Les Défis du CEA n°157 février 2011
Les Défis du CEA n°157 février 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°157 de février 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CEA

  • Format : (200 x 297) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : catalyseurs... comment planquer le platine ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 SDSS Retour sur l’actualité les défis du cea février 2011 VITRINE INSPIRATRICE TEXTE : Aude Ganier MICRO ET NANOTECHNOLOGIES Systèmes de localisation indoor, matériaux instrumentés, dispositifs de chirurgie assistée, maquettes interactives… Ces récents développements technologiques du CEA, parmi une cinquantaine, trônent dans un nouveau showroom à Minatec 1, qui passe de 120 à 400 m². Un agrandissement nécessaire au regard du nombre de briques technologiques et de démonstrateurs mis au point, en autofinancement ou dans le cadre de projets bilatéraux et de consortium. Ici, les La plus grande carte du ciel jamais réalisée. 470 millions C’est le nombre d’objets astronomiques (galaxies, étoiles, quasars…) du plus grand relevé du ciel jamais effectué, mis à disposition par la collaboration Sloan Digital Sky Survey-III, à laquelle a participé le CEA, lors de la réunion annuelle de la Société américaine d’astronomie, à Seattle en janvier dernier. La surface high-tech du nouveau showroom de Minatec passe de 120 à 400 m². travaux d’Essilor, Michelin, Schneider ou Freescale côtoient ceux des start-up du CEA, Microled, Movea, Isorg… Le showroom présente aux industriels la profondeur technologique et les capacités d’innovation du CEA et constitue une vitrine pour attirer et inspirer de futurs partenaires. Il est également conçu pour stimuler la créativité des visiteurs, institutionnels et industriels, ainsi que les scientifiques du CEA afin de favoriser l’innovation transversale. note : 1. Campus d’innovation en micro et nanotechnologies situé à Grenoble, marque déposée du CEA. TÉLEX Le CEA, le CNRS et le synchrotron Soleil engagent une collaboration avec l’Association des partenaires industriels des grands équipements scientifiques (Piges). Objectif : renforcer leur synergie dans le domaine des infrastructures de recherche et la R&D en physique nucléaire et des hautes énergies. COOPÉRATION FRANCO-SUÉDOISE RENFORCÉE TEXTE : A. G. RELATIONS BILATÉRALES Le CEA, le CNRS et l’UVSQ1 ont signé, à Stockholm, cinq accords de coopération avec des instituts de recherche suédois, d’un montant de 58,3 millions d’euros sur six à sept ans. Ces accords font suite au soutien français du projet ESS 2, source de neutrons la plus puissante au monde qui permettra d’analyser les phénomènes physiques au niveau atomique et moléculaire. Ainsi, deux des cinq accords portent sur la physique des neutrons ; les trois autres visent les sciences du climat et le nucléaire du futur. notes : 1. Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines. 2. European Spallation Source, infrastructure qui sera construite à Lund (Suède). CEA
CEA numéro 157 les d éfis du cea LA REVUE DE PRESSE QUAND L’ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE S’INVITE DANS LES MÉDIAS > 5 janvier 2011 La Tribune LE CEA FAIT PROFITER LES ENTREPRISES DE SES INNOVATIONS La stratégie en matière d’intelligence économique, dans une économie ouverte et mondialisée, consiste à favoriser la compétition des entreprises et à renforcer leur sécurité. Parmi ses leviers pour soutenir cette compétitivité, une meilleure valorisation de la recherche publique au profit des entreprises. C’est à ce titre que le journal cite « l’accord exemplaire qui a permis à STMicroelectronics de bénéficier d’innovations produites par le CEA ». > 1er janvier 2011 Le Midi libre EN ATTENDANT ASTRID En 2012, le gouvernement devra valider ses choix en matière de politique énergétique et décider s’il poursuit dans le domaine du nucléaire. Auquel cas, la construction d’Astrid, prototype de réacteur du futur, se fera sur le site du CEA-Marcoule. Une bonne nouvelle pour la région du Gard rhodanien, nous rappelle le quotidien. À la clé : la création de nombreux emplois, les retombées économiques sur les autres activités et les infrastructures à mettre en place. (lire aussi p.12) Armoires du supercalculateur pétaflopique Tera 100 du CEA. P.Stroppa/CEA > 11 janvier 2011 Le Midi libre LA CHIMIE EN FÊTE 2011 vient d’être proclamée Année internationale de la chimie par les Nations unies. À cette occasion, le journal rappelle que le CEA-Marcoule, site de référence en chimie pour l’électronucléaire, conduira tout au long de cette année différentes opérations de découverte, de vulgarisation et d’échange regroupées sous l’appellation « Marcoule fête la chimie ». > 8 janvier 2011 Le Monde DU PÉTA À L’EXA La France, avec le premier supercalculateur européen dépassant le pétaflop (million de milliards d’opérations à la seconde) développé par Bull et le CEA, s’est engagée dans la course à l’exaflop, aux côtés de la Chine, du Japon et de l’Allemagne. Le quotidien souligne que les États-Unis sont actuellement en pole position de cette quête du milliard de milliards d’opérations à la seconde. > 20 décembre 2010 Le Parisien SUPER LASER L’institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale a testé un laser mis au point par le CEA et capable de déterminer la composition chimique d’un échantillon en quelques secondes. Idéal, par exemple, pour déterminer la référence des traces de peinture laissées par un chauffard en fuite. Son inconvénient : il détruit la partie testée. De quoi néanmoins faire pâlir les « Experts », selon le journal francilien… 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :