Le Rire n°311 17 jan 1925
Le Rire n°311 17 jan 1925
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°311 de 17 jan 1925

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 44 Mo

  • Dans ce numéro : le stade abandonné, vers la vie plus chère.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
A VOS NUMÉROS 11 est question de donner un numéro matricule aux demoiselles du téléphone qui devront l'énoncer à chaque demande de communication. — 606 écoute... — 6o6... Vous pouvez dire que vous êtes un drôle de numéro, mademoiselle ! vous propose de fonder un consortium pour acheter tous les bars et restaurants de nuit... Nos moyens nous le permettent... UNE DAME. - Mais, quand nous les aurons achetés, qu'est-ce que nous en ferons ?... Mme CARNEGIE. Nous les fermerons... LA DAME. - C'est une idée..., mais je pense à une chose... Mme CARNEGIE. - Laquelle ?... LA DAME. - C'est que nos maris seront tout le temps à la maison... UNE AUTRE DAME. - Nous n'aurons qu'à sortir... LA PREMIÉRE DAME. - Alors ce n'est pas la peine de fernier les bars... [Nous apprenons en dernière heure qu'un groupe de maris américains vient de se réunir pour former un trust à l'effet de racheter tous les bars, dans lesquelles leurs femmes passent leurs nuits entières à coudre, à broder et à faire de la tapisserie. Il semble pourtant que l'on pourrait trouver, dans ces établissements mêmes, un agréable terrain de transaction.] FIEZ-VOUS AUX STATISTIQUES ! Rien n'est plus décevant qu'une statistique, et rien n'est plus propre à donner des idées fausses. Supposez que vous comptiez le nombre des rues de Paris, que vous mesuriez la longueur de chacune d'elles, que vous additionniez ces longueurs, que vous divisiez ce total par le premier nombre et que vous disiez ensuite, par exemple : Les rues de Paris ont trente-neuf mètres cinquante-cinq de long. » Voilà. de la statistique. Il y en a une, toute récente, qui affirme que la durée de l'exis- Ience humaine s'est accrue depuis 187o de quinze ans. C'est tout de même malheureux qu'il y ait des gens pour avancer des choses pareilles et qu'il y ait des gens pour les croire. Voyons, je vous le demande, là, entre nous, très franchement. Vous êtesvous aperçus, depuis votre naissance, que vous avez vécu quinze ans de plus qu'en 187o ? Non, n'est-ce pas ? Alors qu'est-ce qu'on vient nous raconter ? Tant que les jours n'auront pas plus de vingt-quatre heures, vivons au jour le jour, prenons le temps comme il vient. C'est ce que nous avons de mieux à faire. Ce qui peut nous consoler de la statistique, c'est que, le plus souvent, les. statisticiens ne sont pas d'accord entre eux. J'en connais un, — un de nos plus charmants compteurs, — qui vient de m'en fournir une preuve nouvelle. J'étais allé lui demander son avis, précisément, sur cette question de l'augmentation de la vie humaine. Des imbéciles ! s'écria-t-il... Des imbéciles !... Mon Dieu, en ce qui concerne les hommes, je ne dis pas... Mais quant aux femmes... A ce moment sa physionomie revêtit une expression très grave et très triste. — Les malheureuses ! ajouta-t-il... Mes calculs sont irrécusables... La durée de leur existence a diminué dans des proportions... effrayantes !... Si je vous disais... — Dites... Il se pencha vers moi, et sur un ton mystérieux, apitoyé  : — Eh bien, mon cher, il n'y en a pas une seule, aujourd'hui, qui ait plus de trente ans... Le Sénat se montre à la coule. Il veut que, dans des jours prochains, Au Luxembourg une onde coule Pour des douches et pour des bains. A la coule, et même à la page ! Car, avec un coeur paternel, I1 destine cet arrosage Aux braves gens du personnel. Les gardes auront bonne mine, Les huissiers seront plus en voix. 1 M P_âr 1924- BAINS-DOUCHES PARLEMENTAIRES Il ne manque qu'une piscine, Pour noyer les projets de lois. Plutôt que rester en arrière ; La Chambre a déjà résolu'D'imiter sa soeur douairière. Mais il me paraît superflu De vous dire-qu'elle retombe Ces projets par elle adoptés. Elle installe bien une douche... Oui, mais c'est pour les di.pu tés. Adrien VÉLY. PIIICES JUSTIFICATIVES Les frais de transport peuvent être déduits des salaires imposables. — Monsieur le contrôleur, ce sont mes tickets de métro et de : tramways pour 1924. Dessins de MARS-TRICK..1
10U I ? PU l ? L l", 41V1, ! ! ffrffrif il il Ili Les peaux de panthères et de léopards sont à la mode... Avec un peu d'imagination, il est facile de s'en procurer à bon compte. Dessin de J.-J. lovssAU.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :