Le Rire n°290 23 aoû 1924
Le Rire n°290 23 aoû 1924
  • Prix facial : 0,75 F

  • Parution : n°290 de 23 aoû 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 98,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'essayage de maillot de bain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
COMMENT SE GUERIR PAR LLECTRICITE Voici la superbe brochure, magnifiquement illustrée, que j'off re gratuitement à tous ceux qui m'en feront le demande. J'en ai fait éditer 20.000 exemplaires et le titre seul est une indication suffisante pour le lecteur "Comment se guérir par l'Electricité. Mon traité d'Electrothérapte devrait se trouver dans toutes les tamilles et dans chaque ménage ; chacun devrait toujours l'avoir sous la main afin d'y puiser les connaissances utiles et indispensables à la santé. Illustré de pages anatomiques, très intéressantes, il est divisé en 5 grands chapitres, chaque subdivision comprenant la nomenclature de tous les troubles et affections pathologiques appartenant à ce chapitre. Le premier chapitre par exemple, traite de la Neurasthénie et Névroses diverses, Névralgies et Névrites, Maladies de la Moelle Epinière, Paralysies en général. Tous les autres chapitres traitent à leur tour toutes les affections dépendant de chaque classification et qu'il serait trop long d'énumérer ici. La cause, la marche et les symptômes de chaque affection sont minutieusement décrits en un langage simple et clair de façon à renseigner exactement le malade sur la nature et la gravité de son état. Le rôle de l'électricité et la façon dont opère le courant galvanique sont établis pour chaque affection et chaque cas et ainsi le malade a sous la main l'explication médicale de sa maladie et, en même temps, le moyen de se guérir d'une façon complète et radicale. Personne n'ignore plus â présent l'immense pouvoir curatif de l'électricité médicale. Les AVANCES CAPITAUX à commerçants et industriels gênés, aide pour échéance, facilite escompte, ouverture crédit. OFFICE DE PRÊTS, 12, rue Georges-Berger. I jo, APÉRITIF IDEAL, ler.4eee_..oeyt..%. REsuMÉ du TRAITÉ 1 Partie L SYSTÉME NERVEUX _1-. 2 Partie:.- APPAREÎL URINAIRE et ORGANES GENITAUX 3 u Partie : TIALADIES de le FEMME j Voies DIGESTIVES SYSTEMS MUSCULAIRE ET LOCOMOTEUR 4.d_...g..,t),:, grands maîtres Français ont été les premiers à le reconnaître mais je puis cependant revendiquer pour moi l'honneur d'avoir découvert le vrai moyen pratique d'infuser à l'organisme cet élément de vie qui s'appelle l'Electricité Galvani ue. Le courant galvanique te que je appigue au moyen de mes appareils à piles sèches, agit sur 1 organisme d'une façon calme et douce à la fois, tonifie les nerfs et les muscles, active la circulation du sang, fortifie tous les organes de l'économie, facilite les échanges organiques et rend vraiment la vie aux débiles, aux nerveux et aux déprimés. L'emploi de l'électricité est surtout indiqué dans tous les cas de faiblesse, désordres organiques, troubles nerveux et musculaires, et les maladies chroniques. L'impuissance, la débilité nerveuse, la diminution des facultés viriles sont vaincues par l'électricité qui constitue le remède le plus admirable qui soit connu et dont la vogue est telle que l'on peut envisager l'époque où les médecins prescriront exclusive, ment l'électricité pour le traitement de toutes les affections chroniques. Il est â la portée de tous à présent, de suivre un traitement électrique chez soi car mon appareil ne se porte au grand maximum qu'une heure par jour et chacun peut vaquer à ses occupations ou à son travail quotidiens. C'est ce qui rend ma méthode si populaire et la facilité avec laquelle le malade peut suivre son traitement chez lui, à l'insu de tout le monde, sans abandonner ses habitudes, ou son régime, est unanimement appréciée et comprise. C'EST GRATUIT. Ecrivez une simple carte à Mr le Docteur P.L. GRARD, Institut Moderne d'Électrothérapie, 30, Avenue Alexandre Bertrand, BRUXELLES-FOREST, pour recevoir sous enveloppe fermée le traité d'électrothérapie avec illustrations et dessins explicatifs. Affranchissement pour l'étranger  : Lettres Fr. 0,75 — Cartes Fr. 0,45 Merei1euse Crème de Beaute INALTÊRABLE PARFUM SUAVE 1 PARIS d. LESQUENDIEU PARFUMCUR Src Vente Partout et Grands Magasine, Coiffeurs, Parfumeurs. RHUM S JAMES e sOa1eb=l/avz)` -,=i.warc=1s=a==r's1. 11 1111 gi Lee Plantations St-James dopent leur vieille reputatloa dans las Antilles ♦ leurs Rhums places au premier rang par leur Susse. et leur arôme. Thet-James Plantation, owe to the superior quality of their rums the old established reputatlou lu which they are held ln the West Iodles. SEUL IMPORTATEUR *.LAYBrRT,St-James(AstUlm sT-tlsaaS-iisaTINIQUS, MIS RARsilLLa,soeDeADY,Lo,Dass Grand Cru cc St James ce prestigieux pays des Antilles est le lieu d'origine des premiers Rhums du Monde. a L OZ011 La Célèbre Lotion pour blondir j'M la chevelure n n'est pax une teinture 0 0 Cn vente partout J.le,gtendiev. Pari h.o_e,._._r._— — - Reg. Commerce L'ENNUI c'est la MORT ! POUR RIRE ET FAIRE RIRE ; Demandez les Catalogues de Farces, Attrapes, Surprises pour Soirées, Dîners et pour Noces. - Articles de Physique et de Prestidigitation - Chansons, Monologues, Pièces de Comédie pour Salons, Familles et j Sociétés - Librairie Amusante,Agricole et Médicale, Livres utiles el de jeux - Magie, Magnétisme 1lui,notisme, etc. etc. Envoi contre 1 fr. en timbres. H. BILLY, 8, rue des Carmes, Paris 5e Mir MAISON FONDÉE en 1808'M r 7- -acAmA- 694(9-0- NICOLAS k Haut Régenta I Aso 4p7L21.
EiNu-R-EPR)SE Gt. ! ges ? OMrES FONEufs 1 —rf R$F LE SENS DES AFFAIRES — Je connaissais bien votre mari... C'était un fort charmant homme... — Vous le connaissiez ? Oh, alors, vous allez bien me faire une petite réduction ? Dessin de G. PAPIS. LA FANTAISIE DE LA SEMAINE LE JAPONAIS DES CONFÉRENCES C'est un petit bonhomme moins jaune que moi, que vous peut-être, et qui représente le Japon à toutes les conférences diplomatiques. Il était à Spa, à Ostende, à San-Remo, à Paris, à Bruxelles, à Londres, etc., etc. Il les a toutes faites — et elles sont déjà vingt-trois ! Le délégué japonais s'appelle Hayashi, Mioki, Shibushu ou Shintosai, peu importe... C'est toujours le même minuscule gentleman en redingote style 1900 ou en jaquette I910  : il porte un faux-col carcan d'une hauteur demesurée, un gilet trop long et un pantalon rayé trop large. Son visage ne varie pas  : rictus aimable et mystérieux, moustache en brosse à dents, yeux ironiques encadrés dans les hublots de lunettes d'écaille. Le délégué japonais est un type interchangeable et quand il change, personne ne s'en aperçoit. Car il sourit toujours, ne dit jamais rien et n'en pense sans doute pas moins. Le Japon est une grande puissance, et bien qu'il n'ait joué qu'un rôle assez effacé dans la guerre, il a pris, dans les conseils de la paix, une place importante... Son représentant fait partie du grand état-major diplomatique et dit son mot — ou pourrait le dire — à l'heure des décisions suprêmes. Le hasard — aidé par la trahison d'un serviteur qui n'est d'ailleurs pas japonais — m'a permis de prendre connaissance du bloc-notes de ce petit homme jaune qui, depuis cinq ans, prend part à toutes les délibérations historiques où il s'agit, en somme, de l'avenir des blancs. Voici quelques extraits de ce journal hiéroglyphique que j'ai fait traduire par un professeur de japonais qui, par miracle, connaît le japonais ! *** PREMIERE SEMAINE DE LA LUNE. - II est vraiment très intéressant de se trouver, comme moi, aux premières loges du théâtre diplomatique où ces blancs stupides jouent une comédie, ou un drame, dont le dénouement leur sera inévitablement fatal. Quelle jouissance orgueilleuse pour un Japonais, pour un de ces jaunes qui, il y a moins d'un demi-siècle, ne comptaient pas en Europe, pas même en Asie, pas même au Japon ! Je siège à côté des représentants des plus grandes puissances dites civilisées et qui se croient supérieures parce que nous leur avons chipé quelques-uns de leurs progrès matériels, sans avoir pris la peine de les préparer et de les réaliser lentement, péniblement, à travers les siècles. r c



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :