Le Suricate n°30 jun/jui/aoû 2014
Le Suricate n°30 jun/jui/aoû 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de jun/jui/aoû 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : lesuricate.org

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 15,7 Mo

  • Dans ce numéro : le Graspop 2014 avec en tête d'affiche les fondateurs du heavy metal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
14 Photo  : Jeremy Cardot
Samedi 5 juillet, le soleil a rendezvous avec la boue ! D-Bangerz  : Artistes de l'Opération Iceberg, les mulhousiens de D- Bangerz se sont accaparés la Green Room, deuxième scène des Eurockéennes pour 30 minutes de live hip hop survitaminé tout en énergie et en plaisir. Gaëtan Roussel  : Pari réussi pour le chanteur de Tarmac et de Louise Attaque  : ce concert, c'était le sien, pas celui des nostalgiques de ces groupes. Ce sont ses deux albums solo qu'il a interprété, reprenant aussi des chansons d'Alain Bashung et de Vanessa Paradis (Il y a, qu'il a écrit pour elle). Avec son histoire et son style, il parle à tout le monde, ou presque, c'est donc sans difficultés qu'il a fait chanter le public à tue-tête, même ceux qui ne connaissaient pas ce qu'il fait aujourd'hui. Très bonne ambiance ! Franz Ferdinand  : la douce folie du chanteur britannique Alexander Krapanos a séduit les spectateurs, qui se sont exécutés lorsqu'il leur a par exemple demandé de s'asseoir par terre dans la boue (ou sur des bancs pour les chanceux), sans raison apparente. Super live, super énergie, super musique et super communion entre le public et les artistes. En un mot  : super. Parov Stelar Band  : la chanteuse sexy du Parov Stelar Band a envoûté le public avec sa voix féline. A l'accompagner, ce furent deux cuivres, une guitare et une batterie, le tout sur fond d'électro pour faire swinguer les spectateurs qui sont tombés sous le charme, instantanément. Ça nous a fait le même effet ! Shaka Ponk  : la soirée a suivi son cours avec un autre des groupes qui a participé aux fermetures des guichets longtemps avant l'ouverture du festival. Venus nombreux pour participer à ce concert, certains ont tout de même été déçus par un son moyen durant le concert. Ce qui n'était pas la faute des artistes, qui ont assuré pendant le show, mélangeant disco et métal, offrant un spectacle sans faille au public, entre autres grâce à Goz, le singe mascotte du groupe, qui apparaissait sur les écrans derrière le groupe, et a même fait une battle de drums avec le batteur. On en a pris plein les yeux et les oreilles ! Skrillex  : Spectacle incroyable lorsque le DJ est sur scène à bord d'un vaisseau spatial, lançant lasers et fumées. Mais le spectacle ne fait pas tout, encore faut-il ne pas rendre le public sourd afin qu'il puisse continuer d'apprécier son festival le lendemain ! Dimanche 6 juillet, malgré les orages, le public sur un nuage Patrice  : En route pour la « sweegae music » de Patrice qui nous a amené un peu de soleil dans le cœur (et dans le ciel). Dans un mélange de reggae, de roots, de soul, le chanteur a interprété ses succès, présenté son dernier album et même fait une reprise de « I like to move it », comme pour remercier son public nombreux malgré le fait qu'il soit encore tôt. Volbeat  : Beaucoup plus Spécial festival 2014 rock'n'roll mais tout aussi bon, place aux cheveux longs et aux tatouages, un mélange de rockabilly et de heavy metal, de quoi rappeler ce qu'étaient les Eurockéennes à leur début ! Robert Plant & the Sensational Space Shifters  : pour beaucoup, c'était Le concert à voir ce dimanche. Et pour cause... Sa voix a peut être un peu vieilli mais sa musique n'a pas pris une ride depuis les Led Zeppelin. Il a repris ses tubes et interprété son nouvel album, devant un parterre de fans conquis. Le public envoûté a pu avoir la chance en plus du spectacle sur scène d'admirer un magnifique coucher de soleil au son des riffs connus et attendus de « Whole lotta love ». Photo  : Lilian Ginet 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :