Les Défis du CEA n°177 février 2013
Les Défis du CEA n°177 février 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°177 de février 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CEA

  • Format : (200 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : anticiper l'impact sismique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Coup de projecteur Simulation aux grandes échelles de l’écoulement réactif dans une chambre complète de moteur d’hélicoptère. 6 Les défis du CEA Plus d’informations sur www.cea.fr
Les grands calculs d’Airain Pendant l’été 2012, des industriels privilégiés ont pu profiter en avant-première des capacités du nouveau supercalculateur Airain du CEA. L’occasion de réaliser des simulations numériques inédites dont les résultats ont été présentés le 29 novembre dernier., le 29 novembre 2012 à Bruyères-le-Châtel : la journée scientifique du Centre 9h de calcul recherche et technologie (CCRT) du CEA commence. Un événement organisé depuis 2004 sur des thématiques différentes pour mettre en avant les avancées scientifiques et techniques réalisées par les partenaires du CCRT, dans le domaine de la simulation numérique. Objectif de ces 10 e « grands challenges » : présenter les résultats des simulations de grande envergure réalisées pendant la période de démarrage d’Airain, le tout nouveau supercalculateur de 200 téraflops. « Fourni par Bull et inauguré en octobre, il a été mis à la disposition d’utilisateurs pilotes pendant l’été 2012. Cette période de rodage de la machine a été dédiée aux simulations industrielles, alors que celle des précédents calculateurs était essentiellement réservée aux chercheurs académiques » explique Christine Ménaché, responsable du CCRT. Un accès privilégié à la simulation haute performance pour des industriels Pendant trois mois, ces industriels ont eu l’opportunité de réaliser des simulations numériques de grandes tailles, appelées « grands challenges », impossibles lors d’un fonctionnement en mode production de la machine. Ainsi, Snecma, EDF, Areva, Turbomeca et Ineris ont pu travailler sur des projets variés tels que la modélisation d’une chambre complète de combustion d’un moteur d’avion ou la simulation d’un épisode de pollution particulaire d’ampleur transnationale… Des opérations qui offrent un gain de temps considérable à la R&D de ces industriels, grâce notamment à l’assistance et à l’expertise des équipes du CCRT. Après analyses, ils ont exposé leurs résultats le 29 novembre. Verdict : Airain présente un très bon fonctionnement et une très bonne stabilité. « Cette journée, qui a réuni 125 personnes, permet également aux utilisateurs de rencontrer d’autres partenaires pour favoriser les collaborations scientifiques. Des échanges essentiels dans un contexte où l’accès à la simulation haute performance est devenu un des enjeux stratégiques de la compétitivité des entreprises » conclut Christine Ménaché. Amélie Lorec Turbomeca/CCRT Ineris/CCRT Simulation d’un épisode de pollution particulaire d’ampleur transnationale à 2 km de résolution sur l’Europe. Février 2013 N°177 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :