Les Défis du CEA n°156 déc 10/jan 2011
Les Défis du CEA n°156 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°156 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : CEA

  • Format : (200 x 297) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : physique statique... les collectifs en mouvement.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Les défis du cea les défis du cea déc. 2010 - jan. 2011 Sommaire N°156 04 Retour sur l’actualité PROGRAMME SIMULATION//Le Royaume-Uni et la France se dotent d’installations communes [04] INFRASTRUCTURE//Trois minutes chrono ! [04] MATÉRIAUX POUR L’ÉNERGIE//AlHyance Innovation, Acte II [04] REVUE DE PRESSE [05] 06À la une PHYSIQUE STATISTIQUE//LES COLLECTIFS EN MOUVEMENT 11 Àla pointe PARTICULES ÉLÉMENTAIRES//À la poursuite du boson de Higgs [12] BIOLOGIE//Micro-algue mais maxi-toxique [13] NANOSCIENCES//Le nanoscotch, ça adhère [14] NANOTECHNOLOGIES//Des sondes à image haute définition [14] BIOTECHNOLOGIES//B. Cereus s’exorévèle [15] 16 Tout s’explique Le four à micro-ondes. 18 Ils en parlent Banc de maquereaux représentant, pour les physiciens, un système complexe. EDWIGE BONNEVIE, directrice du pôle maîtrise des risques du CEA, rappelle l’implication du CEA dans la culture de l’intelligence économique. TOUTE L’ÉQUIPE DES DÉFIS DU CEA VOUS SOUHAITE UNE EXCELLENTE ANNÉE 2011 www.cea.fr/videos/actualites Le reportage du mois La toxicologie est une discipline qui doit accompagner le développement de toute technologie qui pourrait avoir un impact sur la santé ou l’environnement. C’est du moins la politique du CEA, qui met en place de nombreux programmes pour étudier les bactéries, les nanoparticules, etc. Le point avec ce reportage. www.cea.fr/actualites Génotypage de l’asthme Six gènes ont été identifiés dans l’apparition de l’asthme. C’est le résultat d’une grande étude mondiale à laquelle a participé le Centre national de génotypage du CEA. L’enjeu majeur que représente l’identification des prédispositions génétiques aux maladies multifactorielles est expliqué plus en détail sur le site. MERCI À NOS LECTEURS Vous avez été plus d’un millier à répondre à notre enquête de lectorat parue dans le n°154 des Défis du CEA. Nous vous remercions pour votre participation. F. Rhodes/CEA F. Rhodes/CEA
défis du cea les Éditeur Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, R.C. S. Paris B77568019 | Directeur de la publication Xavier Clément | Rédactrice en chef Claire Abou | Rédactrice en chef adjointe Aude Ganier | Rédacteurs Anne Orliac, Patrick Philippon, Vahé Ter-Minassian | Comité éditorial Suzana Bahri, Élisabeth Lefèvre-Rémy, François Legrand, Bruno Million-Frémillon, Céline Gaiffier, Brigitte Raffray, Frédéric Ravel, Emmanuelle Volant | Iconographie Micheline Bayard | Infographie Fabrice Mathé | Photo de couverture Brandon Cole/Biosphoto | Diffusion Lucia Le Clech | Conception et réalisation – www.specifique.com | N°ISSN 1163-619X | Tous droits de repro duction réservés. | Ce magazine est imprimé sur du papier PEFC Galaxi Keramik, issu de forêts gérées durablement. 156 Ils ont contribué à ce numéro numéro 156 CEA En chiffres 650 chercheurs, ingénieurs-chercheurs et techniciens de la recherche. 3 partenaires académiques principaux : le CNRS, l’École polytechnique et l’Ensicaen. 8 laboratoires de recherche. Les laboratoires CEA-Léti Le Laboratoire d’électronique et des technologies de l’information est l’un des principaux centres européens de recherche appliquée en électronique pour l’industrie. VOIR PAGES 4 & 11 CEA-Iramis LSCE Le Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement, unité mixte CEA/CNRS/Université Versailles-Saint- Quentin, fait partie de l’Institut Pierre- Simon-Laplace. VOIR PAGE 11 CEA-Irfu Les activités de l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers relèvent de l’astrophysique, de la physique des particules et de la physique nucléaire. VOIR PAGE 12 les défis du cea Au sein de la Direction des sciences de la matière du CEA, les activités de recherche de l’Institut rayonnement et matière de Saclay (CEA-Iramis) s’orientent autour de trois grands domaines qui sont les nanosciences, l’interaction rayonnement-matière, la matière et les systèmes complexes. Il rassemble huit laboratoires de recherche, dont la plupart sont en association avec d’autres partenaires. Parmi eux, le Service de physique de l’état condensé (Spec) qui travaille sur des thématiques aussi variées que le nanomagnétisme, l’électronique moléculaire, les instabilités et turbulences ou encore la théorie des systèmes complexes. Cette dernière mobilise des chercheurs intéressés autant par les structures inertes, tels les granulés, que par des systèmes vivants, comme les populations grégaires. Il s’agit pour eux de théoriser, calculer et simuler des données afin de dégager des lois universelles pour comprendre le fonctionnement de l’Univers. VOIR PAGES 6 À 10 & 14 CEA-Ibeb L’Institut de biologie environnementale et de biotechnologie du CEA s’intéresse à la toxicologie nucléaire, à la biologie végétale et à la microbiologie et développe des outils et des concepts innovants pour la détection d’agents toxiques. VOIR PAGES 13 & 15 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :