Les Défis du CEA n°241 jui/aoû 2020
Les Défis du CEA n°241 jui/aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°241 de jui/aoû 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CEA

  • Format : (200 x 255) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier énergies, pour un mix décarboné.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 Les tests bandelettes.. Un test sérologique révèle la présence d’anticorps dirigés contre un agent infectieux (virus, bactérie, etc.). Il indique que la personne a antérieurement été infectée, et qu’elle a potentiellement développé une immunité contre cet agent.. Comment ça marche ? 1 Dépôt de l’échantillon, en général une goutte de sang, sur le dispositif. Il contient toutes sortes d’anticorps (YY). Si la personne a été antérieurement infectée par un virus, on y trouvera également des anticorps (IgG, IgM, etc.) dirigés contre celui-ci. i 2 Les antigènes (Ag) colorés se lient aux anticorps (Ac) antivirus du patient (Y), formant des complexes Ac-Ag. À l’aide d’une solution tampon, tous les composants migrent par capillarité le long de la bandelette. i 3 Sur chaque ligne, les anticorps de capture vont reconnaître et immobiliser tous les anticorps de la même famille (IgM, IgG), parmi lesquels se trouvent les complexes colorés. En s’accumulant, ceux-ci vont former les deux bandes de couleur. La détection de deux familles d’anticorps différentes (ici IgG et IgM) confère au test une plus grande sensibilité. * les IgM, pentamériques, ont une forme de flocon. Pour la simplicité de l’explication, ils sont ici représentés en forme de Y. bande de contrôle PRÉSENCE D’IGG ANTICORPS DE CAPTURE FIXÉS SUR LE SUPPORT DU TEST, SOUS FORME D’UNE LIGnE INCOLORE. ILS SONT DIRIGÉS SPÉCIFIQUEMENT CONTRE DES ANTICORPS HUMAINS D’UNE MÊME FAMILLE (ANTI IGG, ANTI IGM, ETC.) Anti IgG anti IgM → Dans un test négatif, il n’y pas d’anticorps antivirus dans l’échantillon. Les antigènes colorés migrent sur la bandelette sans être arrêtés. C’EST QUOI UN ANTICORPS ? Les anticorps sont des protéines (immunoglobulines), souvent représentées en forme de Y. On en connaît cinq familles  : IgA, IgD, IgE, IgG et IgM, aux cinétiques d’apparition différentes. 3 LES DÉFIS DU CEA #241 ANTIGÈNES (PROTÉINES VIRALES) MARQUÉS, PAR EXEMPLE AVEC UNE PARTICULE COLORÉE PRÉSENCE D’IGM* 1 2
LES DÉFIS DU CEA #241 29 LA RÉPONSE IMMUNITAIRE Infecté par un agent pathogène (virus, bactérie, etc.), notre organisme se défend grâce à son système immunitaire. Dans l’armada complexe des moyens biologiques déployés, figure la production d’anticorps (Ac) Un test virologique repère la présence d’un virus, signifiant que la personne est contagieuse. bande de contrôle par les lymphocytes B. Conçus sur mesure, ils reconnaissent et captent spécifiquement différentes parties de l’agent infectieux (appelées antigènes, Ag). Ces liaisons Ac-Ag vont alors initier le processus de destruction du micro-organisme étranger. → Dans un test négatif, les anticorps colorés traversent la bandelette sans être arrêtés. ANTICORPS DE CAPTURE, DIRIGÉS CONTRE LE VIRUS LES ANTICORPS DE CAPTURE FIXENT LES COMPLEXES VIRUS-ANTICORPS COLORÉS, FORMANT UNE BANDE DE COULEUR UN TEST BANDELETTE EN BREF Conçu comme un test de grossesse, un test bandelette fournit un résultat sous la forme d’une ligne colorée, ANTICORPS ANTIVIRUS MARQUÉS, PAR EXEMPLE PAR UNE PARTICULE COLORÉE formation des complexes virus-anticorps colorés. virus révélatrice d’une liaison entre un anticorps et un antigène. Simple, rapide et peu coûteux, il évite la prise de sang et l’analyse en laboratoire. échantillon (salive, etc.) ALLER + LOIN Comment fabrique-t-on un antigène viral ? En introduisant un petit bout d’ADN ou d’ARN viral dans un microorganisme, par exemple une bactérie. Celle-ci va alors produire en grandes quantités la protéine virale, c’est-àdire l’antigène, codée par cet ADN (ou ARN). Comment fabrique-t-on un anticorps de capture (anti IgG, anti IgM, etc.) ou un anticorps antivirus ? En injectant à une souris une IgG ou IgM humaine, ou une protéine du virus (synthétisée au préalable). L’animal va se mettre à produire des anticorps dirigés contre la protéine. Il suffit alors de récupérer les lymphocytes B qui les produisent, puis de les fusionner avec des cellules cancéreuses (qui ont la propriété d’être immortelles). On obtient alors un hybridome, produisant à l’infini l’anticorps désiré.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :