Lectures Pour Tous n°04-01 octobre 1901
Lectures Pour Tous n°04-01 octobre 1901
  • Prix facial : 1 F

  • Parution : n°04-01 de octobre 1901

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Hachette

  • Format : (155 x 238) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 62,3 Mo

  • Dans ce numéro : boutiques du vieux Paris et marchands d'autrefois.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
'sa Lectures pour Tous BLANCHE DE CASTILLE, THIBAUD DE CHAMPAGNE, LOUIS IX, enfant, JACQUES D'ARC. JACQUES. J'ENTENDS des voix Vous qui passez par cette route, Arrêtez-vous un peu. Vous le voyez, sans doute, Je suis aveugle, et c'est presque mon seul plaisir De pouvoir quelquefois deviser à loisir. BLANCHE. Oui, vous avez les droits du malheur et de l'àge. THIBAUD. Bon vieillard, dites-nous le nom de ce village. DonZrt'lI1y. JACQUES. Louis (retenant le nom). Domrémy. C'est un charmant village. Et votre nom à vous ? JACQUES. Non loin de Vaucouleurs. BLANCHE. JACQUES. THIBAUD. JACQUES. Oui, malgré nos malheurs. Jacques d'Arc. THIBAUD. Votre histoire Est triste, bon vieillard, à ce que l'on peut croire, Vos yeux ne voyant plus la lumière des cieux ? JACQUES. Je vois mes souvenirs dans mon coeur, et c'est mieux.
Dites-nous les ! L'Epée de la France 85 THIBAUD. JACQUES. Oh ! bien volontiers. Mes ancêtres Furent toujours soldats et mes grands-oncles prêtres ; Ils habitaient alors le pays du Barrois Et n'en sortaient que pour le service des Rois. Des moines de Chaumont m'enseignèrent à lire, Un trouvère de Reims l'art savant de la lyre, A composer des vers, jeux-partis et chansons, Ce dont j'étais très fier, trop fier même ! Passons. LOUIS. Jacques d'Arc, il me plaît beaucoup de vous entendre. C'est un enfant qui parle ? JACQUES. LOUIS. Oh ! oh ! J'ose prétendre Être un jeune homme ! Allons ! allons ! Dites-moi tout. JACQUES. J'aurais quelque fatigue à trop rester debout  : Menez-moi vers ce banc, là, tout près, sous le chêne. (Louis le conduit au banc de pierre, où Jacques s'assied.,) JACQUES. Voilà plus de trente ans, la guerre était prochaine. Cent mille combattants, par un terrible effort, S'apprêtaient à franchir nos frontières du Nord ; Hongrois, Anglais, Flamands, Italiens, tous les reîtres De l'Allemagne, et même, oh ciel ! des Français traîtres Marchaient sous leurs grands chefs, malfaiteurs obéis, Qui d'avance s'étaient partagé nos pays  : A celui-ci l'Artois, à cet autre la Flandre, A celui-là Paris. « Nous n'avons qu'à le prendre, n Disaient-ils tout joyeux ! La comtesse Mahaut ; La douairière de Flandre, avait fait au plus tôt



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 1Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 2-3Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 4-5Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 6-7Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 8-9Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 10-11Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 12-13Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 14-15Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 16-17Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 18-19Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 20-21Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 22-23Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 24-25Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 26-27Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 28-29Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 30-31Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 32-33Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 34-35Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 36-37Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 38-39Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 40-41Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 42-43Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 44-45Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 46-47Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 48-49Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 50-51Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 52-53Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 54-55Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 56-57Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 58-59Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 60-61Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 62-63Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 64-65Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 66-67Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 68-69Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 70-71Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 72-73Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 74-75Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 76-77Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 78-79Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 80-81Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 82-83Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 84-85Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 86-87Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 88-89Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 90-91Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 92-93Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 94-95Lectures Pour Tous numéro 04-01 octobre 1901 Page 96