Le Rire n°295 27 sep 1924
Le Rire n°295 27 sep 1924
  • Prix facial : 0,75 F

  • Parution : n°295 de 27 sep 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 44,1 Mo

  • Dans ce numéro : le monde à l'envers.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
EXC[JRSIONS SEUL VERSIGNY apprend à bien conduire à l'élite du Monde élégant sur toutes les Grandes Marques 1924 COURS D'ENTRETIEN ET DÉPANNAGE GRATUIT 87, av. Grande=Armée et 162, av. Malakoff h l'entree du Bois de Boulogne Métro  : MAILLOT 40111.1./MOUS HOTEL - RESTAURANT GIQUEL Téléph. 130 -0- â R U E I L Ouvert toute l'année EAU COURANTE CHAUFFAGE CENTRAI. Déjeuners - Thés - Dîners Jardins et Terrasses avec vue pittoresque sur la Seine LOCATION DE CANOTS J LA VANNE ROUGL Hôtel Restaurant 3}grer GY-s/L01\G km Fontainebleau Situation unique sur le Loing Confort moderne Grand Garage — Tél. n°ro R.C. Montereau 1494 tr..M, w-Y wwwwwMMw. HOSTELLERIE Du BOIS JOLY Ki1.t04, TILLI$RES-sur-AVRE (Eure) Tel. 12 La plus curieuse et élégante étape pour Bagnoles, le Mont St-Michel, Deauville, par Broglie DÉLICIEUX WEEK-END Chasse - Pêche HOTEL DU GRAND CONDÉ M. 0. CHATEAU, PROPRIÉTAIRE â CHANTILLY (Oise) 35 kil. de Paris. Télép. 0.52 Hôtel de 1" ordre, le mieux indiqué pr familius. Se recommande par son confort, sa cuisine et sea prix. On ne s'habille pas le soir. AUBERGE de la POMME D'API VIEL, Propriétaire LOUVECIENNES (S-&-O.)— Téléph. Bougival 138 Route de Saint-Germain à Deauville GRAND GARAGE COUVERT POUR 100 VOITURES Même maison  : PARIS — Restaurant VIEL r Un concert, Un spectacle, Et danser ! pour le prix d'un promenoir. C'est la joyeuse taverne FANTASIO 16, Faubourg Montmartre On danse de 4h. 1/2 à 7h.  : Entrée 3 fr. de 9h.1/2 à 3h.du matin  : Entrée 5 fr. Tous les jours attractions et variétés nombreuses et choisies. Changement de programme tous les Vendredis. Buffet chaud et froid en permanence Jour et Nuit. Toutes les consommations et le buffet aux prix ordinaires des cafés et brasseries. BAR AMÉRICAIN R.C. Seine 213.362 B. FABLES DE LA FONTAINE Le Rat qui s'est retiré du monde J'ai trouvé ce moyen, dit le vieux Campagnol  : Pour mieux soigner mes dents, vivre dans le Dentol e Dentol (eau, pâte, poudre, savon), est un dentifrice â la fois souverainement antiseptique et doué du parfum le plus agréable. Créé d'après les travaux de Pasteur, il raffermit les gencives. En peu de jours il donne aux dents une blancheur éclatante. Il purifie l'haleine et est particulièrement recommandé aux fumeurs, il laisse dans la bouche une sensation de fraîcheur délicieuse et persistante. Le Dentol se trouve dans toutes les bonnes maisons vendant de la parfumerie et dans les pharmacies. CADEAU Pour recevoir franco par poste un délicieux coffret contenant un petit flacon de Dentol, un tube de pâte Dentol, une boite de poudre Dentol et une botte de savon dentifrice Dentol, il suffit d'envoyer à la Maison Frère, 19, rue Jacob, Paris, un franc en timbres postes en se recommandant du Rire. R.C. Bine. 124.350 LA SANTÉ cest TOUT buvez donc SUZEC4SSIS ou SUZE-CITRON  : HOTEL des CÉLESTINS modérés moaa'.s, Chambres de Voyageurs -Chauffage central -Eau chaude English spoken- RIQOUREÔSE RIGOURE USE PHOPRBTE PROPRETE 1,r. Charles-V et 17,r. du Petit-Musc, Paris (4') Metro : ro. Bastille ou an Saint-Paul. Téleph. : Archives 60-88 00 8 ! Beg. Commerce 1168, Seine. , unTn L'ENNUI c'esta MORT ! POUR RIRE ET FAIRE RIRE, Detuandez les Catalogues de Farces, Attrapes, Surprises pour Soirées, Dîners et pour Noces. - Articles de Physique et de Prestidigitation - Chansons, Monologues, Pièces de Comédie pour Salons, Familles et Sociétés - Librairie Amusante,Agricole et Médicale, Livres utiles et de Jeux - Magie, Magnétisme FItenotisme, etc. etc. Envoi contre 1 fr. en timbres. [L BILLY, 8, rue des Carmes, Paris Se E'MAISON FONDÉE en 1808'oCONSERVATION et BLANCHEUR des DENTS POUDRE DENTIFRICE CHARLARD Baud : franco-Pharmaeio.t2.Bd.Bonne-Houvelle.Palr1O EMISSEMESESSESSEMEMIESS Madame DORIAN. Bien GoJlliue RÉUSSITE ASSURÉE PAR UN SEUL DE SES CONSEILS Reçoit mardi, mercredi, jeudi,vendredi,del0 â 6h. soir. CORRESPONDANCE  : Troislluestions détaillées Joindre date de Naissance, mandat  : 10 fr. 25 82, rue Legendre, PARIs,17.Tel. 25.20 Marcadet UN EXCELLENT DINER UN CONCERT CLASSIQUE UN SPECTACLE ET DANSER !... Le tout pour le prix d'un fauteuil au théâtre c'est le "ROMANO" Déjeuner 17f. Diner 22 fr. 14, R. Caumartin.C. Seine 100.122
A LA BONNE FRANQUETTE ! Je me dépêche  : j'ai des invités ! Dessin de U. MIRANDE. LA FANTAISIE DE LA SEMAINE RIEN DE NOUVEAU SOUS LA PLUIE — Mon Dieu, que la vie est donc quotidienne ! On s'en aperçoit en lisant, précisément, les quotidiens. J'en ai un sous les yeux. C'est le numéro du jour, mais il ressemble comme un frère et même comme un confrère, à n'importe quel autre canard paru la veille. Et le numéro de demain sera tout pareil à celui d'aujourd'hui. Ah ! ce « règlement de la paix » qui a enterré les feuilletons les plus tenaces ! Ah ! cette Société des Nations qui sévit, depuis tant d'années, en première page et, par surcroît, en dernière heure ! Ah ! ces « difficultés espagnoles dans le Rift'quelle barbe et pas seulement pour Alphonse XI11 et ses hidalgos ! Et cette Irlande qui n'est jamais satisfaite, ce Portugal qui rate sa révolution toutes les semaines, ce d'Annunzio qui, chaque matin, fait part au monde entier de son désir de vivre dans le silence ! Pour varier cette actualité tyrannique, voici quelques drames passionnels, quelques écrabouillades de piétons, quelques accidents d'automobiles, quelques troubles, en Chine, quelques empoisonnements par les champignons. 11 nie semble que j'ai déjà lu tout ça. Je connais aussi l'histoire du nègre de 118 ans qui vient de mourir à Minnéapolis (U. S. A.)  : elle nous est transmise par T. S. F., mais elle date de l'an dernier et même des années précédentes. L'homme qui fait le tour du inonde en poussant un tonneau ou une voiture à bras doit être le juif-errant en personne  : il y a des éternités que nous entendons parler de lui. La découverte des manuscrits de Tite-Live ? Ça me rappelle le Rembrandt qu'on découvre, chaque été, dans un grenier... Parfois, il est vrai, c'est un Raphael ou un Van Dyck. Les signaux de la planète Mars ? Ça ne nous rajeunit pas. J'attends le nouveau journal qui s'appellera le Serpent de Mer et qui nous annoncera la résurrection du Constitutionnel. En attendant, voici du nouveau  : Miss Annabel Smith ou Margaret Stones, riche Américaine, vient de signaler à la police la disparition de son collier de perles. ** Que nous promet-on, pour cet hiver, au théâtre ? Des comédies signées Yves Mirande et Quinson. Des opérettes dont la musique sera signée Yvain ou Christiné, paroles d'Yves Mirande et Quinson. Diverses pièces de Hobert de Flers et Francis de Croisset. Des drames de Kistemaeckers et Charles Méré. Des vaudevilles de Mouézy-Eon. Des « chefs-d'œuvre » de jeunes tels que Saint-Georges de Bouhélier. Nous'aurons, comme d'habitude — et c'est fort heureux trois délicieuses comédies de Sacha Guitry. Tout. cela sera joué par des artistes qui, eux non plus, ne changent pas... A nous, Dranem et Parisys, Maud Loti et André Brûlé ! Ne nous en plaignons pas, ils sont charmants... Au music-hall, mêmes sketches, mêiacs nichons. Nous allons revoir Mistinguett... Et si la scène sur feu Mandel nous est épargnée, nous n'échapperons pas à la scène sur Cécile Sorel.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :