Le Rire n°325 25 avr 1925
Le Rire n°325 25 avr 1925
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°325 de 25 avr 1925

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 83,8 Mo

  • Dans ce numéro : profession de foi.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
LE RIRE A L'ÉTRANGER MICHEL, ATTEI\TION I Le raie que jouerait Michel, s'il-était'désarmé, dans les entreprises guerrières de la _Sôciété des Nations. (Magdeburgische Zettung ; Magdebourg.) POLITIQUE ET SENTIMENT LES JEUNES FILLES ALLEMANDES. - Nous ne pouvons voter que pour un candidat qui porte l'uniforme. (Lachen Links, Berlin.) LES ENTRETIENS  : DE MARIANNE ET DB JOHN BULL, AU SUJET DES DETTES LES JOURNAUX FRANÇAIS. - Les négociations se poursuivent dans une atmosphère de parfaite cordialité. (Kladderadaasch, Berlin.) L'ENTR1 E I)E MICHEL A LA S. D. N. AVANT APR é S (titadderadatsch, Berlin.),./.4., :.. lea Ji  : toit ANotrer r ; i t igmo 77,runwa -6  : r ",ft, ` v+BEGRENZTEN KRED TeEi NOT TAniSBANK ! clan 15 dUANtcH ! Moderne Ehe illst du, kannst du **st ZU KAK t U.S/1 saa LES IlLECTIONS ALLEMANDES — Alors, pour qui vous décidez-vous cette fois-ci ? Un prince, un militaire, un fonctionnaire ? — Oh 1 non, je voudrais quelqu'un qui me rappelle mon défunt mari  : un homme tout à fait simple, qui ait le coeur bien placé  : à gauche. (Lachen Links. Berlin-) LES FAMILLES NOMBREUSES LE PERE DE FAMILLE, pensant à sa femme. — Quelle idée aussi ai-je eue de l'embrasser la première fois ! (Judge, New-York.) LA FOLIE DES MOTS CROISéS L'intérieur d'un appartement moderne. (London Opinion, Londres.) Le et le 15 de chaque mois, Lisez FANTASIO MAGAZINE GAI Le numéro  : I fr. 50 BUREAUX  : 30, place de la Madeleine, Paris,
tv HOSTELLERIE doVALeLE1JRE SOREL-MOUSSEL (E.-et-L.),75 km ; par Houdan Situation incomparable sur l'E.ure. Ile boisée de'31Hrtt.—'2 kn » de rivière. Spécialités.do poissons de'l'Eau-e et de platsà, la'crème (Tél.'4). - =HOTEL -Rt -R OBI NS ON M oRET.um - è L tr OI.'a NG—GR b ANrd D 1ARD d g q.'Tout - confort'moderne. DÉJEUNER, rDINDR  : '16 fr. Té1éphaue  : 24. - Pri - -..-4,-,-10.,1-4..D..4 Iii Se reposer au Savo yllô1e18Fontain eb1'aau c'est connaître la douceur, de vivre Chemins de fer de, Paris Lyton - Méditerranée. Services P.-L.-M. d'Excarsions par Auto-Cars dans la'Forêt de Fontainebleau La Compagnie P.-L ! -M. reprend jusqu'au 2.novembre 1925.:.aM.départ ! de..la gare  : de ; Fontainebleau, ses':Seryices Automobiles d'excursions dans. _la Forêt. Ces services comprennent deux circuits, quotidiens  : l'un. dans la matinée, pour la visite de la partie Nord de la Forêt. l'autre, dans la soirée, pour la visite de la partie Sud. Indépendamment de ces deux circuits quotiaiens, tin troisième circuit périodique.comportant la visite de.toute la Foret- avec arrêt.b.. Barbizon pour.le déjeuner, est mis en marche les jeudis, dimanches et jours fériés pendant toute la saison, et, en outre, les lundis et samedis pendan t les. mis ; de. juillet,. août, etseptembre. ces Services sont en correspondance à Fontainebleau avec les trains.de ou pour Paris. ln part de Paris à`8h. 40 ; départ de Fontainebleau à 17h,:I8. POU PASS ER'.0 N BON DIMAN:CH'E [1R1 TIOE de 1ILLE'BOISBELLEVUEDON I orL.  : REiAZlRJANT CUISINE — PATISSERIE — CAVE. 1°'ordre itinéraire :  : Pont de Sèvres, av ; de Rellerse et route.. dei:llruyères TtLÉPHONE  : 74.BEL LEY U'E HOSTELLERIE ou'BBIS JOLY 111.104, TILLI$RES-sur-ANnE (Eure) Tél. 12 Surnommée par ses bites LE. PARADIS NORMAND ". i Btape Origunte ; paar  : BaBaoks,'Deaaville. Aiaard. pat.'Orbec. 0t.0 CA,e)4. -PO,UR VOLIS OESALTÉRER.UN PIPPLRiIINT..)4&ilE 13r.rc.afrai,ef-tissar-11 Tonique et.Dtgesttf SERRE BANQUE NATIONALE DE CRÉDIT'SOCIET ; È.GÈNÈRALE L'Assemblée générale ordinaire desactionnaires & est tenue le 2.avril, sous la présidence de M., René Boudon. Le rapport du Conseil fait ressortir que l'opération relativeé, la'libération entière du capital de 250.millions de. la Banque peut être considérée comme virtuellement terminée. Les bénéfices nets de l'exercice 1924 s'élèvent à 31.444:680'francs légèrement supérieurs A ceux de l'exercice'précédent. Le..dividende a'été  : figé â 45, francs, représentant 9 0/0, contre  : ix fr. -.50'l'an. dernier. A la date du'12 janvier 1925, la Banque Nationale de Crédit a mis en paiement un acompte de 22 fr 50. 11 re'ient aux actions pour solde de dividende 22 fr. 50, et les parts  : de fondateur recevront. le maximun de 11 francs prévu par les statuts. Ces di erses sommes sont mises en paiement, a partir.,du 15.,avril,.aux caisses de la ; Banque, sous déduction des. impôts  : L'Assemblée réélit'comme administrateurs, pour une durée de six années,.MM.. Léon Dardel,'Maurice Devies,'Paul'Salmon. MEL1ER 1 le ITEINLEN VENTE APRÈS DéCLS, HOTEL DROUOT, SALLE 11 les Mercredi`29 et Jeudi 30 Avriltà 2. heures AQUARELLES, BESSINS, ES1AMPES de STE[NLEN Commissaires-Priseurs  : ':M° Ed. PETIT, I M. André'DESVOUGES, 25, rue Coquillière. 26,r. Grange'-Batelière. Experts  : M..Loys DELTEIL, l'.M.. LE'GARREC, 2, rue des Beaux-Arts. I 39 bis,r. de Châteaudun. EXPOSITION  : Mardi 28 Avril 1925 de 2h. a 5h. POUR FAVORISER LE DEVELOPPEMENT DU COMMERCe ET. DE. L'INDUSTRIE ; EN FRANCE Société Anonyme — Capital  : 500 Millions. Reg. Comm. Seine  : no, 6k.462 Assemblée générale annuelle du 6 avril 1925 Le rapport présenté.aux.actionnaires par.le conseil d'administration de la'Société'Générale rappelle le violent assaut dirigé au début de 192i contre le franc, assaut victorieusement repoussé, et mentionne les lourds:sacrifices consentis par la nation en, vue'd'assurer le rigoureux équilibre budgétaire, condition préalable et nécessaire : ; à toute politique -d'assainissement monétaire. Pour la première fois, la balance de notre commerce s'est soldée par un excédent de nos exportations. Ce sont là des faits que l'on n'a pas le droit de sous-estimer si l'on veut juger avec impartialité de -la situation ide.la France. Le rapport ajoute que les charges -d'impôts auxquels le  : , pays, ; se trouve aujourd'hui astreint atteignent un ordre de grandeur tel, que,'de toute nécessité, le'mécanisme'fiscal"doit être manié avec une infinie précaution et une science profonde de ses répercussions si l'on ne veut pas s'exposer à voir la matière imposable se résorber. L'année a été caractérisée par une notable diminution, des opérations financières compensée par un développement marqué des affaires de banque. Le rapport passe ensuite en revue la situation çNNY. N'tfO'TiL L- RESTAURANT ialQUEL Téléph. 130 RUEIL Ouvert toute l'année EAU COURANTE'ORAUFFAGS CENTRALS ; Dé1euners - Thés— Diners — —. Jardine eti Terraces avec vue pittoresque sur la'Seine - LOC'ATI.ON DE',CANOTS J La'YMUif ROLWE lOtel Restaurant MONTI(3NY s%Loing =11 km. dA Fontainebleau —'Situation unique sur le. L oing — Confort moderne — "GRAND'GARAGE Teléph. n°10 AUBEROE.de IaPOMMED'APi'V I EL, t Propriétaire LOUVECIENNES (S-&-O'.)— Tdléph. Bougival USde Saint-Germantes DeauviUle GRAND GARAGE'COUVERT. POUR 100'VOITURES, Même maison  : PARIS —. Restaurant. VIEL CHAATILLY (Oise) HOTEL et ; RESTAURANT'du GRAN"D'CONDÉ L'lôt.el de 1 ordre, le plus confortable pr famille.. Le restaurant le'meilleur'des environs de Paris. Ouvert toute l'année.. Lai tenue-de soirée, n'est pas de rigueur. Avez-vous vu'THE Le plus petit dos grands bars 16. RUE CA U M ARTIN du commerce et de l'industrie où l'activité a été grande. p'ndant la. majeure partie de l'année mais, dans les derniers mois et surtout au début de 1925, des signes de ralentissement ont apparu dans diverses. industries ; de son cdté,.:le, commerce de détail se ressent d'une restriction ass'. ; z accentuée dans. la.consommation. L'élévation des salaires-et la hausse des matières premières. ont, amené producteurs et commerçants. à faire plus largement appel, à'leurs banquiers.. Les- bilans.des, établissements de crédit accusent,. en.,effet,.une ; augmentation considérable iclans) leportefeuille.'.commercialainsi, qu',un  : accroissement notable des comptes.déb.iteurs,. et font, apparaître l'effort des, banques,.et de la. Société  : +Générale en particulier, en vue de soutenir, l'industrie, nationale..Mais -les possibilités -des banques sont limitées, en, matière de créditet lao Société. ; engage les industriels.à ; généraliser. l'usage 4les tirages commerciaux. et se. préler.,à l'acceptation.des effets tiré:. suneux. -Le produit net de l'exercice s'é:ève à 33.539.876 fr., 25, sur lesqw:ls le oonseil'a proposé de payer un dividende'brut de 27 fr. 50 par action, en augmen,talion, de',9 fr. 50 sur le dividende de l'exercice. précédent, répartition qui. laissera un solde disponible, de 8.%54 ; 70,5 Ir- 40 reporté à nouvoau. Un acompte de,'64r.. 2.5 ayant, été payé le 2 janvier, le solde de 17 fr. 9.5.,nets sera omis en paiement, le. 18T juillet. Le conseil a proposé ! la » rééleeti.on de M1114 Homberg, Lemarquis et pie Tourtou, comme administrateurs, et le comité, de censure, celle de M. Desroys, du. Roure, comme censeur. Toutes les résolutions ont été adoptées.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :