Les Défis du CEA n°178 HS mars 2013
Les Défis du CEA n°178 HS mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°178 HS de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CEA

  • Format : (200 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : de la recherche à l'industrie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE DE LA RECHERCHE À L’INDUSTRIE 03 ÉDITO 04 SOUTIEN À L’INDUSTRIE Histoire d’une vocation Investissements technologiques : retour gagnant pour la recherche et l’industrie CEA Tech, un outil au service de l’industrie De Minatec à GIANT, écosystèmes d’innovation 12 PLATEFORMES MUTUALISÉES Micro-nanoélectronique/Clinatec/Manufacturing avancé/nano-caractérisation/AlHyance/INES/Batteries/Heliobiotech/NeuroSpin/Flowcitech/Complexe de calcul/Tamaris/18 VALORISATION DES TECHNOLOGIES Une politique attractive et dynamique de protection industrielle Créer des entreprises pour exploiter les technologies innovantes De multiples points d’entrées pour la R&D collaborative 24 TRANSFERTS INDUSTRIELS 14 exemples : Arcure/Bertin Pharma/Crocus Technology/Ethera/Fermentalg/MicroOled/Prollion/Px Therapeutics/RB3D/Ryb/Saphymo/Sorin/Technetics Group/Tronic’s Microsystems SA/Éditeur Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, R.C. S. Paris B77568019 | Directeur de la publication Xavier Clément | Rédactrice en chef Aude Ganier | Rédactrice Amélie Lorec | Comité éditorial Claire Abou, Alexandra Bender, Pascale Berruyer, Vincent Coronini, Marco Fiorini, Jean-Charles Guibert, Elizabeth Lefevre-Remy, François Morlier, Brigitte Raffray, Isabelle Rivat, Jean-Luc Sida, Emmanuelle Volant | Conception et réalisation www.rougevif.fr | N°ISSN 1163-619X | Tous droits de reproduction réservés. Pour recevoir gratuitement le mensuel Les Défis du CEA ainsi que ses Hors-série, vous pouvez vous abonner à defis@cea.fr en mentionnant vos noms, coordonnées et votre profession. 2 Les défis du CEA Plus d’informations sur www.cea.fr
« e diagnostic est de plus en plus clair en ces L temps de crise sévère : la France bénéficie d’une recherche fondamentale diversifiée de très grande qualité ; et elle possède un tissu industriel qui reste puissant, avec des domaines de premier rang mondial, mais qui souffre d’un maillon intermédiaire sous-dimensionné entre ces deux composantes essentielles au développement économique et social de notre pays, celui de la recherche technologique. Cette passerelle entre les deux mondes académique et de l’entreprise, doit être rapidement renforcée pour assurer la compétitivité internationale des industries implantées sur le territoire national ou de celles qui valorisent nos savoir-faire à l’étranger. C’est une condition importante pour conduire au développement économique et aux emplois industriels pérennes auxquels nos concitoyens aspirent. REA BERNARD BIGOT ADMINISTRATEUR GÉNÉRAL DU CEA CONTRIBUER, À LA RÉ-INDUSTRIALISATION DE LA FRANCE Pour contribuer à relever ce défi, le CEA dispose de plusieurs atouts. Fort d’une mission historique de soutien à l’industrie, à travers ses programmes nucléaires ou de conception de très grands outils de recherche, il a développé, depuis plus de soixante ans, une grande expérience dans la conduite de projets complexes. Une expérience qui lui a permis de nouer des liens étroits et confiants avec les partenaires académiques et industriels. Il prend appui sur une recherche fondamentale de très haut niveau, tel que l’atteste le fait que 18,5% de ses publications figurent parmi les 10% des publications les plus citées, selon le « SIR World Report 2012 ». Par ailleurs, il soutient une politique dynamique et attractive de protection intellectuelle. Elle lui vaut aujourd’hui d’être le troisième déposant français de brevets et de se distinguer dans le classement international 2012 du « Top 100 Global innovators » qui recense les cent entreprises et organismes les plus actifs dans le monde en matière d’innovation. Le CEA entend participer à la reconquête du potentiel industriel de la France, comme il l’a fait à Grenoble depuis de nombreuses années grâce à la création du campus d’innovation Minatec et de l’écosystème associé GIANT, initiés par Jean Therme, aujourd’hui directeur de l’initiative CEA-Tech. Le CEA entend assumer pleinement ses responsabilités dans la dynamique de ré- industrialisation de la France par l’innovation. À ce titre, il s’est vu confier en octobre 2012 par le Gouvernement une mission au profit du développement de l’emploi industriel dans de nouvelles régions. Cette mission passe par la création dès janvier 2013 de trois plateformes régionales de transfert de technologie à Nantes, Bordeaux et Toulouse. Ce sont cette capacité et cette volonté que le CEA se propose de partager à l’occasion du colloque « De la recherche à l’industrie » qu’il organise à l’occasion de la semaine de l’industrie, le 20 mars 2013 à la Maison de la Chimie à Paris. ÉDITO Mars 2013 HORS-SÉRIE 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :