Le Suricate n°30 jun/jui/aoû 2014
Le Suricate n°30 jun/jui/aoû 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de jun/jui/aoû 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : lesuricate.org

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 15,7 Mo

  • Dans ce numéro : le Graspop 2014 avec en tête d'affiche les fondateurs du heavy metal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
18 Pour conclure ce reportage sur les Eurockéennes 2014, nous avons souhaité aller à la rencontre de quelques festivaliers pour leur donner la parole et recueillir leurs impressions sur cette édition  : Olivier, 30 ans, guitariste dans le groupe de rock alternatif Mirabo (www.mirabo.fr/) Ludovic a 29 ans, il est responsable service à l’urbanisme de Saint Etienne. Qu'est ce qui vous a attiré aux Eurockéennes cette année ? O  : C'est Robert (Plant,ndlr) qui m'a attiré. (rires) Non c'était avant tout l'opportunité de passer un bon moment avec mon pote. Après, je voulais voir Détroit, les Pixies, Shaka Ponk et surtout Robert Plant. L  : Moi je voulais voir les Black Keys, qui passent ce soir, et Franz Ferdinand, que j'ai vraiment adoré. C'est aussi le côté hyper convivial, on rigole, donc ça va au delà de la musique, c'est un tout. J'étais déjà venu l'année dernière, la programmation était complètement différente, mais pour moi c'est surtout l'état d'esprit qui compte. C'est quoi le concert que vous avez préféré jusqu'à maintenant ? O  : Pour le moment, je n'aurais pas mis un billet dessus mais c'est Franz Ferdinand. Il y avait un son de fou, une énergie de fou et on s'est éclatés ! Et je mettrais une petite mention négative pour le son de Shaka Ponk, concert extraordinaire, un show énorme, mais un son assez mauvais de là où on était. Et vous pensez que vous reviendrez ? O  : Oui, c'est sûr, il y a une super bonne ambiance, sur le camping on s'est éclatés et je trouve qu'il y a une très bonne mentalité sur le site, on est très bien accueillis, il y a toutes les commodités. Fabien, 36 ans, Suisse, enseignant Tu as fait les trois jours de festival ? Non, je ne suis là qu'aujourd'hui, je voulais voir les Black Keys. Quel concert de ceux que tu as vu aujourd'hui tu as préféré, en attendant les Black Keys qui ne sont pas encore passés ? Le premier, Catfish, c'était très bien. Tu viens souvent en festival ? Non, je préfère voir les artistes en salle, parce que les concerts sont de meilleure qualité. Mais je suis déjà venu il y a quinze ans, alors je reviendrai peut être un jour aux Eurocks, je sais pas... Et au niveau de l'ambiance, ça te plait ? C'est super... Il manque un peu de pluie, non ? Alexandre, 26 ans, Lyon, gestionnaire immobilier Tu as l'air d'un habitué du festival, je me trompe ? C'est ma dixième édition des Eurocks, comme d'habitude il pleut un peu mais c'est la tradition. Qu'est ce qu'il fait que tu reviens chaque année depuis dix ans ? Avant tout l'ambiance, c'est très bon enfant. Il y a aussi une bonne programmation. C'est quoi le concert que tu as préféré pendant ces trois jours ? Stromae, sans conteste, comme tout le monde je pense, vraiment une très très grande représentation. Comme toujours, il y a de grands groupes, on a eu Amy Winehouse, Daft Punk, et aujourd'hui c'est Stromae. Tu reviendras l'année prochaine ? Bien sûr que je reviendrai, même les dix prochaines années ! Fanny, 26 ans, Lyon, orthophoniste Pourquoi tu es venue cette année ? Parce que j'étais disponible, ça fait quatre fois que je viens, et puis il y avait Patrice. Qu'est ce que tu as préféré pendant ces trois jours ? Stromae, c'était vraiment super, l'ambiance, la mise en scène, c'était génial, et Patrice. Et la pluie ça ne t'a pas dérangée plus que ça ? Pas du tout, devant Stromae je n'ai même pas remarqué qu'il pleuvait ! Par contre, même si la pluie ne m'a pas gênée plus que ça, je trouve que c'était mieux quand il y avait un chapiteau à la Green Room. Pauline Vendola



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :