Le Rire n°325 25 avr 1925
Le Rire n°325 25 avr 1925
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°325 de 25 avr 1925

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 83,8 Mo

  • Dans ce numéro : profession de foi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
lia saveur exquise le parfum agréable les vertus antiseptiques de l'Alcool de Men1he de R1CQLES le rendent indispensable Exigez du "R]IC LÈS" 017. APÉRITIF IDÉAL VÉRASCOPE to, r(OpérHalév y Demander catalogue 25, rue Mélingue, Paris Soyez donc raisonnable Buvez SUZE-CASSIS ou S V Z E - CITRON puisque vous savez que votre santé en. dépend PIAO1Z P â SES SULTANES Fait disparaître sans danger poils et duvets disgracieux. Parfumerie NINON RHUM 3 1.r. du Quatre-Septembre,. 31 P AR IS. NAVRA RICHARD NIw v LE BON VAUT LES fn Les Diners et Soupers de " FANTASIO s'imposent à tous ceux — qui dînent trop tard pour aller au théâtre, — qui n'ont pas le temps de dîner avant d'y aller — à tous ceux qui aiment à trouver réunis de la gaîté, de l'entrain, de la lumière, de ta musique, de la danse, des attractions, des menus confortables et des prix modérés. Dîner'18f. — Souper(ap. minuit) 2-0f. Os 4h. du Soir à 4h. du.Matio -. 16, Fg-M0111MARTRE QU'IL `'TE L'ENNUI c'est LA MORT ! POUR RIRE et FAIRE RIRE Demandez les Catalogues de Farces, Attrapes, Surprises pour Soirées,  : Diners et pour Noces -. Articles, de. Physique St.de Prestidigitation - ChansonsMonologues, Pièces ! de. Comédie pour Salons, Familles et Sociétés -. Librairie. Amusante, Agricole et Médicale Livres. utiles et de Jeux, Magie, Magnétisme, Hypnotisme, etc. Envoi contre 1 fr. en timbres H. BILLY, 8, rue des Carmes, mir'MAISON FONDÊE en 1808'Œ R.C. 12868 Seine Pour les débutants Breveté S. G. D. G. a Iesiqualités fondamentales du Vérascope qt 4, 4 `cl%I r ion fasse O u LE Mandarin sera toujours préféré aux Amers et Bitters. 43 t1(, ti FARJOLI) MEPo(JAtAVILLt.'t TOUTES LES TEINTES EN VENTE PARTOUT J.Lesquendieu. Paris. HOTEL DES CELESTRS Chambre de 8 à 15 fr. â la journée. Dernier confort — Rigoureuse propreté English Spoken — Deux entrées. 1,r.. Charles- V et 17,r. du Petit-Musc, Paris (4') Metro Saint-Paul el Bastille. — 7étepé.  : Arehises 60-08 UN EXCELLENT DINER UN CONCERT CLASSIQUE UN SPECTACLE ET DANSER !... Le tout pour le prix d'un fauteuil au thSdtre  : c'est le "ROMANO » Déjeuner 17f. Diner 22 fr. — 14, R. Caumartin R.C. Seine 10‘.148 qLoi qu'on fasse. r o 4 4
LES MODÈLES CONDAMNES S'il y a aujourd'hui un peintre qui veuille relever le titre de H peintre de femmes » porté par plusieurs artistes célèbres, ce n'est assurément pas sir Franek'Diek,er, président de l'Académie royale de peinture de Londres. Sir Franck Dickser déclare que la femme d'aujourd'hui n'est plus digne des pinceaux du portraitiste. Et pourquoi ? Parce qu'elle n'a plus de taille, parce qu'elle n'offre plus à l'oeil aucun contour, parce qu'elle est, en somme, plate comme une omelette, plus plate même que des oeufs sur le plat ; enfin parce qu'elle s'est masculinisée au point d'avoir perdu toute la grâce de.son sexe. Les femmes anglaises protestent de toute leur force contre un arrêt aussi sévère. Mais sir Franck Dickser couche sur ses positions qui, jusqu'à plus ample informé, restent inviolables., On m'assure même, — mais sous toutes réserves, — que ce peintre éminent, pour bien montrer sa désaffection à l'égard d'un sexe insoucieux de ses charmes, a, pris et publié la décision de ne plus accepter désormais de faire d'autres portraits que des portraits d'hommes. Mais, voilà, entre.l'intention et le fait, il y a place pour beaucoup d'imprévu. En tout cas, voici la petite histoire que l'on m'a confiée, mais avec de molles garanties d'authenticité  : Sir Franck Dickser avait annoncé à quelques intimes que, pour bien marquer sa récente décision, il avait commencé le portrait de M. Y... Z..., un des hommes les plus en vue de la société londonienne, et qu'il espérait bien en faire'une oeuvre dont tout le monde parlerait, y compris et surtout ces dames. L'information, passa de.bouche en bouche, si bien qu'elle finit par entrer dans l'oreille d'un journaliste, lequel ne tarda pas à l'extérioriser en un entrefilet, lequel entrefilet ne tarda pas à être reproduit par d'autres journaux. Bref, toute. la, presse dit et répéta que sir Franck Dickser faisait le portrait de M. Y... Z... Et voilà que le président de l'Académie royale de peinture de L'HISTOIRE EN IMAGES UNE IMPRIMERIE CLANDESTINE DE BILLETS DE BANQUE AU XX'SIÈCLE (D'après la vieille gravure de. Roigny-Jeaan.) LE RIRE DE LA SEMAINE Londres reçut dans son atelier la visite d'un gentleman qui lui dit :. — Bonjour, monsieur... Je suis M. Y... Z... — Cela n'est pas possible, répondit le peintre... Je connais M. Y... Z... puisque je fais. son portrait... — C'est bien ce que j'ai lu dans les journaux... Et c'est ce qui me fait croire que quelqu'un s'est-emparé de mon nom et a usurpé ma personnalité. Puis-je voir le portrait en,question ?... — Mais certainement. Sir'Franék Dickser souleva'l'étoffe qui couvrait l'oeuvre cQnmencée. Et le gentleman s'écria, avec un grand geste de -stupéfactipu"..  : M//Mais c'est, le portrait de ma femme !... LA MODE INDISCRÈTE LE MARI, pénétrant comme un fou chez Dranem. — Oû est'ma femme ?... DRANEM, un peu surpris. S'il vous plait ?... LE MARI. =- Je vous dis que ma'femme est ici..., O.ù la'cachezvous ?... DRANEM. - Est-ce que vous n'êtes pas un, peu marteau " ?... Pourquoi votre dame serait-elle chez moi ?... LE MARI. - A cause de.ses boutons.., DRANEM. - Une éruption ?... Je ne suis pas médecin... LE MARI. - Ne faites pas l'innocent... Le dernier costume tailleur de ma femme aurait dû m'éclairer... Sur tous les boutons, il y avait votre portrait... DRANEM, flatté. — Tiens, tiens... LEMARI. Oui, une nouvelle mode... Les couturiers lancent maintenant des boutons à l'effigie d'artistes connus... Quand je lui ai demandé pourquoi elle était couverte de Dranems, elle m'a



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :