Lion n°693 octobre 2016
Lion n°693 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°693 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour la lecture...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
Passion - Automobile par Philippe Colombet.92//Lion édition française - N°693 Breaks Le « Come back » Break, mot anglais qui signifie « rupture », « casser » ou cassure ». Nous l’employons en France pour désigner la variante de carrosserie plus pratique, parfois plus longue, d’une familiale, d’une compacte ou d’une citadine... Elle est équipée d’un hayon, souvent vertical, d’où le terme de « break », puisqu’il y a « cassure » au niveau du hayon. Le volume de chargement est privilégié, sauf pour certains modèles pour lesquels l’esthétique n’est pas oubliée. En France, les ventes de breaks sont faibles, moins de 6,5%, mais dans d’autres pays européens, comme les pays nordiques ou le Portugal, ils ont la cote et représentent jusqu’à 45% des ventes en Suède. Assez logique que Volvo en soit le roi. Avant première nationale pour la nouvelle Volvo V 90 au musée Maillol à Paris, « Elles sont magnifiques mes Volvo » s’exclame son président. Il a raison. Volvo lance une campagne pour son V 90 avec la star suédoise Zlatan ! Même dimension mais plus pratique... Audi A4 Avant, BMW Série 3 Touring, Citroën C5 Tourer, Ford Mondeo SW, Mazda 6 Wagon, Mercedes Classe C break, Opel Insignia Sports Tourer, Peugeot 508 SW, Skoda Super Combi et VW Passat SW, toutes sont des rivales du nouveau break Renault Talisman Estate, c’est dire si ce marché est fourni et résiste, pas si mal, aux assauts des SUV Volvo continue le renouvellement de sa gamme par le haut avec le break V 90 construit sur la plateforme du XC 90. et monospaces. Il faut dire qu’ils sont de plus en plus élégants. Le segment du break se renouvelle de belle manière avec la routière Talisman en Estate. Si la Peugeot 508 SW réalise les meilleures ventes sur le segment D, la logique pourrait s’inverser si l’on en croit le démarrage de la Talisman berline qui devance désormais la 508 berline. Renault estime réaliser la moitié de ses ventes en carrosserie Estate. La Française entend offrir à la fois une habitabilité généreuse et de nombreux aspects pratiques, ainsi qu’un style. Sur ce point, la version Estate séduit davantage que la berline, grâce à une poupe plus élégante,
malgré une chute de toit plus haute qui favorise la garde au toit. Les dimensions n’évoluent pas et restent généreuses, avec 4,87 m de long pour 1,87 m de large. Et le style est au service de l’habitabilité. La Talisman Estate offre le meilleur seuil de chargement du segment avec 57 cm de haut. De quoi faciliter le chargement de charges. Son coffre est pratique avec ses compartiments et la possibilité de rabattre la banquette en deux temps trois mouvements. Regrettons certains détails de finition. Pour le reste, la Talisman Estate offre un volume dans la moyenne supérieure, 572 à 1 681 dm 3. L’habitacle est agréable à vivre, bien agencé, et dans l’air du temps avec un système multimédia facile à utiliser, la lecture tête haute ou de nombreuses aides à la conduite tels que le freinage d’urgence ou le régulateur de vitesse adaptatif. L’espace dévolu aux passagers est généreux. Mais à l’image des concurrentes allemandes, la Talisman est pénalisée par un tunnel de transmission. Dommage, car les sièges dessinés invitent aux trajets. L’essence 1.6 TCe de 150 ch, accouplée à la boîte à double embrayage à 7 rapports, est un bon choix. Silence, douceur et progressivité. Cette Talisman offre un compromis, et des consommations raisonnables. Cap sur le luxe avec la Volvo V 90 ! Mythique pour certains, ringard et trop carré pour d’autres, il s’est néanmoins forgé au fil du temps une réputation en béton. Véhicule familial emblématique, il a longtemps représenté une alternative décalée aux marques premiums allemandes. Plus long que le V 70 qu’il remplace, 4,94 m contre 4,81m, mais plus court de deux centimètres que la berline S 90 dont il dérive, le V 90 en impose. Mais si son prédécesseur jouait parfaitement son rôle de challenger dans la catégorie des breaks, trustée par les Audi A6, BMW Série 5 ou Mercedes Classe E, le nouveau V 90 monte en gamme et se positionne comme un concurrent direct en design, technologie ou qualité. Comme toutes les Volvo contemporaines, il arbore une architecture mécanique unique, quatre cylindres essence ou diesel, ce qui ne l’empêche pas de proposer une large gamme, de 150 à 407 ch d’ici la fin de l’année, turbo, double turbo, système Power Pulse, ou encore l’ajout d’un moteur électrique, développé afin de pouvoir accueillir des systèmes hybrides rechargeables mais aussi des chaînes de traction 100% électriques. Côté équipement, le V90 reprend les aides à la conduite et dispositifs de sécurité lancés dernièrement par Volvo, en y ajoutant un nouveau système de détection des grands animaux et une conduite semi-autonome jusqu’à 130 km/h. C’est le modèle le plus avancé en la matière. Citroën, Dacia et Peugeot aussi... Côté concurrence, la Citroën C5 break offre un look qui est travaillé avec suspension classique ou hydraulique et le niveau d’équipement est élevé. On peut par ailleurs encore, en occasion, le trouver en version V6 essence ou diesel, ce qui n’est plus le cas en neuf. La Dacia Logan possède sa variante break, baptisée MCV, pour « Multi convivial vehicule ». Ce véhicule à vocation familiale peut disposer de 7 places, avec l’adjonction d’une banquette dans le coffre, est aussi très économique. Moteurs Diesel sobres, fiabilité avérée, coûts d’utilisation réduits, il est l’alternative de beaucoup de familles qui veulent de la place  : coffre de 700 litres. Côté Peugeot 308 SW, parlons de la dernière génération, la seconde. Elle gagne en look, prestance, équipement, dynamisme et en fiabilité. Sa grande rivale, la Golf 7 SW, aurait aussi sa place dans cette sélection, plus coûteuse à l’usage que cette Peugeot... La Renault Talisman Estate a tous les ingrédients pour séduire les amateurs de breaks, style agréable et habitabilité. Lion édition française - N°693//.93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 693 octobre 2016 Page 1Lion numéro 693 octobre 2016 Page 2-3Lion numéro 693 octobre 2016 Page 4-5Lion numéro 693 octobre 2016 Page 6-7Lion numéro 693 octobre 2016 Page 8-9Lion numéro 693 octobre 2016 Page 10-11Lion numéro 693 octobre 2016 Page 12-13Lion numéro 693 octobre 2016 Page 14-15Lion numéro 693 octobre 2016 Page 16-17Lion numéro 693 octobre 2016 Page 18-19Lion numéro 693 octobre 2016 Page 20-21Lion numéro 693 octobre 2016 Page 22-23Lion numéro 693 octobre 2016 Page 24-25Lion numéro 693 octobre 2016 Page 26-27Lion numéro 693 octobre 2016 Page 28-29Lion numéro 693 octobre 2016 Page 30-31Lion numéro 693 octobre 2016 Page 32-33Lion numéro 693 octobre 2016 Page 34-35Lion numéro 693 octobre 2016 Page 36-37Lion numéro 693 octobre 2016 Page 38-39Lion numéro 693 octobre 2016 Page 40-41Lion numéro 693 octobre 2016 Page 42-43Lion numéro 693 octobre 2016 Page 44-45Lion numéro 693 octobre 2016 Page 46-47Lion numéro 693 octobre 2016 Page 48-49Lion numéro 693 octobre 2016 Page 50-51Lion numéro 693 octobre 2016 Page 52-53Lion numéro 693 octobre 2016 Page 54-55Lion numéro 693 octobre 2016 Page 56-57Lion numéro 693 octobre 2016 Page 58-59Lion numéro 693 octobre 2016 Page 60-61Lion numéro 693 octobre 2016 Page 62-63Lion numéro 693 octobre 2016 Page 64-65Lion numéro 693 octobre 2016 Page 66-67Lion numéro 693 octobre 2016 Page 68-69Lion numéro 693 octobre 2016 Page 70-71Lion numéro 693 octobre 2016 Page 72-73Lion numéro 693 octobre 2016 Page 74-75Lion numéro 693 octobre 2016 Page 76-77Lion numéro 693 octobre 2016 Page 78-79Lion numéro 693 octobre 2016 Page 80-81Lion numéro 693 octobre 2016 Page 82-83Lion numéro 693 octobre 2016 Page 84-85Lion numéro 693 octobre 2016 Page 86-87Lion numéro 693 octobre 2016 Page 88-89Lion numéro 693 octobre 2016 Page 90-91Lion numéro 693 octobre 2016 Page 92-93Lion numéro 693 octobre 2016 Page 94-95Lion numéro 693 octobre 2016 Page 96-97Lion numéro 693 octobre 2016 Page 98-99Lion numéro 693 octobre 2016 Page 100