Le Rire n°305 6 déc 1924
Le Rire n°305 6 déc 1924
  • Prix facial : 0,90 F

  • Parution : n°305 de 6 déc 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 68,6 Mo

  • Dans ce numéro : ... et tout s'arrange !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
TEMPS NOUVEAUX Après le ciné, le jazz entrerait à l'Opéra. - Enfin, ma chère, il est temps qu'on remplace cette vieille valse de Faust par une bonne petite Java !... souhaiter la création, dans l'établissement de la rue de Madrid, d'une classe de coiffeur onduleur pour défendre les chevelures, ou, au besoin, les attaquer. LES IMAGES PARLANTES (La scène pourrait se passer à Paris, au lycée Jules-Ferry, dans la classe enfantine.) L'INSTITUTRICE. - Mes enfants, quand vous saurez lire, on remettra aux plus méritants d'entre vous de belles récompenses... Mais vous ne savez pas encore lire ; et, en attendant le prix pie lecture, vous ne pouvez concourir encore que pour le prix de propreté. C'est en vue de ces lauriers que vous avez, chacun, votre serviette de toilette suspendue à un clou, dans le lavabo. NÉNETTE. - Mademoiselle, Toto me prend toujours la mienne !... L'INSTITUTRICE. - C'est justement pour éviter de telles confusions que Mme la directrice a décidé de faire placer au lavabo de jolis médaillons sur lesquels vous verrez, non pas vos noms que vous ne sauriez déchiffrer, mais de charmantes images représentant un animal, une plante, une fleur, choisis par chacun de vous... Vous avez bien compris ce que l'on vous propose ?... Alors qui est-ce qui demande la parole ?... TOTO. - Moi, mademoiselle... je choisis une plante, le tabac... L'INSTITUTRICE. - Le tabac ?... Je n'aime pas beaucoup ça... TOTO. - Mais, moi, je l'aime beaucoup, mademoiselle... Et, puisque j'ai le droit de choisir... L'INSTITUTRICE. - Nous verrons, nous verrons... Et vous, Nénette ?... NÉNETTE. -Moi, mademoiselle, je choisis un animal, la poule... L'INSTITUTRICE. - Vous ne préféreriez pas quelque chose de... de plus... de moins... enfin d'autre ?... NÉNETTE. - Non, mademoiselle, chacun son goût, n'est-ce pas ?... Une poule, c'est dans mon idée... Je ne rêve qu'à ça... RIRI. - Je demande la parole !... L'INSTITUTRICE. - Je vous écoute, mon petit Riri... RIRI. - Mademoiselle, moi, je choisis une fleur, le gratte L'INSTITUTRICE, se levant. — Il suffit... Je vais rendre compte Mme la directrice. (Elle y va.) LA DIRECTRICE. - Eh bien, mademoiselle, où en est mon projet Pour aider ces pauvres petits qui ne peuvent pas encore lire ?... L'INSTITUTRICE. - Ils ne peuvent pas encore lire, c'est exact, madame... mais ils sont joliment avancés pour leur âge !... BALLADE DES CHOUX-FLEURS DE SAINT-MALO Les choux-fleurs ? On les a pour rien. Mais à Saint-Malo, sur la Rance. Or, à Paris, leur prix moyen Présente quelque différence. L'an dernier, j'ai eu remembrance, Que ce prix, chez le débitant Etait normal et sans outrance. Mais où sont les choux-fleurs d'antan ?... En Bretagne, pays chrétien, On les vend, avec tempérance, Dix sous la pièce, et c'est fort bien. On n'y craint pas la concurrence. A Paris, c'est l'incohérence, On les vend quatre fois autant. Le malheur passe l'espérance ! Mais où sont les choux-fleurs d'antan ? Mercanti pour enfler ton bien, Veux-tu donc affamer la France ? Ne comprends-tu pas, nom d'un chien., Qu'on est à bout de tolérance ? En attendant la délivrance Que tu paieras argent comptant, Je te tire ma révérence. Mais où sont les choux-fleurs d'antan ? ENVOI Herriot, tu n'es qu'apparence, Alors qu'il faudrait un Titan Plein de force et persévérance... Mais où sont les choux-fleurs d'antan ? Adrien VÉLY,. ILLUSION D'OPTIQUE A l'Hôtel Drouot, un tableau de Sézanne, représentant deux petites poires, vient d'être vendu 18.000 francs. — Vous voyez ces deux poires que je viens d'acheter ? — Entre nous, cher ami, j'ai bien l'impression d'en voir trois. Dessins de Mans-TRICK.
Une femme  : le rêve. Un ouverrerier  : une ceinture. Un Anglais  : une pipe. Un denuté  : une interpellation. Deux députés  : une altercation. Un diplomate  : une valise. l Un médecin  : a C'est la rate. UN... DOUX... TPOI5 ! Deux Anglais une banquet Deux femmes  : la mort. Deux ouvererriers  : un zanzibar. Deux diplomates  : deux valises. Trois femmes  : la fuite Trois ouvererriers  : la C G. T. U. I (2i Dessin de Roger PRAT. 4, 4 D Trois Anglais  : une colonie. Trois députés  : une commission. Trois diplomates  : r Si on faisait un bridge ? 7 ‹ Deux médecins  : « Ou le gésier. Trois médecins  : a Ça lui apprendra à être malade 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :