Le Rire n°306 13 déc 1924
Le Rire n°306 13 déc 1924
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°306 de 13 déc 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 59,8 Mo

  • Dans ce numéro : la nouvelle école des femmes.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
— Tiens, tiens, le foulard se portera encore cet hiver ! LE RAPIDE ET L'OMNIBUS — Oh allez-vous donc, monsieur Maigrelet ? — A Bordeaux, cher monsieur Michard. — Quel jour partez-vous ? — Vendredi prochain. — Moi aussi. — Pour vos affaires ? — Pour mes affaires. — Nous ferons route ensemble. — Avec plaisir. — Eh bien, cher ami, je prends le rapide de 17h. i6 qui me niet à Bordeaux à oh. 22. — Impossible, cher ami, je prends le train omnibus de 16h. i6. — Mais il ne vous met à Bordeaux qu'à 7 heures du matin. — Oui. — Pourquoi prenez-vous celui-là' ? — Parce qu'il y a des troisièmes. — Ah ! — Je ne puis pas me payer de trains.de luxe, moi ! — Tant pis pour vous ! — Je ne gagne pas autant d'argent que vous, moi. — Aussi vous arriverez sept heures après moi. — Mais je partirai une heure avant. Tous les plaisirs, quoi ! — Au revoir, dit M. Maigrelet en souriant. — Au revoir, à Bordeaux, dit M. Mi -chard d'un air pincé. ** Roland, le mécanicien de l'omnibus Paris-Bordeaux, est sur sa machine ; il }bavarde avec son chauffeur. Dans dix minutes l'omnibus doit partir. — Eh bien, Roland, tu es content ? — Oui. — Tu vas voir ta femme, hein ? — Dame ! — Ça te fait plaisir ? — 11 n'y a qu'un mois que je suis marié. — On arrive demain matin à sept heures. — Oui. — Eh bien, mon vieux si tu étais mé- Dessin deL. KERN. canicien du rapide, au lieu d'être mécanicien de l'omnibus, tu arriverais à minuit à Bordeaux, et tu pourrais passer la nuit avec ta femme. — Farceur, va. Tu devrais demander à permuter. — Ça me suffit, j'y serai demain matin. Préparons-nous, dans cinq minutes on s'en va. A ce moment, un homme d'équipe surgit, affairé. ELLE. - C'est à vous dégoûter d'être honnête, quand on voit des drôlesses parées comme des châsses ! LUI. — Mais toi, tu peux marcher au moins la tête haute ! ELLE. — La tête haute ?... Avec un chapeau qui date de trois mois ? Dessin de SOUPAULT. — Vous avez égorgé votre femme. Qu'avez-vous à dire ? — Je demande l'indulgence  : c'était avec un rasoir de sûreté. Dessin de LINEKY. lié ! Roland, voici une lettre qu'on vient de me remettre pour toi. — Pour moi — Oui. — Donne. Roland lit la lettre, il devient pâle, serre les poings, et la tend à son chauffeur. Pauvre poire, pendant que tu seras cette nuit sur ta machine ta femme bien tranquille te fera cocu. Elle passera la nuit dans les bras de son amant, qui filera au petit jour, avant l'arrivée du train omnibus. a UN A1%'iI. » — Nom d'une pipe ! — Eh bien ?... Le sifflet du chef de gare venait de se faire entendre  : l'omnibus partit. *** — Eh bien, Roland, qu'est-ce qu'il y a ? — Pourquoi ? —'l'u ne t'arrêtes pas à Etampes ? — Non. — Ce que tu vas vite ! — Je n'arrêterai à aucune station avant Bordeaux. — Tu es fou. — Je veux être à Bordeaux cette nuit, pour pincer la coupable. Et brûlant toutes les gares, devant les chefs degare stupéfaits, pendant que retentissaient les tintements des sonnettes d'alarme, et que les têtes effarées des gens qui devaient descendre à (les stations diverses surgissaient à la portière, l'omnibus Il 28 filait à toute allure vers Bordeaux. ** M. Maigrelet est dans le rapide de 17h. i6. Comme ce rapide va lentement Le train omnibus, jouant le rôle de rapide, c'est le rapide qui est obligé de jouer le rôle du train omnibus ; il ne faut pas d'accident, et le rapide s'arrête à toutes les gares. Et, sans y comprendre un mot, M. Michard, qui a pris le train omnibus, est à Bordeaux à minuit, pendant que M. Maigrelet, qui a pris le rapide, y arrive à sept heures du matin. Georges DOLLEY. Pour faire plaisir, offrez CHOCOLATS 4, Faubourg comme cadeau de Noël E T st du Nouvel An les BONBONS Saint-Honoré
..,44, /l1- — Paye ! actu e l 061 a1 MUSSOLINI A LA CHAMBRE ITALIENNE oU LE DOMPTEUR DR MOUTONS — Laissez-moi vous dire que ces exercices-là sont beaucoup plus intéressants que ceux que l'on fait avec les betes féroces ! (il Travaso, Rome) Cette reproduction est empruntée à la délicieuse FRISE D'ENFANTS dans laquelle Ad. WILLETT£ a déployé le meilleur de son grand talent. Cette frise, d'une hauteur de 0',40, mesure 20 mètres de long. Elle est en grisaille imitant le bas-relief. Les sujets forment un ensemble de 96 personnages et ne se répètent jamais. C'est la décoration rêvée pour une pièce où vivent des enfants, des femmes, des artistes, ou simplement ceux qui comprennent et qui aiment la grâce et l'esprit français dont Willette demeure l'interprète inégalable. Le prix de la frise est de 500 francs. Envoi de la description sur demande. TIRAGE LIMITE A 300 EXEMPLAIRES SIGNÉS ET NUMÉROTES PAR L'ARTISTE Pour souscription et tous renseignements, s'adresser 4  : M. F. LOCHARO 182, Boulevard Saint-Germain, PARIS Chemins de fer de Paris à Orléans et du Midi et Compagnie Internationale des Wagons-Lits Mise en marche du train Rapide de Luxe " PYRÉNÉES-COTE D'ARGENT " A l'occasion des Fêtes de Noël 1924 et du Jour de l'An 1925, les Compagnies d'Orléans et du Midi, mettront en circulation le train rapide de luxa u Pyrénées-Côte d'Argent a entre Paris, Hendaye-Biarritz et Tarbes. ALLER. — Du 20 Ddcembre au 4 Janvier inclus au départ de Paris. Paris-Quai d'Orsay dép. 20h. 15 - Biarritz- Ville arr. 7h. 21 - St-Jean-de-Lus arr. 7h. 35 - Hendaye arr. 7h. 53 - Pau arr. 7h. 41 - Tarbes arr. 9h. 07. RETOUR. — Du 21 Décembre au 5 Janvier inclus au départ de Tarbes, d'Hendape et de Biarritz. Tarbes dép. 20h. 13 - Pau dép. 21h. 36 - Hendaye dép. 21h. 15 - St-Jean-de-Lus dép. 21h. 32 - Biarritz-Ville dép. 11h. 33 - Paris-Quai d'Orsay arr. 10h.19. Correspondance à la Frontière de ou sur MADRID. Wagons-Lits Paris-Biarritz, Paris-Iran, Paris-Tarbes et vice-versa. Wagons-Restaurant Paris-St-Pierre-des-Corps et vice-versa. Renseignements et location â Paris : à la gare de Paris- Quai d'Orsay, A l'Agence Orléans-Midi ; 16, Boulevard des Capucines,.au Bureau, de'Renseignements ; 126, Boulevard Raspail, ainsi qu'aux Agences tie ta Cie des Wagons-Lits ; 5, Boul. des Capucines, et 88, Avenue des Champs-El ysdes. LE RIRE A L'ÉTRANGER N y. LA FINANCE INTERNATIONALE ET LE PROLÉTAIRE ALLEMAND — Voilà ! (Pravda, Moscou.) LA TAXE DE 26 0/0 SUR LES PRODUITS ALLEMANDS MICHEL, au Français. — Comment veux-tu, dans ces conditions, que mon cheval puisse encore tirer la voiture du plan Dawes ? (Magdeb urgische Zettung, Magdebourg.) CHEMINS de FER de l'ETAT et SOUTHERN RAILW4Y POUR SE RENDRE en ANGLETERRE Avec le maximum de confort. Avec le minimum de dépense. Prendre la ligne PRIS- AINÎ-L kZÀRE a LEflHRIS, par Dieppe-Newhaven. SERVICES RAPIDES de JOUR ET DE NUIT tous les jours (Dimanches et Fètes compris) et toute l'année. GRANDS et PUISSANTS PAQUEBOTS à TURBINES munis de postes de T.S.F. ouverts à la correspondance privée. Transbordement direct entre les Trains et les Paquebots à Dieppe et à Newhaven., Les voyageurs de Ire et 2° classe, porteurs de _billets (l'aller et retour de Paris et Rouen.à Londres, via Dieppe- Newhaven, ont la faculté d'effectuer leur voyage de retour'via Southampton-Le Havre, sans supplément de prix. Cette facilité s'étend aux voyageurs des mêmes classes de la ligne Le Havre-Southampton, qui désireraient revenir par Newhaven-Dieppe. INTERPRETE S.— Des interprètes en uniforme sont à la disposition du Public â l'arrivée et au départ des trains-paquebots, dans les gares de Parla-Ssist-Laure et de Londres-Victoria. — Vous avez perdu quelque chose ? — Oui, ma petite amie qui était assise derrière ma moto I (Judge, New-York.) A CEUX QUE L'AVENIR INQUIÈTE Les prédictions du célèbre médium graphologue R. RAYMON D pour l'année 1924 se sont réalisées ou sont en voie de réalisation  : évacuation progressive de la Ruhr, démission de M. Baldwin et mort de Lénine ; baisse et hausse du franc, etc. (Voir Intra.neigeant du 23 Octobre 1923.) HOROSCOPE PAR CORRESPONDANCE R. Raymond, 109, rue de Rennes, 1r au fond de la cour. Pour toute demande de tarifs et prospectus, joindre 0 fr. 50 en tira ores. L'I1ftI1En.ins son ECIUTURE Le livre sensationnel du professeur Raymond sur la graphologie, vient de paraître chez Fast, 13, rue Royale. (Préface d'Elfe Dautrin). Envoi franco coutre mandat de 12 trams, adressa l'auteur, 109, rue de Rennes, Paris, 6.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :