Lion n°693 octobre 2016
Lion n°693 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°693 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour la lecture...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Savoir - Histoire.48//Lion édition française - N°693 Octobre 1916 Un fort, un président et un train par Antonin Moreau « Je me rappelle, un soir d’octobre 1916, écrit Victor Giraud, avoir rencontré un chasseur. Fourragère, Croix de Guerre, deux blessures, casque bosselé, capote déteinte, encore maculée de la glorieuse boue des tranchées, tous les signes extérieurs de l’héroïsme », souvenirs... « Rien pourtant, dans sa vie antérieure, ne semblait l’avoir prédestiné à être héros. Employé dans un magasin de nouveautés, il arrivait en permission, et il allait embrasser sa femme et son enfant. À le voir, à l’entendre parler, tout vibrant encore de la bataille d’où il sortait, on respirait l’air du front. Ses propos étaient magnifiques. Avec une modestie parfaite, sans la moindre emphase, sans se plaindre, il décrivait les misères et les dangers de leur dure vie quotidienne, misères et dangers plus terribles que ceux qu’il avait connu à Verdun, les bombardements effroyables, les ravitaillements inexistants, les abris dans les trous d’obus remplis d’une boue glacée, et la pluie qui tombe sans cesse, qui détrempe corps et âmes. Certes, disait-il, la vie que nous menons est infernale. Mais c’est le devoir. Nous lutterons, car nous sommes sûrs de vaincre. Et nous ne voulons pas que nos enfants voient ce que nous avons vu », il n’était pas un soldat qui n’eût souscrit à ces paroles. « Oui, Verdun, la Somme, deux atteintes portées au prestige de l’armée allemande » souligne ce texte de La Grande Guerre vécue, racontée, illustrée par les combattants, signé Aristide Quillet, édité en 1922. 24 octobre 1916 L’on retiendra aussi en cet octobre 1916, la reprise du fort de Douaumont et la naissance d’un certain François Mitterrand, tout comme le Vue aérienne du fort de Douaumont prise en octobre 1916, que les troupes françaises Mangin reprennent, en 4 heures.
Paris Le Ca, lancement du deuxième emprunt de la défense nationale. En Russie, le Transsibérien est terminé, devenant la ligne ferroviaire la plus longue du monde, sans oublier le procès de marins mutinés de la flotte de la Baltique. Flash-back. 3 octobre, les troupes serbes lancent une offensive sur Monastir, Macédoine. 7, les Allemands forcent les Roumains à évacuer la Transylvanie. 9, Elefthérios Venizélos constitue à Salonique un gouvernement provisoire favorable aux alliés. Oswald Boelcke, as allemand, meurt en opération à la suite d’une rupture de la voilure de son Albatros après une collision en vol avec un autre appareil allemand. Mais l’on retiendra que, le 24 octobre, les Français reprennent Douaumont. Il aura fallu huit mois et 100 000 morts à l’armée française pour arracher ce fort, près de Verdun, aux Allemands. C’est après une énorme préparation d’artillerie que les fantassins vont conquérir ce fort. Avec la chute de Douaumont, la bataille de Verdun prend fin. Rarement une attaque aura bénéficié d’un tel niveau de préparation. Les poilus qui vont devoir s’aventurer sur les contreforts de Douaumont se sont entraînés sur un terrain reconstitué, calqué sur celui du fort. Les gares proches ont été aménagées et les trains OCÉAN GLACIAL ARCTIQUE of Aral "‘. I. 4% i.1 lu ilm. i e * j 4 ; y déchargent des munitions de manière intensive, 500 000 tonnes de matériel et munitions sont stockés. Les pistes et routes alentour sont rénovées. Le terrain est aussi minutieusement aménagé. Les lignes sont approfondies et transformées en parallèles de départ comme Vauban aurait aimé. D’anciens blockhaus sont reconstruits, d’autres créés, notamment pour les postes de commandement. Des liaisons téléphoniques sont tirées jusqu’aux premières lignes. D’impressionnants monstres trapus sont acheminés, obusiers de 400 mm, rares dans l’armée française. 8 heures, le 23 octobre, ils commencent à cracher leurs projectiles. À 12 heures 30, la structure du fort est transpercée. L’un d’eux explose, tue 50 soldats allemands. Dix minutes plus tard, un autre détruit une casemate et ensevelit ses occupants. Après, la poudrière est touchée. Un incendie se déclenche, les couloirs s’emplissent de vapeurs toxiques. 26 octobre 1916 26 octobre 1916 à Jarnac, Charente, un Président de la République française, François Mitterrand, est né. Sa mère appartient à une famille d’industriels vinaigriers. Son père, ancien chef de 4 Octobre 1916, le Transsibérien est terminé, 9 288 km ! Pékin.tiowtifen DANS CETTE MAISON EST NE LE 26 OCTOSRF I916 FkAriçous M:TTER RAND PR ESII3ENT DE LA REPUBLLOUE 1981-1995 gare, a repris la vinaigrerie familiale. Le jeune homme est éduqué dans la foi catholique par un précepteur privé. Après un bref séjour au collège Saint-Paul d’Angoulême, il est envoyé en pension dans une institution religieuse tenue par les frères maristes, à Paris. Étudiant turbulent, il participe à l’agitation des années 1930. Séduisant et cultivé, excellent orateur, il se découvre des dispositions pour diriger. Mais il n’atteint le pouvoir suprême qu’au terme d’un long parcours. Enfin, ailleurs, c’est en octobre 1916 que le Transsibérien devient une voie ferrée de 9 288 kilomètres qui relie Moscou à Vladivostock, 990 gares, une semaine. Si nous terminions par un peu de culture ? Octobre 1916 c’est aussi une première exposition Brancusi à New York...C. O Jarnac 26 octobre 1916, Paris 8 janvier 1996, un président, l’humanisme... 4 1 Lion édition française - N°693//.49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 693 octobre 2016 Page 1Lion numéro 693 octobre 2016 Page 2-3Lion numéro 693 octobre 2016 Page 4-5Lion numéro 693 octobre 2016 Page 6-7Lion numéro 693 octobre 2016 Page 8-9Lion numéro 693 octobre 2016 Page 10-11Lion numéro 693 octobre 2016 Page 12-13Lion numéro 693 octobre 2016 Page 14-15Lion numéro 693 octobre 2016 Page 16-17Lion numéro 693 octobre 2016 Page 18-19Lion numéro 693 octobre 2016 Page 20-21Lion numéro 693 octobre 2016 Page 22-23Lion numéro 693 octobre 2016 Page 24-25Lion numéro 693 octobre 2016 Page 26-27Lion numéro 693 octobre 2016 Page 28-29Lion numéro 693 octobre 2016 Page 30-31Lion numéro 693 octobre 2016 Page 32-33Lion numéro 693 octobre 2016 Page 34-35Lion numéro 693 octobre 2016 Page 36-37Lion numéro 693 octobre 2016 Page 38-39Lion numéro 693 octobre 2016 Page 40-41Lion numéro 693 octobre 2016 Page 42-43Lion numéro 693 octobre 2016 Page 44-45Lion numéro 693 octobre 2016 Page 46-47Lion numéro 693 octobre 2016 Page 48-49Lion numéro 693 octobre 2016 Page 50-51Lion numéro 693 octobre 2016 Page 52-53Lion numéro 693 octobre 2016 Page 54-55Lion numéro 693 octobre 2016 Page 56-57Lion numéro 693 octobre 2016 Page 58-59Lion numéro 693 octobre 2016 Page 60-61Lion numéro 693 octobre 2016 Page 62-63Lion numéro 693 octobre 2016 Page 64-65Lion numéro 693 octobre 2016 Page 66-67Lion numéro 693 octobre 2016 Page 68-69Lion numéro 693 octobre 2016 Page 70-71Lion numéro 693 octobre 2016 Page 72-73Lion numéro 693 octobre 2016 Page 74-75Lion numéro 693 octobre 2016 Page 76-77Lion numéro 693 octobre 2016 Page 78-79Lion numéro 693 octobre 2016 Page 80-81Lion numéro 693 octobre 2016 Page 82-83Lion numéro 693 octobre 2016 Page 84-85Lion numéro 693 octobre 2016 Page 86-87Lion numéro 693 octobre 2016 Page 88-89Lion numéro 693 octobre 2016 Page 90-91Lion numéro 693 octobre 2016 Page 92-93Lion numéro 693 octobre 2016 Page 94-95Lion numéro 693 octobre 2016 Page 96-97Lion numéro 693 octobre 2016 Page 98-99Lion numéro 693 octobre 2016 Page 100