 Page 60-61Lion numéro 694 novembre 2016 Page 62-63Lion numéro 694 novembre 2016 Page 64-65Lion numéro 694 novembre 2016 Page 66-67Lion numéro 694 novembre 2016 Page 68-69Lion numéro 694 novembre 2016 Page 70-71Lion numéro 694 novembre 2016 Page 72-73Lion numéro 694 novembre 2016 Page 74-75Lion numéro 694 novembre 2016 Page 76-77Lion numéro 694 novembre 2016 Page 78-79Lion numéro 694 novembre 2016 Page 80-81Lion numéro 694 novembre 2016 Page 82-83Lion numéro 694 novembre 2016 Page 84-85Lion numéro 694 novembre 2016 Page 86-87Lion numéro 694 novembre 2016 Page 88-89Lion numéro 694 novembre 2016 Page 90-91Lion numéro 694 novembre 2016 Page 92-93Lion numéro 694 novembre 2016 Page 94-95Lion numéro 694 novembre 2016 Page 96-97Lion numéro 694 novembre 2016 Page 98-99Lion numéro 694 novembre 2016 Page 100