Lion n°693 octobre 2016
Lion n°693 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°693 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour la lecture...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
National Vacances Plein Air Édition 2016 Vacances Plein Air Lions de France Ik : « 54 Iveq 4bVi.30//Lion édition française - N°693 Cette année encore ce sont près de 2 000 enfants de familles en difficultés que les Lions de France ont envoyés en vacances entre 10 et 21 jours et qui, pour la plupart, ont connu leurs premières vacances. À la mer, la campagne ou la montagne les seize associations Vacances Plein Air (VPA) les ont reçus dans leurs dixneuf centres répartis dans toute la France. Partout c’est l’éthique VPA qui a primé pour l’organisation des multiples activités. C’est une prise en charge globale de l’enfant qui est recherchée avec des objectifs bien précis de socialisation, d’estime et de respect de soi et des autres ainsi que du goût de l’effort sans négliger les divertissements. C’est toujours l’activité proposée qui devient le support des buts recherchés. Si les loisirs sont omniprésents, par Marcel Legat Président VPA Lions de France ils sont tous organisés autour du développement personnel de l’enfant et de son intégration sociale. Le professionnalisme des dirigeants et animateurs de nos centres de vacances fait que la moitié de cette revue ne suffirait pas à citer les différentes activités proposées dans le cadre de notre projet pédagogique. L’école du cirque, les grands jeux, la découverte du patrimoine et celle de la nature et sa préservation, les activités manuelles et artistiques concourent, entre autres, à atteindre nos buts. L’évolution de notre société et ses dérives ont conduit à la mise en place de démarches pour la prise de conscience et d’apprentissage de la citoyenneté par les enfants. Beaucoup d’entre eux découvrent le rôle
et l’utilité des services de secours, de sécurité et du respect de l’environnement. À chaque instant l’encadrement veille à l’absence d’incivilité et de violence au quotidien. Il ne s’agit que de principes éducatifs que certains des petits colons, qui vivent dans un milieu difficile, n’ont pas pu recevoir de leur famille. La lutte contre l’illettrisme et surtout sa prévention font partie des préoccupations de plusieurs centres depuis de nombreuses années. Des moments de lecture personnelle ou faite par des Lions conteurs existent. C’est ainsi que le centre de Gujan Mestras a organisé une journée autour des contes de Grimm. Le conte a été utilisé comme base principale du « grand jeu ». Tout ceci était fort heureusement bien loin des cahiers de vacances ! La mission éducative que nous nous sommes fixée est de plus en plus difficile à accomplir. D’année en année l’on constate une aggravation des situations sociales des enfants accueillis. Ils présentent souvent un état psychologique très dégradé qui se révèle pendant le séjour, une fois l’enfant sorti du contexte de vie familiale. Cette mission ne s’arrête pas le dernier jour du camp, beaucoup d’entre eux sont pris en charge par les éducateurs de nos centres de vacances en coordination avec les services sociaux le reste de l’année. Il ne faut toutefois pas perdre de vue qu’il s’agit de vacances et un directeur de centre l’a ainsi résumé  : « Le séjour de vacances est un moment de partage tant au plan des émotions que des joies ainsi que les plaisirs partagés à travers les échanges et les jeux. C’est un lieu d’écoute pour que chaque enfant puisse s’exprimer librement sans avoir peur de représailles. » Vacances Plein Air est l’action Lions par excellence. Elle associe harmonieusement humanitaire et humanisme et sa nécessité n’est pas prête de s’éteindre. Le triste constat, qui pendant longtemps a été celui qu’un enfant sur trois ne part pas en vacances, est devenu maintenant presque celui d’un sur deux. Pendant des générations les colonies qui ont permis la découverte des vacances à de jeunes enfants disparaissent. D’une part le coût est devenu inaccessible pour beaucoup de familles en raison de l’augmentation des charges imposées aux organisateurs et à la raréfaction des différentes aides. D’autre part le tumulte médiatique, fait autour de très rares problèmes, entraîne une méfiance compréhensible de la part des familles. Les Lions, outre le rôle de financeurs, ont celui d’écoute et d’explications auprès des familles. Il est difficile pour une mère souvent seule de se séparer de son enfant qui quitte son giron pour la première fois. Le développement des réseaux sociaux a permis la création pour chaque centre d’un système de « blog » permettant aux parents de suivre les activités au jour le jour et même de laisser des messages. L’école a repris, les souvenirs merveilleux restent dans la mémoire de beaucoup d’enfants qui ont bénéficié de notre action. Mines rieuses, remerciements spontanés et demandes de nouveau séjour l’été prochain foisonnaient à la descente des cars ; une motivation supplémentaire, s’il en était besoin, pour la poursuite de l’action par les clubs et les équipes VPA. Lion édition française - N°693//.31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 693 octobre 2016 Page 1Lion numéro 693 octobre 2016 Page 2-3Lion numéro 693 octobre 2016 Page 4-5Lion numéro 693 octobre 2016 Page 6-7Lion numéro 693 octobre 2016 Page 8-9Lion numéro 693 octobre 2016 Page 10-11Lion numéro 693 octobre 2016 Page 12-13Lion numéro 693 octobre 2016 Page 14-15Lion numéro 693 octobre 2016 Page 16-17Lion numéro 693 octobre 2016 Page 18-19Lion numéro 693 octobre 2016 Page 20-21Lion numéro 693 octobre 2016 Page 22-23Lion numéro 693 octobre 2016 Page 24-25Lion numéro 693 octobre 2016 Page 26-27Lion numéro 693 octobre 2016 Page 28-29Lion numéro 693 octobre 2016 Page 30-31Lion numéro 693 octobre 2016 Page 32-33Lion numéro 693 octobre 2016 Page 34-35Lion numéro 693 octobre 2016 Page 36-37Lion numéro 693 octobre 2016 Page 38-39Lion numéro 693 octobre 2016 Page 40-41Lion numéro 693 octobre 2016 Page 42-43Lion numéro 693 octobre 2016 Page 44-45Lion numéro 693 octobre 2016 Page 46-47Lion numéro 693 octobre 2016 Page 48-49Lion numéro 693 octobre 2016 Page 50-51Lion numéro 693 octobre 2016 Page 52-53Lion numéro 693 octobre 2016 Page 54-55Lion numéro 693 octobre 2016 Page 56-57Lion numéro 693 octobre 2016 Page 58-59Lion numéro 693 octobre 2016 Page 60-61Lion numéro 693 octobre 2016 Page 62-63Lion numéro 693 octobre 2016 Page 64-65Lion numéro 693 octobre 2016 Page 66-67Lion numéro 693 octobre 2016 Page 68-69Lion numéro 693 octobre 2016 Page 70-71Lion numéro 693 octobre 2016 Page 72-73Lion numéro 693 octobre 2016 Page 74-75Lion numéro 693 octobre 2016 Page 76-77Lion numéro 693 octobre 2016 Page 78-79Lion numéro 693 octobre 2016 Page 80-81Lion numéro 693 octobre 2016 Page 82-83Lion numéro 693 octobre 2016 Page 84-85Lion numéro 693 octobre 2016 Page 86-87Lion numéro 693 octobre 2016 Page 88-89Lion numéro 693 octobre 2016 Page 90-91Lion numéro 693 octobre 2016 Page 92-93Lion numéro 693 octobre 2016 Page 94-95Lion numéro 693 octobre 2016 Page 96-97Lion numéro 693 octobre 2016 Page 98-99Lion numéro 693 octobre 2016 Page 100