Lion n°693 octobre 2016
Lion n°693 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°693 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour la lecture...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
Vie culturelle - Musique La sélection CD par Claude Lamarque scHuBEFrr SMIG UHNIET - ! EH OUAIIM - GALIIIER CAMP - MAUVIS UOEFINE Quintette pour deux violons alto et deux violoncelles D 956 (opus 163) Shubert Lieder (Matthias Goerne, baryton) - Quatuor Ébène - Gautier Capuçon, violoncelle 1 CD Erato (distribution Warner).64//Lion édition française - N°693 kiole Il est bien difficile de parler de ce CD miraculeux consacré au Quintette à cordes de Schubert. La tension qui se dégage de cette interprétation est telle qu’elle en devient bouleversante. Le Quatuor Ébène nous donne ici une immense leçon d’humilité, aucun de ses membres ne tirant la couverture à lui. Cet ensemble, tout au moins dans cet enregistrement, atteint des sommets et la participation de Gautier Capuçon ne fait qu’ajouter à notre bonheur. Malgré le talent indiscutable du baryton Matthias Goerne, on se demande cependant pourquoi joindre ces cinq Lieder qui cassent un peu l’atmosphère exceptionnelle de ce CD.
BRAHMS 001L.1111 F1:11.1.11.1 Li à  : 4. in/F LiIIMDS Éxi it ! Mg I Fin Liu il in Brahms Concertos pour piano n°1 et 2 Maurizio Pollini, piano Orchestre de la Staatskapelle de Dresde, direction Christian Thielemann- 1 coffret de 2 CD DGG Bien sûr, l’affiche est alléchante. Pourtant, l’écoute de ces deux concertos me laisse sur ma faim. Pollini est certes un grand pianiste, mais je ne suis pas un inconditionnel. Dans toutes ses interprétations, jamais un quelconque sentiment ne nous prend à la gorge, il ne laisse jamais s’envoler la musique de peur de se retrouver face à un mur d’émotions auquel il refuse de se heurter. Le somptueux Orchestre de Dresde, aux sonorités miraculeuses, accompagne le soliste. On peut se dire que c’est parfait techniquement, mais en fin de compte on réalise, qu’aussi bien côté soliste que côté chef, on cherche un soupçon d’effervescence. Peutêtre une bonne version, mais on se souviendra de Guilels et Jochum chez le même éditeur. ELGAR BARENBO1N1 Syn I STMISKAkW JSERLIN Elgar Symphonie n°1 Orchestre de la Staatskapelle de Berlin, direction Daniel Barenboim - 1 CD Decca Les affinités de Barenboim avec la musique d’Elgar (1857-1934) sont connues. Ceux qui ont eu la chance de l’écouter dans les années 1980, alors que le compositeur n’était pas encore célébré, se souviennent de ce feeling particulier montré par le pianiste devenu chef pour cette admirable musique. Jacqueline du Pré, l’épouse de Barenboim et merveilleuse violoncelliste disparue trop tôt, laissa à cette époque une version insurpassée du Concerto pour violoncelle d’Elgar qu’elle travailla avec son mari. De là cette affinité élective de Barenboim qui se vérifie encore aujourd’hui. À l’instar des autres œuvres d’Elgar, la Symphonie n°1 frappe par sa parfaite unité, reprenant une partie de tous les motifs et mélodies dont le compositeur était friand. Comme il le disait lui-même  : « Tout sort du même four. » L’interprétation de Barenboim et de son orchestre est à découvrir et constitue un bel événement discographique, nous sortant des sentiers battus. Haendel Musique pour la reine Caroline Les Arts florissants, direction William Christie - 1 CD en coffret, Les Arts florissants Ce magnifique coffret sorti depuis plus d’un an avait échappé à ma perspicacité. Or il s’agit d’un superbe enregistrement de pièces enfin accessibles du compositeur. Comprenez bien ce que je veux dire  : si personne ne peut nier le génie de Haendel et l’abondance de sa production, la lassitude peut en revanche s’emparer de l’auditeur à l’idée d’écouter un oratorio ou un opéra qui dure entre 200 et 230 minutes ! Fort heureusement, ce CD est un bijou de par les pièces choisies et grâce à l’interprétation de tout premier ordre de William Christie. Mention spéciale pour la qualité des chœurs. À mentionner une bien belle présentation du coffret. MD LE linZZE, ihmieu.ri Kei., BRIMER,. IF614 Dr. ChAy Mozart Les Noces de Figaro Thomas Hampson, Sonya Yoncheva, Luca Pisaroni, Christiane Karg, Angela Brower, Anne Sofie von Otter, Maurizio Muraro, Rolando Villazón, Jean-Paul Fouchécourt, Philippe Sly, Regula MühlemannOrchestre de chambre d’Europe, direction Yannick Nézet-Séguin - 1 coffret de 3 CD DGG Il est courageux de la part d’un groupe comme Universal et DGG d’enregistrer à l’heure actuelle une grosse production en la confiant à un jeune chef, certes de grand talent, d’origine canadienne. Le résultat est d’autant plus remarquable qu’une chance de s’exprimer en CD est également donnée à une pléiade de chanteurs encore peu connus sur le circuit, accompagnés de vieux routards des scènes d’opéra. Quand on voit le nombre de belles versions de ces Noces disponibles en CD, on ne peut que rester admiratif devant celle-ci, qui bouscule la hiérarchie, puisqu’elle vient rejoindre les grandes interprétations du chefd’œuvre de Mozart. Somptueuse présentation du coffret avec livret complet en quatre langues. Lion édition française - N°693//.65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 693 octobre 2016 Page 1Lion numéro 693 octobre 2016 Page 2-3Lion numéro 693 octobre 2016 Page 4-5Lion numéro 693 octobre 2016 Page 6-7Lion numéro 693 octobre 2016 Page 8-9Lion numéro 693 octobre 2016 Page 10-11Lion numéro 693 octobre 2016 Page 12-13Lion numéro 693 octobre 2016 Page 14-15Lion numéro 693 octobre 2016 Page 16-17Lion numéro 693 octobre 2016 Page 18-19Lion numéro 693 octobre 2016 Page 20-21Lion numéro 693 octobre 2016 Page 22-23Lion numéro 693 octobre 2016 Page 24-25Lion numéro 693 octobre 2016 Page 26-27Lion numéro 693 octobre 2016 Page 28-29Lion numéro 693 octobre 2016 Page 30-31Lion numéro 693 octobre 2016 Page 32-33Lion numéro 693 octobre 2016 Page 34-35Lion numéro 693 octobre 2016 Page 36-37Lion numéro 693 octobre 2016 Page 38-39Lion numéro 693 octobre 2016 Page 40-41Lion numéro 693 octobre 2016 Page 42-43Lion numéro 693 octobre 2016 Page 44-45Lion numéro 693 octobre 2016 Page 46-47Lion numéro 693 octobre 2016 Page 48-49Lion numéro 693 octobre 2016 Page 50-51Lion numéro 693 octobre 2016 Page 52-53Lion numéro 693 octobre 2016 Page 54-55Lion numéro 693 octobre 2016 Page 56-57Lion numéro 693 octobre 2016 Page 58-59Lion numéro 693 octobre 2016 Page 60-61Lion numéro 693 octobre 2016 Page 62-63Lion numéro 693 octobre 2016 Page 64-65Lion numéro 693 octobre 2016 Page 66-67Lion numéro 693 octobre 2016 Page 68-69Lion numéro 693 octobre 2016 Page 70-71Lion numéro 693 octobre 2016 Page 72-73Lion numéro 693 octobre 2016 Page 74-75Lion numéro 693 octobre 2016 Page 76-77Lion numéro 693 octobre 2016 Page 78-79Lion numéro 693 octobre 2016 Page 80-81Lion numéro 693 octobre 2016 Page 82-83Lion numéro 693 octobre 2016 Page 84-85Lion numéro 693 octobre 2016 Page 86-87Lion numéro 693 octobre 2016 Page 88-89Lion numéro 693 octobre 2016 Page 90-91Lion numéro 693 octobre 2016 Page 92-93Lion numéro 693 octobre 2016 Page 94-95Lion numéro 693 octobre 2016 Page 96-97Lion numéro 693 octobre 2016 Page 98-99Lion numéro 693 octobre 2016 Page 100