Le Rire n°306 13 déc 1924
Le Rire n°306 13 déc 1924
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°306 de 13 déc 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 59,8 Mo

  • Dans ce numéro : la nouvelle école des femmes.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Quand une femme me regarde comme ç D DL 2e COUPLET Chez le pédicur', hier, j'attendais Autour du pied d'un'petit'femme. L'homme de l'art coupaillait et grattait. Soudain, j'me l'vai et m'écriai  : e Madame, Avez-vous bientôt fini ? Ali ! cessez, j'vous en suppli', De m'lixer comme ceci Avec votre œil-de-perdrix. (Au refrain.) 3'COUPLET Étant un jour 1 la fêt'de Neuilly, Dans un'liaraqu'je paie et j'entre, Puis, au premier rang, tranquill', je ni'assis, Afin de voir danser la danse du ventre. Mais aussitôt qu'la fathma De son nombril ire fixa, Je lui dis  : « Arrêtez-vous ! Je me sens devenir fou ! e (Au refrain.) 4'COUPLET Mais, d'l)uis tout à l'heur', je me sens inquiet. Je nine tromp'pas  : là-bas, la clame, -Quels yeux ell'me jette. Ah ! mon Dieu, ça v est, Encor pincé ; déjà, j'sens que) 'm'enflamme. J'vous préviens, monsieur, tant pis, Vous qui d'vez êtr'son mari, Dites-lui (le s'arrêter, Ou j'sais pas c'qui va s'passer. (Au refrain.) CAUSONS CHIFFONS MESDAMES, VOICI.. De la toile de laine, du voile de laine, du velours de laine, glu crépon de laine, du molleton de laine, de la ghislaine, de la popelaine, de la porcelaine, de la jambe de laine, de l'acétylaine... Choisissez ! Si ça ne vous dit rien, voici de la crépeline, de la sergeliuc, de Ela popeline, de la friscaline, de la duveline, de la mousseline, de la zibeline, de la percaline, de la carmeline, de la bégaline,de la tapeline, de la naphtaline... Choisissez ! Choisissez ! I1 y en a pour tous les goûts, En fil de fer, en caoutchouc...r, 4 AFFAIRE D'HONNEUR — Jusquici j'étais restée honnête... Votre mari a eu bien du mérite !...,a1:404tztė4, st-e,I4.ver.it.-_.., =',.4. _..m. -.44:  : 4b ib 410.41, 44mALlip lgatillill ? 71 111.41MPSIniqi.1 i ItilleCk w ii10111 Jr k4r.-'41111.71 -, &11111110114..- 44b1W"IMIallillb,1111/7 1 itm.._.ftwillo'Nrwili.qmaifflibmiikqleftlielat tiomwimpofflow.-, qi `glieiiiilll i lilow, 6r, 1110104401, I 11111111WIM"111014116.110111M11. Puisqu'il en est ainsi, faquin !... je m'en vais vous découdre !... Vous pouvez y aller ma femme est couturière !... Dessin de J.-J. Rousswu. UNE FEMME DE FEU Dessin de Roger PRAT. Nos mères, qui n'avaient le choix qu'entre le drap, la soie et le pilou, devaient être bien malheureuses ! Et bien mal fagotées ! *** Les robes étroites et courtes continuent de faire fureur (surtout quand on présente la note au mari !) ; cependant on signale une timide apparition des fronces sur les hanches (Vive la Fronce ! ) qui constituent de petits paniers... Les élégantes les mettent pour aller faire leur marché. *** Pour lutter contre la robe chère, Poiret vient de lancer le.l"i'égoli, costume à transformations, délicieux et pratique. C'est une robe faite de quatre tissus  : D'abord en crêpe de Chine, bleu-lavande, et c'est une exquise petite robe du matin. Cette robe est doublée de velours de laine ; en la retournant après déjeuner, vous obtenez une charmante robe d'aprèsmidi. Sur cette robe, vous endossez une casaque pailletée d'écailles d'argent, ce qui constitue une splendide robe du soir. Enfin, en enlevant le corsage et en retournant la casaque, qui est lainée d'or au verso, vous avez une ravissante robe à danser, ou pour le théâtre... Cette robe, on le voit, offre de multiples avantages... Le seul inconvénient, c'est que c'est un peu compliqué, niais on vend avec, une brochure explicative... * i Liqueur ordhil Mé G.-A.JOURDE OC BORDEAUX Parlons fourru* res * Cet hiver, le murmel, la taupe, l'opossum, la marmotte, le renard virginie, le lapin rasé et épilé, le chat, obtiennent un succès de... fourrures. Quant aux kolinski, skunks, Hudson et autres bêtes à poil, elles sont reparties vers les forêts vierges  : O.Mongolie, mon bien-aimé ! — e Adieu,
A LA FETE DE MONTMARTRE Entrez, entrez, mesdames et messieurs, vous verrez ici le spectacle le plus sensationnel in the world...  : le champion du monde de lutte tombant la Vie chère ! Dessin de CIL GEN TY. doux singe d'amour ! — « C'était, t'en souviens-tu, vison ? » On fait beaucoup de manteaux en colombia électrique. Il suffit de le brancher sur le courant pour qu'aussitôt les boutons s'allument ! On les double généralement de saxoléine. C'est très chaud, mais il faut se méfier du court-circuit Les tons varient du capucin au vert-bouteille, en passant par un bougre de chamois. Parements bas, — moins bas que les prix. Col haut, aussi haut que le change. Certains sont garnis d'une bande de mercantis du plus gracieux effet... Les capes s'essayent toujours à détrôner les manteaux. Mais — je vous le confie sous cape — elles en sont encore à gagnes la première manche... ** Un mot sur les chapeaux, avant de vous tirer le mien  : On se met toujours des cabochons sur la caboche, et de la toile cirée, tout confine un cocher de fiacre ! Les marquis recommencent à se porter, mais, —n'en déplaise à M. Léon Daudet, — ils sont en panne ! Les préférences continuent d'aller aux petites formes, et les femmes, mêmes plates, trouvent encore moyen d'avoir des bonichons... TARLATANE.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :