Lion n°693 octobre 2016
Lion n°693 octobre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°693 de octobre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour la lecture...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
National 1 Questions à Jean-Luc Lenoir Au conseil des gouverneurs 2016-2017, il est notre gouverneur en charge des effectifs Lions. Nous avons des questions à lui poser... L’objectif est d’augmenter nos effectifs durant cette année de Centenaire, comment comptes-tu y parvenir ? Il est important de préciser que ce n’est pas l’ambition de nos amis d’Oak Brook qui a présidé à la construction de notre réflexion sur les effectifs de notre DM 103 France, mais une réflexion menée par les gouverneurs 2016/2017 au sein de notre Conseil, en étudiant attentivement les tableaux d’analyses diagnostiques des clubs. C’est en croisant ensuite cette « radiographie » de nos clubs avec les besoins croissants de notre société, nos spécificités françaises, et dans le respect de notre engagement de « Servir » que nous sommes arrivés, en accord avec la Gouvernance et l’ensemble des coordinateurs EME * à définir nos besoins en termes d’effectif. Ce sont ces buts librement définis qui ont été pris en compte par Oak Brook. Pour réussir ce challenge, nous disposons aujourd’hui des soirées portes ouvertes, pour mieux nous faire connaitre. Nous avons également une plus grande souplesse de création de clubs grâce aux structures Branche de club. La collaboration des équipes EME */EML ** associée aux efforts et à la volonté de tous nos amis Lions sont à mon sens un gage de réussite. Notre Centenaire est un événement qui ne se reproduira pas de sitôt, comptes-tu apporter des idées plus personnelles aux côtés de celles d’Oak Brook afin qu’il serve nos effectifs ? Effectivement pour le prochain Centenaire, il nous faudra patienter à nouveau un siècle. Alors sachons profiter aujourd’hui de cette formidable opportunité qui nous est offerte pour apporter de la lisibilité et de la visibilité sur notre Mouvement. S’il est vrai que l’adhésion des Lions à la préparation de ces festivités fut timide, nous constatons à ce jour que les équipes pour le Centenaire dont.16//Lion édition française - N°693 propos recueillis par Édouard Meistre les EME * et EML ** sont engagées totalement dans la recherche et l’élaboration d’actions majeures pour marquer ces festivités. Il s’agit maintenant de les mettre en œuvre. Un travail important doit être fait dans nos districts afin que nos manifestations, soient mises en lumière par des plans « communication » simples, modernes et attractifs, dans toutes nos villes et communes de France, car c’est là, et durant ces journées, que nous trouverons nos amis Lions de demain. Avec cette véritable course à la performance, n’y a-t-il pas un risque que la quantité des nouveaux Lions prime sur leur qualité ? Ce n’est pas une course à la performance. Depuis de nombreuses années nous répétons que la qualité de nos futurs impétrants doit primer sur la quantité. Je pense qu’à ce jour cela est devenu réalité. Nous constatons que de nombreuses femmes et hommes de qualité répondent favorablement à nos sollicitations, nous rejoignent pour gravir de nouveaux sommets de Service afin de répondre aux besoins toujours plus grands, plus réels pour nous permettre de tenir notre engagement du Centenaire « Là où il y a un besoin, il y a un Lion ». Après notre Centenaire, quelles sont les actions qui te semblent nécessaires pour enrayer la baisse de nos effectifs ? Comme hier, aujourd’hui et demain, nous devons toutes et tous nous engager dans une action au profit de nos effectifs. Les buts à atteindre sont nombreux et chacun peut trouver sa voie privilégiée. Certains préféreront créer un nouveau club dans une zone « blanche », quand d’autres se lanceront dans la création d’une branche mixte ou jeune, car les clubs environnants ne souhaitent pas aller vers la mixité ou le choc intergénérationnel ; certains plancheront sur la question du maintien des effectifs par le biais d’une meilleure participation à nos cessions d’information et de formation des membres, quand d’autres travailleront sur la régénération de leur club en invitant des amis d’une tranche d’âge inférieure de 10/15 ans à celle des membres du club, certains mettront en place, grâce aux équipes EME */EML **, des séances d’évaluation de la santé de leur club, quand d’autres chercheront et trouveront des pistes qui leur seront propres. Mais pour toutes ces voies, le seul levier important à actionner est celui de la volonté, et sur ce point nous n’en manquons pas. Enfin une question plus personnelle, quelle qualité penses-tu posséder, de par ton parcours personnel et professionnel, qui puisse le plus t’aider à atteindre ces objectifs pour le moins ambitieux ? Le fait d’avoir participé aux 3 premières années de l’EME * et d’avoir aidé mes gouverneurs à avoir une évolution positive de nos effectifs ont fait que j’ai été choisi et validé par mes amis du Conseil, pour être en charge de l’EME *. À titre personnel, ma vie professionnelle m’a amené à relever de nombreux défis dans la gestion des activités humaines. Je pense en avoir appris qu’il faut avoir l’envie et la volonté pour réussir. Je souhaite à tous nos amis Lions d’avoir foi et courage dans ce que nous entreprenons, notre réussite nous remplira de joie et notre rayonnement sera le vecteur de notre développement. Merci d’avance à toutes et tous, car je sais pouvoir compter sur vous. * EME  : Equipe Mondiale de l’Effectif traduction de Global Membership Team ** EML  : Equipe Mondiale du Leadership (anciennement Formation) traduction de Global Leadership Team
L’humanisme Depuis deux ans, dans notre Communication nationale, nous les Lions, affirmons haut et fort notre volonté d’être des humanistes engagés des temps modernes… Mais qu’en est-il dans nos clubs ? Nos actions sont-elles à la hauteur de notre engagement ? En général, dans l’urgence, nous nous contentons de collecter des fonds et de remettre des chèques. L’humanisme implique un engagement durable à long terme pour apporter à ceux qui en ont besoin l’éducation et la culture. Être Lion, c’est savoir tendre la main, être à l’écoute de l’autre en difficulté, tant culturelle que matérielle. Mais que serions nous si nous n’avions pas eu la chance et ou le privilège d’apprendre à lire, à écrire et à compter ? L’opération Boîtes à Livres Lions, lancée à l’occasion du Centenaire, souligne dans la cité l’importance que nous donnons à la culture et l’éducation qui permettent à tout être humain de se réaliser et d’évoluer tout au long de la vie. Concrètement, par exemple, notre Concours international des affiches de la paix encourage des jeunes de tous les pays à exprimer, à travers l’art, leur vision de la paix. Depuis sa première édition, il y a près de 30 ans, ce concours a enregistré la participation de millions d’enfants originaires de près de 100 pays. Plusieurs clubs français ont eu plaisir à donner aux jeunes le goût de lire et à participer à la lutte contre un mal qui se tait  : l’illettrisme. Ils par Georges-Claude Gallais président de la Commission nationale Humanisme 2015-2017 ont suivi les recommandations de nos Présidents internationaux qui nous invitent à nous investir dans cette campagne mondiale pour au moins 10 ans. Il suffit de prendre connaissance le vademecum Comment s’engager dans l’action placé sur le site des Lions de France qui recense les actions conduites en la matière dans nos 15 districts. Être humanistes et engagés implique de conjuguer harmonieusement « humanisme et humanitaire ». À un moment où les fondements de notre société sont menacés, nous avons le devoir de rappeler nos valeurs culturelles, civiques et morales. L’action culturelle se concrétise au travers d’actions nationales destinées à promouvoir de jeunes talents  : Prix de musique Thomas Kuti, Prix du roman régional et national, concours des jeunes plumes francophones… Le développement durable concerne tous les sujets de société qui impactent notre quotidien  : l’éducation, la citoyenneté, le civisme et la culture. Dans la perspective du Centenaire, les clubs Lions sont invités à s’investir une nouvelle fois dans la protection de notre environnement. Participer à cette célébration, c’est aussi planter des arbres, partout où cela est possible. Nos programmes de Rencontres et Relations Internationales (RRI) visent à créer et à favoriser un esprit de compréhension mutuelle entre les peuples du monde. L’an passé, la Commission nationale Humanisme a recensé les jumelages avec des clubs Lions de l’étranger. Si la plupart des jumelages sont actifs, certains restent encore en sommeil. Il nous appartient de les réactiver et de mener des actions en commun.. Lion édition française - N°693//.17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 693 octobre 2016 Page 1Lion numéro 693 octobre 2016 Page 2-3Lion numéro 693 octobre 2016 Page 4-5Lion numéro 693 octobre 2016 Page 6-7Lion numéro 693 octobre 2016 Page 8-9Lion numéro 693 octobre 2016 Page 10-11Lion numéro 693 octobre 2016 Page 12-13Lion numéro 693 octobre 2016 Page 14-15Lion numéro 693 octobre 2016 Page 16-17Lion numéro 693 octobre 2016 Page 18-19Lion numéro 693 octobre 2016 Page 20-21Lion numéro 693 octobre 2016 Page 22-23Lion numéro 693 octobre 2016 Page 24-25Lion numéro 693 octobre 2016 Page 26-27Lion numéro 693 octobre 2016 Page 28-29Lion numéro 693 octobre 2016 Page 30-31Lion numéro 693 octobre 2016 Page 32-33Lion numéro 693 octobre 2016 Page 34-35Lion numéro 693 octobre 2016 Page 36-37Lion numéro 693 octobre 2016 Page 38-39Lion numéro 693 octobre 2016 Page 40-41Lion numéro 693 octobre 2016 Page 42-43Lion numéro 693 octobre 2016 Page 44-45Lion numéro 693 octobre 2016 Page 46-47Lion numéro 693 octobre 2016 Page 48-49Lion numéro 693 octobre 2016 Page 50-51Lion numéro 693 octobre 2016 Page 52-53Lion numéro 693 octobre 2016 Page 54-55Lion numéro 693 octobre 2016 Page 56-57Lion numéro 693 octobre 2016 Page 58-59Lion numéro 693 octobre 2016 Page 60-61Lion numéro 693 octobre 2016 Page 62-63Lion numéro 693 octobre 2016 Page 64-65Lion numéro 693 octobre 2016 Page 66-67Lion numéro 693 octobre 2016 Page 68-69Lion numéro 693 octobre 2016 Page 70-71Lion numéro 693 octobre 2016 Page 72-73Lion numéro 693 octobre 2016 Page 74-75Lion numéro 693 octobre 2016 Page 76-77Lion numéro 693 octobre 2016 Page 78-79Lion numéro 693 octobre 2016 Page 80-81Lion numéro 693 octobre 2016 Page 82-83Lion numéro 693 octobre 2016 Page 84-85Lion numéro 693 octobre 2016 Page 86-87Lion numéro 693 octobre 2016 Page 88-89Lion numéro 693 octobre 2016 Page 90-91Lion numéro 693 octobre 2016 Page 92-93Lion numéro 693 octobre 2016 Page 94-95Lion numéro 693 octobre 2016 Page 96-97Lion numéro 693 octobre 2016 Page 98-99Lion numéro 693 octobre 2016 Page 100