Lion n°693 octobre 2016
Lion n°693 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°693 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour la lecture...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Fédération Française Handisport National ii- Michael Jérémiaz, porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Rio..32//Lion édition française - N°693 Sur le handicap Oubliez tout ce que vous saviez « Comment en êtes vous venu au tennis fauteuil ? », la réponse de Michael Jérémiasz ne tarde pas sur France 2  : « Par accident ! ». Et elle résume tout, ou presque... « Michael est une personne que j’ai envie de prendre en exemple. Il a cette joie et cette passion pour la vie qui me rend admirative. Depuis que j’ai lu son bouquin, Tant d’histoires pour un fauteuil, qu’il m’avait offert lors d’une visite surprise durant un séjour à l’hôpital, je n’ai pu qu’avoir de nouveau confiance en moi car ce n’était pas toujours le cas depuis que j’ai eu par Philippe Colombet mon accident. Son livre à peut-être été un tremplin, une façon de voir la vie autrement malgré le fauteuil et accepter celui-ci malgré les difficultés. Car même s’il y a des difficultés, ce fauteuil
nous fait vivre des tas d’aventures et d’histoires drôles. J’ai eu l’occasion de le rencontrer à quelques reprises, durant un événement qu’il organise à Roland Garros, « Tous en fauteuil », un événement où il invite les valides comme les personnes en situation de handicap à pratiquer le tennis handi. J’ai réussi à échanger quelques rares balles avec lui mais ce n’était pas mon fort. Ce même jour, je lui ai proposé de faire un défilé de mode avec moi car Michael est un charmant jeune homme avec beaucoup de charisme et surtout très à l’aise face à l’objectif. On s’est bien amusé le jour du défilé, lui toujours très cool et moi un peu plus stressée mais c’était une très belle expérience. À reproduire. J’aime sa façon de voir la vie, toujours avec le sourire, la joie et beaucoup de rire. On devrait tous voir la vie ainsi. Toujours positiver », m’explique Yousra Essatti, 22 ans, l’une de mes brillantes étudiantes de l’École Française de Journalisme. Passionnée par la vie, elle la croque à pleines dents. Cette année, comme tous les Lions, j’avais plusieurs raisons de ne surtout pas rater les Jeux Paralympiques de Rio. 28 médailles Plus de 4 000 athlètes participaient à ces Jeux au Brésil, parmi eux notre porte-drapeau, Michael Jérémiasz. Cette année, la diffusion des Jeux était sans précédent puisque France Télévisions, diffuseur officiel, proposa plus de 100 heures de retransmissions en direct. Félicitations aux 126 athlètes de l’équipe de France et à l’ensemble de l’encadrement, sportif, médical et paramédical, qui ont porté haut les couleurs tricolores lors de ces Jeux Paralympiques de Rio 2016. Avec ses neuf titres, un de plus qu’à Londres il y a quatre ans, et 28 médailles au total, 5 en argent et 14 en bronze, la France occupe la douzième place au classement des nations. La concurrence internationale particulièrement relevée, avec plus de 200 records du monde battus et 93 pays médaillés, a une nouvelle fois traduit le degré d’excellence sportive atteint par le mouvement paralympique. Dans ce contexte, la qualité du travail collectif réalisé par le Comité paralympique français et les cinq fédérations françaises, Handisport, Sport Adapté, Canoë Kayak, Aviron et Triathlon, qui ont préparé l’ensemble des athlètes a permis à la France d’intégrer à nouveau le top 15 des nations, son objectif, malgré un effectif resserré. La délégation française a également affiché des promesses d’un avenir d’excellence avec de nombreux jeunes athlètes qui se sont qualifiés à Rio pour leur première finale olympique, 70% de finalistes, 14 quatrièmes places, et qui viseront le podium dans quatre ans à Tokyo. À l’image de Marie-Amélie Le Fur, athlétisme, Nantenin Keita, athlétisme, Sandrine Martinet, judo, Romain Noble, escrime, ou encore Jean-François Ducay, tennis de table, tous titrés à Rio. 30 sportifs en situation de handicap bénéficiaient d’un accompagnement socioprofessionnel, dans le cadre du Pacte Performance. Ce soutien a permis aux tricolores de se préparer dans des conditions optimales pour cette échéance majeure dans leur carrière. Et la médiatisation des épreuves sert la notoriété de l’ensemble des sportifs paralympiques, des disciplines et, plus largement, du sport pour les personnes en situation de handicap. Afin de lutter contre les préjugés liés au handicap, le ministère de la Jeunesse et des Sports a lancé le quatrième volet de la campagne de communication contre les discriminations « Coup de sifflet » le 8 septembre dernier. Cette campagne est une nouvelle étape importante dans la prise de conscience des acteurs tant professionnels qu’amateurs. Un combat auquel les Lions participent  : « Au-delà des aspects financiers, qui sont bien entendu importants pour nous, notre partenariat avec le Lions Clubs et sa tombola fête ses trente ans. Il y a tout simplement des hommes et des femmes qui se sont rencontrés et qui ont fait durer les choses. À chaque compétition tout a formidablement bien fonctionné, les Lions ont vraiment l’habitude de ce type d’actions. C’est une richesse. Arrêtons de vouloir nous supprimer notre différence, c’est notre richesse. Et les Lions nous aident à mieux faire comprendre notre différence. Quand on connaît bien le handicap, on devient un ambassadeur, celui qui sait et l’on partage. Enrichissons nous de nos différences. Ces tombolas ont été des moments de partage, les gens ont découvert ce que sont les jeux paralympiques, une manifestation internationale et sa raison d’être. Si cette tombola a débuté sur la table de ma cuisine, aujourd’hui elle a pris une grande dimension grâce à la confiance qui lui est accordée. Nous nous souviendrons toujours de Jean- Paul Belmondo plongeant sa main dans un coffre d’une BMW pour tirer un billet au hasard », souligne Gérard Masson, Président de la Fédération Française Handisport. Et les Lions brésiliens, généreux, ont eux aussi participé, en œuvrant à l’accueil de nos athlètes. Bravo ! Fédération Française Handisport a Élodie Lorandi, à gauche, médaille bronze du 100 mètres en nage libre aux Jeux de Rio Lion édition française - N°693//.33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 693 octobre 2016 Page 1Lion numéro 693 octobre 2016 Page 2-3Lion numéro 693 octobre 2016 Page 4-5Lion numéro 693 octobre 2016 Page 6-7Lion numéro 693 octobre 2016 Page 8-9Lion numéro 693 octobre 2016 Page 10-11Lion numéro 693 octobre 2016 Page 12-13Lion numéro 693 octobre 2016 Page 14-15Lion numéro 693 octobre 2016 Page 16-17Lion numéro 693 octobre 2016 Page 18-19Lion numéro 693 octobre 2016 Page 20-21Lion numéro 693 octobre 2016 Page 22-23Lion numéro 693 octobre 2016 Page 24-25Lion numéro 693 octobre 2016 Page 26-27Lion numéro 693 octobre 2016 Page 28-29Lion numéro 693 octobre 2016 Page 30-31Lion numéro 693 octobre 2016 Page 32-33Lion numéro 693 octobre 2016 Page 34-35Lion numéro 693 octobre 2016 Page 36-37Lion numéro 693 octobre 2016 Page 38-39Lion numéro 693 octobre 2016 Page 40-41Lion numéro 693 octobre 2016 Page 42-43Lion numéro 693 octobre 2016 Page 44-45Lion numéro 693 octobre 2016 Page 46-47Lion numéro 693 octobre 2016 Page 48-49Lion numéro 693 octobre 2016 Page 50-51Lion numéro 693 octobre 2016 Page 52-53Lion numéro 693 octobre 2016 Page 54-55Lion numéro 693 octobre 2016 Page 56-57Lion numéro 693 octobre 2016 Page 58-59Lion numéro 693 octobre 2016 Page 60-61Lion numéro 693 octobre 2016 Page 62-63Lion numéro 693 octobre 2016 Page 64-65Lion numéro 693 octobre 2016 Page 66-67Lion numéro 693 octobre 2016 Page 68-69Lion numéro 693 octobre 2016 Page 70-71Lion numéro 693 octobre 2016 Page 72-73Lion numéro 693 octobre 2016 Page 74-75Lion numéro 693 octobre 2016 Page 76-77Lion numéro 693 octobre 2016 Page 78-79Lion numéro 693 octobre 2016 Page 80-81Lion numéro 693 octobre 2016 Page 82-83Lion numéro 693 octobre 2016 Page 84-85Lion numéro 693 octobre 2016 Page 86-87Lion numéro 693 octobre 2016 Page 88-89Lion numéro 693 octobre 2016 Page 90-91Lion numéro 693 octobre 2016 Page 92-93Lion numéro 693 octobre 2016 Page 94-95Lion numéro 693 octobre 2016 Page 96-97Lion numéro 693 octobre 2016 Page 98-99Lion numéro 693 octobre 2016 Page 100