Lion n°692 septembre 2016
Lion n°692 septembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°692 de septembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : les centres internationnaux francophones édition 2016.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
GRAND ANGLE © Bernard Raulet L’Arlésienne Arlésiennes déambulant dans les rues d’Arles .54 // Lion édition française - N°692 par Nicole Niel Qui dit « Arles » pense immédiatement « Arlésienne » tant la renommée des femmes d’Arles est mondialement connue. Mais pourquoi l’Arlésienne a-t-elle toujours été singulière et aujourd’hui encore ?... Par coquetterie et par goût, elle n’a cessé, depuis la Révolution, d’adapter sa tenue à la mode du moment, tout en gardant indéfectibles certains éléments (le couple coiffure/coiffe et la chapelle * ) définitivement caractéristiques du costume arlésien, dont un seul mot le définit : l’ÉLÉGANCE. Voici, rapidement brossées, quelques étapes de l’évolution du costume d’Arles au fil du temps. Dès la fin du XVIII e siècle, l’Arlésienne abandonne les contraintes vestimentaires de l’Ancien Régime. Désormais sa coiffe, composée essentiellement d’un bonnet et d’un ruban, se modifiera en parallèle de sa coiffure. Jusque vers 1835, le premier ruban de soie légère, noué sur le dessus du crâne, sera accompagné, autour du front, de cheveux courts et bouclés. En parallèle, dès 1830, un ruban plus épais est enroulé autour du bonnet près du front. Ce même geste se transmettra de mère en fille jusqu’à nos jours. Pour le moment, (de 1830 à 1858) l’extrémité libre, le guidon, prend des directions variables au gré des humeurs et des modes locales. Il en va de même de la manière de coiffer les cheveux de part et d’autre du visage, selon la fantaisie de chacune. Au début de cette période, dite Louis-Philippe, on aura abandonné © G. Martin Raget la robe montante de la mode Empire du début du siècle, puis la jupe courte et gonflée et les manches gigots de la période Restauration pour retrouver des volumes plus sages, des jupes rallongées, mais des manches toujours capricieuses. Sur le buste, les plis façonnés de deux fichus * se croisent en alternance. Ils se verront accompagné d’un plastron * , puis d’une guimpe * à la fin du siècle, l’ensemble se nommera alors « chapelle, capello » * . C’est à la période du Second Empire
que le costume exprime le mieux sa volonté de coller à la mode. Le port de la crinoline ronde et des grandes manches pagodes est adopté pour recevoir en 1860 le couple impérial. Vers 1880 le costume passe par les excès de la mode « tournure ». Le ruban lui-même laissera son guidon flotter plus bas que l’épaule ! À la fin du XIX e siècle le dernier costume vivant se profile. Il sera porté quotidiennement jusqu’en 1914 environ. L’exubérance a fait place à la sobriété absolue... La guerre endeuille presque toutes les familles. Les femmes, remplaçant les hommes partis au front, se voient obligées d’adopter des vêtements plus appropriés au travail. Finis l’amidonnage des jupons et des mousselines, le plissage délicat des tarlatanes (gazo * ), les sculptures éphémères des fichus sur le buste. Le costume traditionnel complet ne sera plus porté que dans les grandes occasions familiales ou religieuses et pour poser chez le photographe. Parallèlement, Frédéric Mistral (mort en 1914) avait déjà œuvré pour faire Arles - Culture et traditions Élection de la 22 e reine d’Arles, Mandy Graillon. Présentation au peuple d’Arles en juillet 2014 renaître le port du « costume provençal » avec la création en 1903 de la Festo vierginenco * . Dans la même lignée en 1920, est créée la « fête du costume » qui perdure aujourd’hui tous les premiers dimanches de juillet, et 1930 voit l’avènement d’un statut pérenne : « la Reine d’Arles et ses demoiselles d’honneur ». Mais qu’est-ce qu’une Reine d’Arles en 2016 ? Une jeune fille élue, majeure, dont la famille est originaire d’Arles ou des environs, et qui, par son intelligence, ses connaissances, photo Martin Raget Lion édition française - N°692 // .55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 692 septembre 2016 Page 1Lion numéro 692 septembre 2016 Page 2-3Lion numéro 692 septembre 2016 Page 4-5Lion numéro 692 septembre 2016 Page 6-7Lion numéro 692 septembre 2016 Page 8-9Lion numéro 692 septembre 2016 Page 10-11Lion numéro 692 septembre 2016 Page 12-13Lion numéro 692 septembre 2016 Page 14-15Lion numéro 692 septembre 2016 Page 16-17Lion numéro 692 septembre 2016 Page 18-19Lion numéro 692 septembre 2016 Page 20-21Lion numéro 692 septembre 2016 Page 22-23Lion numéro 692 septembre 2016 Page 24-25Lion numéro 692 septembre 2016 Page 26-27Lion numéro 692 septembre 2016 Page 28-29Lion numéro 692 septembre 2016 Page 30-31Lion numéro 692 septembre 2016 Page 32-33Lion numéro 692 septembre 2016 Page 34-35Lion numéro 692 septembre 2016 Page 36-37Lion numéro 692 septembre 2016 Page 38-39Lion numéro 692 septembre 2016 Page 40-41Lion numéro 692 septembre 2016 Page 42-43Lion numéro 692 septembre 2016 Page 44-45Lion numéro 692 septembre 2016 Page 46-47Lion numéro 692 septembre 2016 Page 48-49Lion numéro 692 septembre 2016 Page 50-51Lion numéro 692 septembre 2016 Page 52-53Lion numéro 692 septembre 2016 Page 54-55Lion numéro 692 septembre 2016 Page 56-57Lion numéro 692 septembre 2016 Page 58-59Lion numéro 692 septembre 2016 Page 60-61Lion numéro 692 septembre 2016 Page 62-63Lion numéro 692 septembre 2016 Page 64-65Lion numéro 692 septembre 2016 Page 66-67Lion numéro 692 septembre 2016 Page 68-69Lion numéro 692 septembre 2016 Page 70-71Lion numéro 692 septembre 2016 Page 72-73Lion numéro 692 septembre 2016 Page 74-75Lion numéro 692 septembre 2016 Page 76-77Lion numéro 692 septembre 2016 Page 78-79Lion numéro 692 septembre 2016 Page 80-81Lion numéro 692 septembre 2016 Page 82-83Lion numéro 692 septembre 2016 Page 84-85Lion numéro 692 septembre 2016 Page 86-87Lion numéro 692 septembre 2016 Page 88-89Lion numéro 692 septembre 2016 Page 90-91Lion numéro 692 septembre 2016 Page 92-93Lion numéro 692 septembre 2016 Page 94-95Lion numéro 692 septembre 2016 Page 96-97Lion numéro 692 septembre 2016 Page 98-99Lion numéro 692 septembre 2016 Page 100