Lion n°694 novembre 2016
Lion n°694 novembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°694 de novembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : un centenaire sous le signe de la jeunesse !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
Savoir - Santé Pour bien commencer la journée Le pain de mie. Mauvaise habitude que par Roland Mehl Le petit déjeuner du matin est extrêmement important car notre corps sort d’un jeûne de huit heures. Mais cependant quelques précautions sont à prendre et certains aliments à éviter. C’est ce que vient de rappeler Florence Foucault, diététicienne – nutritionniste dans Médisite. Quelques exemples. de le tartiner. Le corps l’absorbe très vite et la sensation de faim revient très tôt dans la matinée. Il n’apporte pas de nutriments ni de vitamines, n’est pas riche en fibres et est souvent rempli de mauvais additifs industriels. Les céréales. Elles sont bourratives, d’autant plus que l’on en avale plus que les portions recommandées. Les flocons d’avoine et le müesli font exception car ils sont plus naturels et peuvent faire partie, à doses raisonnables, de cette collation..54//Lion édition française - N°694 Le fromage. À consommer avec modération par petites portions mais pas tous les jours car il est très riche. La charcuterie. Elle n’est recommandée qu’une fois par semaine, car c’est un aliment très gras. Le saucisson apporte beaucoup plus de lipides que de protéines  : le rapport entre les deux n’est pas équitable et peut provoquer des problèmes digestifs. Le poisson frit. Certains l’apprécient au petit déjeuner, mais il est dur à digérer et si l’on veut éviter une sensation de ballonnements dès le matin, mieux vaut bannir toute friture en général. Les jus de fruits industriels. Ils sont remplis de mauvais additifs. Par contre, un jus de fruits 100% naturel sans ajout de sucre est recommandé car il peut remplacer l’apport de vitamines dont l’organisme a besoin. Un verre correspond à 3 fruits. Les croissants. Les tremper dans son café, c’est agréable, mais, comme toutes les viennoiseries et pâtisseries, ils sont très sucrés et trop gras. Ils ne devraient donc pas être consommés tous les jours, de temps en temps seulement ! Le Coca-cola. Les jeunes en sont friands, mais c’est une mauvaise habitude car ce soda est rempli de sucres rapides qui favorisent l’hypoglycémie. S’il apporte de l’énergie avec sa caféine, c’est dans le mauvais sens du terme. Bonbons et confiseries. Ils sont à éviter également pour les jeunes, car ce ne sont pas des aliments nourrissants et leur effet rassasiant ne dure que 2 heures, ce qui favorise un grignotage néfaste. Il reste suffisamment de choix pour commencer une journée équilibrée – sachant que le petit déjeuner doit apporter les deux tiers de la ration quotidienne – en choisissant des aliments dosés, peu gras et peu sucrés avec un impératif  : une produit laitier et un produit céréalier accompagnés d’un ou deux fruits et d’une boisson chaude. Bon appétit.
Objets connectés Dans cette rubrique désormais classique, ce mois-ci, noter  : Damae Dispositif reposant sur la mise au point d’une solution unique d’imagerie optique permettant d’obtenir des images similaires à celles de coupes histologiques, et de caractériser des anomalies invisibles à l’œil nu dans de nombreux organes. Cette solution présente aujourd’hui une véritable alternative à la biopsie standard, invasive, longue et coûteuse./ ? Actualités I Enovap Pas d’anxiolytiques Résultat d’une étude menée à l’université de Californie à San Francisco  : les seniors prenant ou ayant pris des benzodiazépines durant un certain temps, ont un risque accru de près de 50% de contracter la maladie d’Alzheimer. Cette étude a été complétée par un travail mené à partir des données de l’assurance maladie du Québec sur 190 patients, dont l’analyse a confirmé que toute exposition à des benzodiazépines est associée statistiquement à une augmentation de moitié de survenue de cette maladie invalidante. Cigarette intelligente. Elle inclut un système de gestion de la nicotine grâce à un double réservoir qui permet d’obtenir une concentration précise en nicotine à chaque inhalation. Une application mobile stocke les données de consommation et l’utilisateur les analyse et anticipe ses besoins en nicotine pour lui délivrer la concentration parfaite à chaque inhalation tout en diminuant automatiquement cet apport. My Thermo Thermomètre sans contact, qui prend une mesure frontale en quelques secondes grâce à une série de capteurs infrarouges. Un algorithme corrige les erreurs pouvant altérer la mesure (perte de chaleur de la peau, effets de la température ambiante). La température affichée est stockée dans une application spécifique. WalkMe Mécanisme embarqué pour l’amélioration de la marche des personnes âgées, particulièrement utile chez les parkinsoniens. Il permet de retrouver une marche quasi normale qui renforce leurs capacités musculaires et locomotrices. Du nouveau pour la DMLA La DMLA, qui se manifeste par une perte de la vision centrale et une altération de la vision de précision, est un véritable handicap de la vie courante. Une innovation, « Light Vision », permet de faciliter la vision de ceux qui en sont atteints  : il s’agit d’une paire de lunettes basée sur l’utilisation des capacités fonctionnelles restantes des patients atteints. Elle permet ainsi de projeter, sur une zone non dégradée de la rétine, une scène issue soit d’une caméra frontale montée sur les lunettes, soit d’images vidéo internes. Lion édition française - N°694//.55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 694 novembre 2016 Page 1Lion numéro 694 novembre 2016 Page 2-3Lion numéro 694 novembre 2016 Page 4-5Lion numéro 694 novembre 2016 Page 6-7Lion numéro 694 novembre 2016 Page 8-9Lion numéro 694 novembre 2016 Page 10-11Lion numéro 694 novembre 2016 Page 12-13Lion numéro 694 novembre 2016 Page 14-15Lion numéro 694 novembre 2016 Page 16-17Lion numéro 694 novembre 2016 Page 18-19Lion numéro 694 novembre 2016 Page 20-21Lion numéro 694 novembre 2016 Page 22-23Lion numéro 694 novembre 2016 Page 24-25Lion numéro 694 novembre 2016 Page 26-27Lion numéro 694 novembre 2016 Page 28-29Lion numéro 694 novembre 2016 Page 30-31Lion numéro 694 novembre 2016 Page 32-33Lion numéro 694 novembre 2016 Page 34-35Lion numéro 694 novembre 2016 Page 36-37Lion numéro 694 novembre 2016 Page 38-39Lion numéro 694 novembre 2016 Page 40-41Lion numéro 694 novembre 2016 Page 42-43Lion numéro 694 novembre 2016 Page 44-45Lion numéro 694 novembre 2016 Page 46-47Lion numéro 694 novembre 2016 Page 48-49Lion numéro 694 novembre 2016 Page 50-51Lion numéro 694 novembre 2016 Page 52-53Lion numéro 694 novembre 2016 Page 54-55Lion numéro 694 novembre 2016 Page 56-57Lion numéro 694 novembre 2016 Page 58-59Lion numéro 694 novembre 2016 Page 60-61Lion numéro 694 novembre 2016 Page 62-63Lion numéro 694 novembre 2016 Page 64-65Lion numéro 694 novembre 2016 Page 66-67Lion numéro 694 novembre 2016 Page 68-69Lion numéro 694 novembre 2016 Page 70-71Lion numéro 694 novembre 2016 Page 72-73Lion numéro 694 novembre 2016 Page 74-75Lion numéro 694 novembre 2016 Page 76-77Lion numéro 694 novembre 2016 Page 78-79Lion numéro 694 novembre 2016 Page 80-81Lion numéro 694 novembre 2016 Page 82-83Lion numéro 694 novembre 2016 Page 84-85Lion numéro 694 novembre 2016 Page 86-87Lion numéro 694 novembre 2016 Page 88-89Lion numéro 694 novembre 2016 Page 90-91Lion numéro 694 novembre 2016 Page 92-93Lion numéro 694 novembre 2016 Page 94-95Lion numéro 694 novembre 2016 Page 96-97Lion numéro 694 novembre 2016 Page 98-99Lion numéro 694 novembre 2016 Page 100