Le Rire n°313 31 jan 1925
Le Rire n°313 31 jan 1925
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°313 de 31 jan 1925

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 51,2 Mo

  • Dans ce numéro : esthétique.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
MONTMARTRE CAMARADE DE COMBAT Tu connais l'homme, me dit Pasquelet  : affranchi comme pas un, mais quand j'ai vu de quoi qu'il retournait, ça m'a chaviré, aussi vrai comme nous voilà tous les deux... Nous étions installés dans le fond d'un café de L'avenue de Clichy oit Pasquelet, que j'avais connu pendant la guerre, m'avait entratné pour me raconter ses malheurs. Au fait, Pasquelet n'avait pas de métier bien précis, il allait aux courses, et le soir il jouait à la belote, interminablement, jusqu'au moment où sa poule, la grande Marcelle, venait le chercher pour rentrer à la crèche. Quand à trois heures elle n'était pas venue, il n'était pas inquiet  : une femme qui fait les boites de nuit peut avoir des obligations. Il retournait chez lui en roulant une cigarette, car Marcelle respectait trop le domicile pour y amener qui que ce fût, et il dormait jusqu'à ce qu'elle rentrât, dans la matinée, avec une face lasse sur laquelle le rouge, le noir et la poudre s'étaient délayés. Sûr que tu te rappelles de lui, Bouffier, continua Pasquelet, un mec de la cinquième, qui tenait de l'épicerie en gros dans une province et qui s'était fait passer pour cuistot pour ne pas monter en ligne, un bon lieu tout de même, le porte-monnaie large et la gueule ouverte pour y faire descendre tous les coups de pinard qu'on voulait. Un seul défaut  : le tombeur ! Il ne pouvait pas regarder une poule sans qu'il croie tout de suite qu'il allait se l'envoyer. Il avait ça dans le civil comme dans le militaire, même qu'on en rigo- ÉQUILIBRISTES MONDAINS — Tu entends ?... si tu reluques encore l'écuyère, je te balance sur le billard lait, quand il cavalait à Lunéville, avec des yeux de chatte faisandée, après des gonzesses dont que n'aurait pas voulu l'adjudant vaguemestre. Mais on a des défauts, s'pas ? et faut pardonner à tous un chacun, d'autant qu'avec moi, il s'était montré tout ce qu'il y a de copain, et quand il y en avait pour deux, le deuxième c'était toujours moi. « Et puis, démobilisé, il est retourné dans son patelin et on ne s'est jamais plus revu que si on n'avait pas risqué sa gueule ensemble, depuis la mer aux Vosges, comme disait le communiqué. « Quand v'là l'autre fois que je me cogne dans lui sur la place Pigalle au tournant de sept heures et demie. Tu vois un homme qui me tend les bras  : « Te v'là, Mimile ! on va prendre l'apéro ensemble  : on ne se quitte plus ! H « On s'installe à la terrasse chez Graff, il me raconte qu'il est marié, qu'il a deux mignards, qu'il est venu à Paris pour ses affaires ; il gagne du pognon gros comme lui, il a des talbins plein ses fouilles, une chaîne en or qui lui barre un bide déjà rond, seulement il y a qu'une chose qu'il a gardée, cette vache-là, c'est le besoin d'épater son monde, rapport aux poules, et de vous en foutre plein la vue. « - Mon vieux, qu'il me dit, je suis arrivé ici depuis avant-hier et j'ai tombé une gonzesse tout ce qu'il y a de maous. Lingée, frusquée, des perlouzes... — « Tu sais ce que ça doit te coûter, que je lui fais. — « Aux châsses ! — « Allez ! du char et du bidon ! — Parole ! et la preuve, c'est qu'on va diner enseitible et que tu vas voir comment qu'elle peut s'en sentir pour nioi. (rai levé les épaules, tu penses ! parce que je con-) Dessin de Roger PRAT.
LE5 (IONILLEUP5... — Tai vu vot'gars à la ville, père Saturnin ! Ah ! quoi donc qu'y fait ? - II préside une société « Pour le retour à la terre >. Dessin de BHCAN.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :