Le Rire n°311 17 jan 1925
Le Rire n°311 17 jan 1925
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°311 de 17 jan 1925

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 44 Mo

  • Dans ce numéro : le stade abandonné, vers la vie plus chère.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
OSE ANNA 2 COUPLET A vingt ans, ses parents la marièrent, Mais quand on la mena devail'Cl'maire, Son tempérament irrésolu Aussitôt reprit le dessus. Et, lorsqu'on lui d'manda  : « Mad'moisclle, Voulez-vous dire oui ? n sitôt la belle Rougit, se troubla, hésita, Alors chaqu'témoin lui chanta  : REFRAIN Ose Anna, ose Anna, Allons, voyons, ose un peu, Ose Anna, ose Anna. Ose dir'ce que tu veux. Parle, cause, Anna, ose, Dis quèqu'chose, Dis n'importe, quoi, mais dis-le ! Méhe-toi, Et crois-moi, A force de lambiner, Tu verras qu'ici bas tout te passera sous l'nez, C'est stupide D'ex'timide, Ose Anna, ose Anna, C'est trop Mt'd'êtr'bêt'comm'ça ! 3'COUPLE T Sitôt sa mort, cela va sans dire, Ayant fini sa vie de martyre, Sainte Anna près du bon Dieu bondit Directement au Paradis ! Mais, devant la porte, la pauvrette N'osa pas toucher à la sonnette. Alors, afin qu'elle sonna, Tout le paradis entonna (Au refrain.) 4* COUPLET Ayant eu là-haut l'honneur de plaire, Vit'ce refrain devint populaire. Les ang's. les archang's, les séraphins Le répétaient soir et matin. Et, depuis ce jour, chaque fois qu'un type A le malheur de casser sa pipe, Dès qu'il arrive au paradis, En l'accueillant, chacun lui dit  : (Au refrain.) TÉLÉPATHIE — A quoi penses-tu ? — Comme toi... Cochon ! Dessin de R. CHANCEL. —'l'es gâteaux sont mauvais, Ali... Ils sont pleins de mouches ! — Par Allah, s'ils étaient mauvais, les mouches y viendraient-elles ? Dessin de Roger PRAT. Petits Conseils d'esthétique masculine Dans tous les quotidiens, ainsi que dans tous les hebdomadaires, il y a des conseils de mode et de beauté pour les darnes. Et les hommes alors ? Le Rire a tenu à réparer cette erreur. Nous avons demandé au chevalier de Morenville, dont les avis font autorité dans la matière, de bien vouloir donner à nos lecteurs quelques conseils simples et pratiques de beauté et d'élégance masculines. A eux de les suivre. ** Suivant la forte parole de Buffon, il n'y a rien de plus important dans le corps humain que la ligure. Les joues doivent être fermes, pleines et élastiques. La plupart des gentlemen essayent d'arriver à ce résultat par le massage facial et le chewing-gum. J'ai trouvé un moyen bien supérieur et dont l'usage, au lieu d'être quotidien, n'a besoin que d'être mensuel. Ayant assisté à de nombreux matches de boxe, je fus frappé du fait que jamais les champions ne s'ablmaient les yeux ou le nez, et que tous leurs efforts étaient réservés à se malaxer les joues ou à se masser lentement le torse. Tous les mois je vais prendre l'apéritif dans un de ces petit s bars que fréquentent les boxeurs ; je choisis un champion et je lui cherche querelle. En trois minutes, j'ai un massage facial d'une réelle efficacité. Beaucoup d'hommes, suivant un vieux procédé féminin, se mettent, pendant la nuit, de la viande crue sur la figure. Ce procédé a du bon, mais il faut être bien sûr de sa cuisinière. Un jeune premier bien connu mettait tous les soirs, sur chaque joue, une livre de filet, avant de s'endormir. Au bout (le quinze jours, il avait la figure toute gercée ; désespéré, il vint me trouver. Je fis une enquête et je pus établir" que sa cuisinière lui donnait, pour cet usage, de la viande frigorifiée. Il ne faut pas o plus avoir de rides. Un de mes amis, gentleman-rider, souffrait de cette déchéance. Il était obligé d'avoir une blanchisseuse à ses gages et de se faire repasser et empeser la ligure. Le dimanche, il se faisait glacer. C'était long et coûteux, surtout pour un gentilhomme de campagne. Il suivit mes conseils et se fit tanner une fois pour toutes. *** La barbe se porte. en hiver, mais non en été. Pendant les chaleurs, la barbe se porte à l'intérieur. *** Les dents doivent être petites, carrées et blanches de préférence. Les dentistes à la mode ne mettent plus de s bridge mais un poker. *  : _ : Pour cause de névralgie, si l'on est obligé de s'obturer les oreilles, il ne faut point y mettre de coton, même de couleur, guais du fil. *** Lorsqu'on arrive à un certain âge, que l'on prend ce qu'on appelle a de la bouteille 0, il n'y a qu'une chose à faire  : Vous allez chez un sommelier et vous vous faites décanter. *** Pour ses ablutions, il faut se servir d'eau froide, mais il ne
S'N.1111.3,1 4,04 A I_,\FOIRE DE LA FAIX "I 1.QV l'12- re j 0.ty a, ,\\tvu e J,"OuR. ! et ? MUNCIE (JR El OVARL) FAiT ipAF,&iTRE. un SABRE ALLEMAND -'-n sE", ENlIER f ! SE Le4-11.01/T — Zut ! Je ne sais pas ce que j'ai sur l'estomac, mais ça ne passe pas !.L'.4.4 Dessin de Non. Euvoez vos lettres et colis, allai au MAROC et en ALGÉRIE par AVION —blles ArÏonlle8 bATCOEI, P I s _J



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :