Lectures Pour Tous n°04-01 octobre 1901
Lectures Pour Tous n°04-01 octobre 1901
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°04-01 de octobre 1901

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Hachette

  • Format : (155 x 238) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 62,3 Mo

  • Dans ce numéro : boutiques du vieux Paris et marchands d'autrefois.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
Lectures pour Tous LOUIS. J'ai compris. (A Jacques)  : Continuez, mon père. Ainsi les ennemis -JACQUES D'ARC. Attaquèrent soudain Avec moins de fureur encor que de dédain  : Impiété d'abord, puis orgueil et démence, [immense Car ils n'étaient que deux contre un !... La plaine Retentissait au loin de leurs longs hurlements ; A leur tête accouraient les chevaliers flamands ; Ces, trois mille géants semblaient, dans cet orage, Un seul monstre de fer broyant tout sous sa rage ! LOUIS (avec anxiété). Comment les arrêter ? Comment ? JACQUES D'ARC. Nous avançons, Nous vassaux de l'abbé saint Médard de Soissons, Tous vassaux roturiers, mais pleins d'une espérance : Montrer ce que feront les Communes de France Sur un champ de bataille, et ce qu'un jour vaudra Le pauvre travailleur des champs, quand on voudra ! On le voudra bientôt ! THIBAUD. JACQUES D'ARC. Le premier choc fut rude Car ces Flamands avaient plus que nous l'habitude ; Nous dùmes reculer un peu, sans trop d'effroi. Alors on nous apprend le grand péril du roi ; En signe du secours que de nous il réclame, Son écuyer levait et baissait l'oriflamme ; Nous nous précipitons, nous perçons jusqu'à lui « Francs-piquiers, nous dit-il, c'est la France aujourd'hui Qu'il faut sauver ; il faut qu'à cette place on tienne ; Attendons seulement que Montmorency vienne ! » Nous étions mille au plus, paysans ou barons ; Et cinq mille Allemands, rangés en escadrons, Avec cinq mille Anglais que leur prince rassemble, Sur nous de toute part se ruèrent ensemble ;
L'Épée de la France Mais nous eûmes le temps, malgré leurs cris d'enfer, De recevoir le choc sur nos piques de fer. Ce fut un abatis, un entassement d'hommes Et de chevaux broyés dans la fange où nous sommes, Fange rouge bientôt d'où le sang, jusqu'au soir, Ruissela comme d'un gigantesque pressoir. - Chose étrange ! au milieu de l'horrible bataille Il se trouve toujours quelqu'un qui chante ou raille ; On change quelquefois, piquiers et chevaliers, Le combat général en combats singuliers ; J'avais pris à partie un chevalier de Flandre Qui me cria  : « Manant de Français, pas d'esclandre ! Je t'épargne ; mais tu diras, pour ta rançon, Aux femmes de Paris qu'un jeune Brabançon Je l'abattis d'un coup d'épée et je vous jure Qu'il alla chez le diable achever son injure ! - Le nombre cependant l'emportait ; l'empereur, De ses lourds Allemands excitant la fureur, Leur désigna le roi de la voix et du geste. Ah ! grand Dieu ! LOUIS. JACQUES D'ARC. Des Français un petit nombre reste ; Philippe est renversé sous les pieds des chevaux ; Cent ennemis sont là, pour le prendre rivaux ; Il se relève, mais sans heaume et sans épée  : Moi j'ai la mienne encor, de sang toute trempée, Je la lui tends. « Merci, fils ! » me dit-il. Alors Il apparut, debout sur un monceau de morts, Formidable, l'épée à la main, tête nue, Le front resplendissant d'une flamme inconnue, Foudroyant l'ennemi de l'éclair de ses yeux, Attaquant à son tour, ici, partout, joyeux De voir le fer vengeur jeter des étincelles. On eùt dit qu'en ses mains l'épée avait des ailes ! Son courage semblait croître avec. le péril ; Il murmurait pourtant  : « Montmorency vient-il ? » - Un Flamand plus hardi que les autres s'élance Et veut saisir le roi du crochet de sa lance Le roi juge et voit bien le péril où l'on est ; Tout à coup, nos clairons Montmorency venait ! 89'



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 1Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 2-3Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 4-5Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 6-7Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 8-9Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 10-11Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 12-13Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 14-15Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 16-17Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 18-19Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 20-21Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 22-23Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 24-25Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 26-27Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 28-29Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 30-31Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 32-33Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 34-35Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 36-37Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 38-39Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 40-41Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 42-43Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 44-45Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 46-47Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 48-49Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 50-51Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 52-53Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 54-55Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 56-57Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 58-59Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 60-61Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 62-63Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 64-65Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 66-67Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 68-69Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 70-71Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 72-73Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 74-75Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 76-77Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 78-79Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 80-81Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 82-83Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 84-85Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 86-87Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 88-89Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 90-91Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 92-93Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 94-95Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 96