Lion n°693 octobre 2016
Lion n°693 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°693 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour la lecture...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Centre Pompidou-Metz Vie culturelle - Livres Expositions Au Centre Pompidou-Metz Cap humaniste sur 2017 Affirmant son identité de centre d’art européen, le Centre Pompidou-Metz présente d’octobre 2016 à mai 2017 quatre expositions interrogeant la place de l’homme... Le Centre Pompidou-Metz, une architecture qui traduit l’ouverture, le brassage des cultures et le bien-être..76//Lion édition française - N°693 Ce Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d’un établissement culturel public national, porte en région un modèle et ses collections, fidèle aux valeurs du Centre Pompidou d’ouverture à toutes les formes de la création actuelle. Il n’est ni une antenne ni une annexe mais une institution autonome dans ses choix qui développe sa propre programmation en s’inspirant de l’esprit du Centre Pompidou et en s’appuyant sur son savoir-faire, son réseau et sa notoriété. Cette institution bénéficie d’un atout unique, celui de pouvoir puiser dans des collections du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne avec 76 000 œuvres. Les expositions de la saison 2016 - 2017 Figure majeure du XX e siècle, l’artiste et chorégraphe allemand Oskar Schlemmer (1888-1943) révolutionna l’art de la danse au sein du Bauhaus. En plaçant l’étude du corps en mouvement au cœur de sa réflexion artistique, Oskar Schlemmer a posé des jalons. L’exposition témoigne de son désir de créer un art de la scène moderne à travers son œuvre manifeste, le Ballet triadique, mais aussi ses performances, les danses du Bauhaus ou ses mises en scènes d’œuvres d’Igor Stravinsky. L’ambition de Schlemmer est de renouveler l’art de son époque, reliant les conceptions humanistes de la Renaissance et l’énergie de l’avant-garde. L’exposition met en évidence ce parcours ouvert à toutes les nouveautés, à partir d’œuvres majeures. La scénographie place au cœur de l’espace une scène mise en regard avec les œuvres graphiques, révélant ses processus de pensées humanistes sur la place de l’homme dans l’espace. L’exposition par Antonin Moreau présente notamment le livre d’esquisses Tanz Figurinen condensant la pensée de Schlemmer sur une quinzaine d’années ainsi que des archives photographiques et filmiques faisant revivre l’atmosphère de l’époque. À travers cette œuvre, on découvre un autre Bauhaus, terrain d’expérimentations performatives dans l’entredeux-guerres aux échos perceptibles aujourd’hui. Réunissant trois collections européennes emblématiques, celles de la Tate, du Centre Pompidou et du MMK de Francfort, un musée imaginé se présente comme une « exposition d’anticipation » et s’inspire de Fahrenheit 451 de Ray Bradbury (1953). La lecture est devenue interdite et les pompiers ne sont plus chargés d’éteindre les incendies mais de brûler la moindre page de papier. Nous sommes en 2052, c’est l’art qui est menacé d’interdiction. Plus de 80 œuvres clés de Marcel Duchamp, Andy Warhol, Lucio Fontana, Bridget Riley, Isa Genzken, Louise Bourgeois, Sigmar Polke ou On Kawara, ont pu être sauvées dans un musée transnational, capsule temporelle précaire. Ce projet soulève des questions fondamentales  : Pourquoi sauver la mé-
moire de l’art ? Qu’est-ce qui rend l’art essentiel ? Au long du parcours, enregistrements et performances imaginés par des artistes permettent aux visiteurs d’intérioriser les œuvres et devenir, tels « les hommes livres » de Bradbury, sorte de musée vivant. À l’issue de l’exposition, le public restitue son interprétation. Sensorielle et subversive, l’exposition Printemps cosmique fait sortir le jardin, sujet fondamental de l’Humanité, hors de lui-même et l’envisage comme un cosmos englobant une nature en transformation. Des résurgences du surréalisme, avec une place donnée aux recherches sur la nature dans l’art contemporain, les œuvres rassemblées décrivent un jardin expérimental. Loin de la botanique au XVIII e siècle dotant les plantes d’un système de classification, force est de constater que les temps sont aujourd’hui à la greffe, l’hybridation et la mutation, thèmes dont se sont emparés les artistes, notamment en Amérique latine. Ces métamorphoses tropicales constituent l’un des axes de l’exposition. Les frontières du jardin sont déplacées. Une scénographie biomorphique guide le visiteur d’un jardin à l’autre, d’une nature à l’autre, en commençant non pas par un Eden paradisiaque mais par un jardin tellurique. Des installations conçues par des artistes contemporains, Pierre Huyghe, Ernesto Neto et Simon Starling, côtoient des œuvres de Pierre Bonnard, Claude Monet, Georgia O’Keefe et Diego Rivera. Dans le cadre de l’anniversaire célébrant les 40 ans du Centre Pompidou de Paris, le Centre Pompidou-Metz rend hommage à Fernand Léger, peintre de la vie moderne. Cette rétrospective dresse le portrait d’un artiste fasciné par son temps et ouvert aux autres disciplines. Réunissant une centaine d’œuvres, cette manifestation explore les liens qu’entretient sa peinture avec la poésie, le cinéma, l’architecture et le cirque. Ce parcours met en lumière sa recherche pour réinventer la peinture. Il souligne une dimension populaire et montre le théoricien, infatigable enseignant dans l’atelier duquel se formeront des artistes, voyageur au sens aigu de l’observation, artiste engagé en faveur du progrès social. L’œuvre trouve une résonance dans le patrimoine ouvrier lorrain, l’exposition se déploie à l’échelle du territoire, à la Cité radieuse construite par Le Corbusier, ami de Léger, à Briey. A." Oskar Schlemmer, L’homme qui danse du 13 octobre 2016 au 16 janvier 2017 Un musée imaginé, Trois collections européennes du 22 octobre 2016 au 27 mars 2017 Printemps cosmique, Le jardin des métamorphoses du 18 mars au 28 août 2017. Fernand Léger, Le Beau est partout du 20 mai au 30 octobre 2017. - Isa Genzken, OIL XV, et OIL XVI, 2007, un travail qui échappe aux genres connus, rarement exposé en France. Oskar Schlemmer Der Mensch im Ideenkreis (l’homme dans le cercle des idées) 1928 Centre Pompidou-Metz Lion édition française - N°693//.77 Adagp, Paris 2016/Photo Axel Schneider



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 693 octobre 2016 Page 1Lion numéro 693 octobre 2016 Page 2-3Lion numéro 693 octobre 2016 Page 4-5Lion numéro 693 octobre 2016 Page 6-7Lion numéro 693 octobre 2016 Page 8-9Lion numéro 693 octobre 2016 Page 10-11Lion numéro 693 octobre 2016 Page 12-13Lion numéro 693 octobre 2016 Page 14-15Lion numéro 693 octobre 2016 Page 16-17Lion numéro 693 octobre 2016 Page 18-19Lion numéro 693 octobre 2016 Page 20-21Lion numéro 693 octobre 2016 Page 22-23Lion numéro 693 octobre 2016 Page 24-25Lion numéro 693 octobre 2016 Page 26-27Lion numéro 693 octobre 2016 Page 28-29Lion numéro 693 octobre 2016 Page 30-31Lion numéro 693 octobre 2016 Page 32-33Lion numéro 693 octobre 2016 Page 34-35Lion numéro 693 octobre 2016 Page 36-37Lion numéro 693 octobre 2016 Page 38-39Lion numéro 693 octobre 2016 Page 40-41Lion numéro 693 octobre 2016 Page 42-43Lion numéro 693 octobre 2016 Page 44-45Lion numéro 693 octobre 2016 Page 46-47Lion numéro 693 octobre 2016 Page 48-49Lion numéro 693 octobre 2016 Page 50-51Lion numéro 693 octobre 2016 Page 52-53Lion numéro 693 octobre 2016 Page 54-55Lion numéro 693 octobre 2016 Page 56-57Lion numéro 693 octobre 2016 Page 58-59Lion numéro 693 octobre 2016 Page 60-61Lion numéro 693 octobre 2016 Page 62-63Lion numéro 693 octobre 2016 Page 64-65Lion numéro 693 octobre 2016 Page 66-67Lion numéro 693 octobre 2016 Page 68-69Lion numéro 693 octobre 2016 Page 70-71Lion numéro 693 octobre 2016 Page 72-73Lion numéro 693 octobre 2016 Page 74-75Lion numéro 693 octobre 2016 Page 76-77Lion numéro 693 octobre 2016 Page 78-79Lion numéro 693 octobre 2016 Page 80-81Lion numéro 693 octobre 2016 Page 82-83Lion numéro 693 octobre 2016 Page 84-85Lion numéro 693 octobre 2016 Page 86-87Lion numéro 693 octobre 2016 Page 88-89Lion numéro 693 octobre 2016 Page 90-91Lion numéro 693 octobre 2016 Page 92-93Lion numéro 693 octobre 2016 Page 94-95Lion numéro 693 octobre 2016 Page 96-97Lion numéro 693 octobre 2016 Page 98-99Lion numéro 693 octobre 2016 Page 100