Le Rire n°318 7 mar 1925
Le Rire n°318 7 mar 1925
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°318 de 7 mar 1925

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 41 Mo

  • Dans ce numéro : précaution.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
r DEBUTS - On me commande une marine, et je n'ai jamais vu la mer ! Dessin de P.DESCAVES Il ne disait rien, mais il allait regarder dans la glace le léger cerne de ses yeux. — Au fond, je tiens le coup, pensait-il avec ravissement. Mais je me mine peu à peu... Je brûle la chandelle par les deux bouts. Un observateur ne s'y tromperait pas. Je suis pourri de vices... Quelle ne fut pas sa stupeur quand un soir il chercha en vain dans le tiroir de sa table de nuit la botte de magnésie n qu'il y avait vu encore le matin même. Les yeux exorbités, il interrogea Mme Pomme. — C'est toi qui as pris la poudre, dans la table de nuit ? — Oui, mon ami. Depuis quelques jours, j'étais un peu... Indisposée. J'ai pensé qu'un purgatif !.. — Malheureuse !... Tu en a pris beaucoup ? - Tout ce qui restait. Tu sais bien que je suis un peu... dure. — La charité d'un morceau de pain, — Oh ! je la conna is !... Si je vous en une automobile LE PAIN TOUJOURS PLUS CH]:R madame, s'il vous plaît !... donne, vous allez le vendre, et après vous achèterez Dessin de J.-J. ROUssAO. Liqueur ordial = or" OUTRE-RHIN dt,k11 — Notre usine de gaz de guerre vient de sauter. Il y a mille morts... — Kolossal ! Mille morts... Nos gaz sont excellents ! Dessin de GEORGE-EDWARD. — Mon Dieu ! Mon Dieu !... Mais alors, tu es empoisonnée I... Vite, un médecin. Du lait, du vinaigre, de la teinture d'iode, (lue sais-je ?... Mets-toi au lit... Si, si, obéis-moi ! Affolé, il coucha sa femme qui reconnaissait en elle, tout à coup, tons les symptômes dont il parlait. Quand le médecin arriva, il le poussa dans un coin et, d'une voix tragique, il lui souffla  : Elle a avalé cinq grammes de cocaine !... Chut ! elle est perdue, n'est-ce pas ?... Oui, c'est moi qui... Vous comprenez, l'habitude de la noce... Je ne pouvais pas prévoir... I1 s'affala dans un fauteuil, la tête entre les mains, tandis que le praticien auscultait la malade. — Je suis un assassin, balbutiait-il... C'est le vice... oui, c'est le vice qui m'a conduit là... J'ai tué ma femme, ma pauvre Mélanie... Le médecin reniflait la fameuse botte de « magnésie . — Vous la sauverez ? implora M. Pomme. C'est grave, n'est-ce pas ? Quand je pense que quelques grains suffisaient à me mettre dans des états... — Calmez-vous, fit l'autre avec un imperceptible sourire. Tant que Madame n'a pris que le contenu de cette boite, il n'y a pas péril... Au contraire, il n'y avait làdedans que du bicarbonate de soude, du brave et inoffensif bicarbonate de soude... Et comme M. Pomme blémissait, le regard fixe, la bouche mauvaise, le docteur lui lança un coup d'oeil soupçonneux. — Ce particulier-là aurait essayé d'empoisonner sa femme que je n'en serais pas étonné ! murmura-t-il en s'en allant. CUOCG.-A.JOURDE 1 BORDEAUX GoM GUT.
ti A r w.7' ; te ;/,.rti LA FRANCE PRIERA si.QM. — Une nouvelle Conférence l:,. Qu'est-ce qu'ils vont encore me prendre ?...f.01110. J,1 406e Dessin de NOL. Emogez vos lettres et colis, allez au MAROC et en ALGÉRIE far AVION — LiLies ArÏehRes LAThCOER, Parti - }



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :