Le Rire n°314 7 fév 1925
Le Rire n°314 7 fév 1925
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°314 de 7 fév 1925

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 50,3 Mo

  • Dans ce numéro : les plus grands nains du monde.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Ir (s fie cite L'Institut Moderne du Dr. Grard à Bruxelles vient d'éditer un traité d'EIeCtrothérapie destiné à être envoyé gratuitement à tous les malades qui en feront la demande. Ce superbe ouvrage médical en 5 parties, écrit en un langage simple et clair explique là grande popularité du traitement électrique et comment l'électricité, en agissant sur les systèmes nerveux et musculaire, rend la santé aux malades, débilités, affaiblis. et déprimés. ire Partie  : SYSTEME NERVEUX. Neurasthénie, Névroses diverses, Névralgies, Névrites, Maladies de la Moelle épinière, Paralysies. 2me Partie  : ORGANES SEXUELS ET APPAREIL URINAIRE. Impuissance totale ou partielle, Varicocèle, Pertes Séminales, Prostatorrhée, Ecoulements, Affections vénériennes et maladies des reins, de la vessie et de la prostate. 3me Partie  : MALADIES DE LA FEMME. Métrite, Salpingite, Leucorrhée, tcoulements, Anémie, faiblesse extrême, Aménorrhée et dysménorrhée. tme Partie  : VOIES DIGESTIVES. Dyspepsie, gastrite, gastralgie, dilata. Hoirs, vomissements, aigreurs, constipation, entérites multiples, occlusion Intestinale, maladies du foie. Sme PartieSYSTËME MUSCULAIRE ET LOCOMOTEUR. Myalgies, Rhumatismes divers, Goutte, Sciatique, Arthritisme, Artério-sclérose, Troubles de la nutrition, Lithiases, Diminution du degré de résistance organique. La cause, la marche et les symptomes de chacune de ces affections sont minutieusement décrites afin d'éclairer le malade sur la nature et la gravité de son état. Le rôle de l'électricité et la façon dont opère le courant galvanique est établi pour chaque affection. L'application de la batterie galvanique se fait de préférence la nuit et le malade peut sentir le fluide bienfaisant et régénérateur s'infiltrer doucement et s'accumuler dans le système nerveux et tous les organes, activant et stimulant l'énergie nerveuse, cette force motrice de la machine humaine. Chaque ménage devrait posséder cet ouvrage pour y puiser les connaissances utiles et indispensables à la santé afin d'avoir toujours sous la main l'explication de la maladie ainsi que le remède spécifique de la guérison certaine et garantie. C'EST GRATUIT. Hommes et femmes, célibataires et mariés, écrivez une simple carte postale à Mr le Docteur P.L. ORARD, 30, Avenue Alexandre Bertrand, BRUXELLES-FOREST, pour recevoir par retour, sous enveloppe fermée le précis d'électrotérapie avec illustrations et dessire explicatifs. Lisez FANTASIO `l_t (; ALINN GAI Le Numéro  : 1 fr. 50 POUR FRIRE UN BON DINER HOSTELLERIE DUBOIS JOLY Kil.104, TILLIÈRES-sur-AVRE (Eure) Tel. 12 La plus curieuse et elégante etape pour Bagnoles, le Mont St-Michel, Deauville, par Broglie r)FLIc:IF.tx WEEK-END Chasse - Pêche LES DINERS- SOIRÉES if f ! Du Chaque soir at (diner Iton ZIQNERA et son orchestre On danse du Dîner à Minuit. JAZZ-BAND — ATTRACTIONS et INTERMEDES nouoeaux chaque semaine. Dejeunér 17 fr. Diner 22 fr. Champagne 45 fr. Consommations 6fr. -14,r. CAU M A RT I N IR.C. Seine 104.152 r CH A N TILL y(O HOdu L NT GRAND SCONDE L'Hôtel de l'Jr ordre, le phis  ; c)ilfortable p,. famille. Le restaurant le meilleur dés environs de Paris. Ouvert toute l'année. La tenue de soirée n'est pas de rigueur. LE FRANÇAIS MOYEN A AUSSI LE DROIT DE S'AMUSER La Taverne " FANTASIO O/a ate faite pour lui On y danse de 4h. 1 ; `2 à 7h. et de 9h. 1/2 à 4h. du matin. Nombreuses attractions - Consommations de choix Bar Américain - Buffet. Dîner 18 fr. Souper 20 fr. 16, Fg MONTMARTRE hOTEL DES CELESTRS Chambre de 8 15 fl. a la journée. Dernier confort - Rigoureuse propreté English Spoken — Delta entrées. 1,r. Charles-V et 17,r. du Petit-Musc, Paris (éa) Metro : Saint-Paul et Bastille. — Télépc. : Archives 60-58 ga4/4` NICOLAS-71 Clos Ré ent â 2 t-ea n no G3 P2unee RHUM ST-JAMES La. Plaatatline st-Jases doivent leur vieille réputation dans 1N Antilles s ers Ahura. placne au premier rang par lita dame et leur aritate. The St-lame. 1.1tintstlons et ; s to the iupertor quatlty of their rams the old estebllaed reputation In which they are held lu the nest [naias. EUL IMPORTATEUR CLJttsi:P T, t-bnte1 énUiiN) ST-1.1.1111- A.Tlrtat a PAata Les Grands Crus de St James (Antilles MARQUE de Rhum de Grand Cru unique au Monde KanlLLt,au. DIA UX,LOrDnaa Produit de haute sélection, provenant d'incomparables terroirs,élaboré longuement et à grande frais dans les vieilles Rhummeries 5t James, où se transmettent de génération en génération les procédés spéciaux et les secrets de fabrication de St James, vieilli sous le ciel tropical. le Rhum St James est devenu, quand. il arrive en Europe, la délectable et précieuse liqueur àl'arome subtil et fin, au bouquet admirable et intraduisible, dont s'émerveillent les connaisseurs et les gourmets. L'ENNUI c'est LA MORT ! POUR RIRE et FAIRE RIRE Demandez les Catalogues de Farces, Attrapes, Surprises pour Soirées, Dîners, et pour Noces - Articles de Physique et de Prestidigitation - Chansons, Monologues.. Pièces de Comédie pour Salons, Familles et Sociétés - Librairie Amusante, Agricole et Médicale, Livres utiles et de Yeux, Magie,. Magnétisme, Hypnotisme, etc. Envoi contre 1 fr. en timbres H. BILLY, 8, rue des Carmes, Paris-8f.'ole MAISON FONDÉE en 1808'111111111.11.1111110 R.C. 12868 Seine
IL ETA IT UN GRAND NAVIRE... (Le cuirassé anglais Monarch a été coulé en exécution des accords de Washington) - Et puis, chaque fois que nous en coulons un vieux, ça nous permet d'en mettre deux neufs en chantier. PAS ASSEZ DE FLEURS Si vous étiez passé, l'autre soir après le diner. dans le quartier lie l'Elysée, vous auriez pu voir un certain nombre d'hommes et de femmes se glissant à travers la petite porte entreb Tillée du rideau de fer qui fermait une boutique de fleuriste. Et si vous aviez réussi à y pénétrer à leur suite, vous auriez assisté à une scène qui n'a pu être connue que par quelques indiscrétions. Les personnes qui s'étaient réunies dans cette boutique étaient d'autres fleuristes du même quartier Et l'une d'elles disait  : — Quel dommage !... C'est un si charmant homme... — Oh ! certainement, déclara une jeune dame... Et même sort sourire me plait beaucoup... Mais ce n'est pas avec un sourire qu'on fait marcher le commerce.. — Qui aurait pu prévoir ça ? opina un des assistants... Depuis M. Thiers, c'est le premier qui n'est pas marié... Avant lui, il n'y avait pas à se plaindre... La plupart des gens qui étaient reçus à l'Elysée s'empressaient d'envoyer, en guise de remerciement, dis fleurs à Mme la Présidente... Ii devrait y avoir, dans la Constitution, un article qui défende au Congrès d'élire un président célibataire... — En attendant, avec ce garçon-là, nous sommes en pleine mévente... Et il y en a pour six ans comme ça !... — Que faire pour conjurer un tel désastre ?... Un des fleuristes présents dit alors  : — Il y aurait peut-être un moyen... Lequel ? s'écrièrent les autres fleuristes. — Si nous cherchions à marier M. Doumergue ?... — Évidemment, c'est un joli parti.. Mais avez-vous,une prétendue sous la main ?... Ça peut se trouver... En parlant discrè tete ent de La chose dans la clientèle. parmi les fournisseurs... LE RIRE DE LA SEMAINE — Oh ! ce ne serait, pas difficile... C'est flatteur pour une femme... Seulement, lui, est-ce qu'il voudra ?... Eh ! eh ! on ne sait jamais... — Un mariage de raison d'État... Mais comment sav9ir ?... - Nommons d'abord une sous-commission. Ce qui fut fait, séance tenante. Le bruit court déjà que l'Association du Liséré vert aurait l'intention de prier le chef de l'État d'honorer de sa présence sa prochaine sauterie. M. HÉN.1ZET. - de vous...r.'IIUISSIEIt. — M. BENAZET. - IL Y A ERREUR (M. Bénazet, haut-commissaire à la gymnastique, retourne et sort office, slur le tard, pour achever une besogne'commene,e. L'HUISSIER. Bonjour, Monsieur le Ministre... M. H1 NAZET. - Comment, mon ami, vous m'avez attendu ?... L'IIUISSIEIt. - Monsieur le Ministre avait dit qu'il reviendrait ce soir, pour tra\ailler.. ailler—ll ne fallait pas m'attendre... je n'ai pas besoin Évidemment, Monsieur le Ministre... Alors, mon ami, allez vous coucher... (Il pénètre dans son cabinet, tourne un commutateur. La lumière se fait. Et il pousse un eri d'étonnement, en apercevant une jeune femme, dans le plus sintple appareil juchée sur sort propre bureau dans une harmonieuse pose plastique.) LA JEUNE FEMME. - Bonjour, Monsieur le Ministre... ar. IBÉNAZET. Madame... qu'est-ce à dire ?... Une semblable tenue ?... LA JEUNE FEMME. - Mon trente et un, Monsieur le Ministre... 1t. HI ?  : NAZET. - Comment êtes-vous ici` ?... LA JEUNE FEMME. - Mais..., comme Vous voyez...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :