Les Défis du CEA n°161 juin 2011
Les Défis du CEA n°161 juin 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°161 de juin 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CEA

  • Format : (200 x 297) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : génotoxicologie... ADN/UV, les lésions dangereuses.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 P.Avavian/CEA À la une PLUS D’INFORMATIONS SUR les défis du cea www.cea.fr juin 2011 Suivi de synthèse d’ADN modifié sous lumière UV. ↖ TEXTE : Patrick Philippon ADN/UV, LES LÉSIONS DANGEREUSES GÉNOTOXICOLOGIE Grâce aux instruments et méthodes qu’ils ont développés, des chercheurs du CEA identifient et quantifient les dommages de l’ADN causés par des agents chimiques et physiques. Notamment par les UV. Retour sur des travaux qui pourraient avoir un impact sur la formulation des crèmes solaires.
numéro 161 les d éfis du cea Vous êtes ici dans le seul laboratoire de cette partie du spectre solaire considérée comme responsable des cancers de la peau. L’énergie des photons biologie de notre institut plutôt habitué à la physique », lance en souriant UVB, directement absorbée par l’ADN, peut en effet Thierry Douki. Au sein du CEA-Inac, à Grenoble, institut dédié à la physique de la cryogénie et des nano - que deux bases pyrimidiques adjacentes établissent altérer certaines bases de l’ADN. En particulier, il arrive sciences, il dirige en effet le Laboratoire des lésions des des liaisons chimiques entre elles, formant alors des acides nucléiques initialement créé pour étudier les dimères. Au moment de la division de la cellule, lorsque dommages dus à la radioactivité. Depuis, cette unité a les enzymes chargées de recopier l’ADN arrivent à cet développé une expertise et des outils de détection (lire endroit et rencontrent ce composé inconnu, elles ne peuvent que se « tromper ». L’ADN dupliqué n’est donc pas encadré p.9) s’appliquant à tous les agents mutagènes, qu’ils soient physiques ou chimiques. Son équipe a commencé par travailler sur les rayons ultraviolets B (UVB), leur nature et le gène dans lequel elles surviennent, une copie parfaite de l’original : il y a eu mutation. Selon » > Acides nucléiques//Famille de molécules, dont l’ADN (support de l’information génétique) et l’ARN. Agents mutagènes//Molécules, rayonnements, etc. provoquant des mutations de l’ADN, dont certaines peuvent altérer le fonctionnement de la cellule. Bases de l’ADN//Constituants de la molécule d’ADN, dont la séquence est spécifique de l’information génétique. Tout changement de leur position dans cette séquence constitue une mutation. Bases pyrimidiques//Il existe quatre bases de l’ADN : la thymine et la cytosine sont dites pyrimidiques, alors que la guanine et l’adénine sont dites puriques. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :