Le Rire n°288 9 aoû 1924
Le Rire n°288 9 aoû 1924
  • Prix facial : 0,75 F

  • Parution : n°288 de 9 aoû 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 52,4 Mo

  • Dans ce numéro : le chirurgien.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
L'AGENT. - Circulez ! circulez ! LE PIÉTON. - Si je peux ! Dessin d'Arsène BRIVOT. DE CHARYBDE EN SCYLLA La nuit était profonae. Nous revenions du théâtre. Oscar avait trente ans et un beau chapeau neuf ; moi, j'avais trente-quatre ans et des souliers vernis. — Zut ! s'écria soudain mon camarade, j'ai senti une goutte d'eau. — Moi aussi ! Du moins m'a-t-il semblé que j'en recevais une sur le bout du nez. — Pressons le pas !... Nous longions la rue des Gadoues, voie étroite, sombre, tortueuse et chichement éclairée lorsque, subitement, le ciel ouvrit toutes grandes ses écluses. — Ça y est ! pleura Oscar, mon galure est fichu ! — Et mes ribouis aussi — Que faire ? Oscar, héroïquement, se découvrit ; offrant aux hallebardes que projetait le ciel, son crâne nu et sans défense, il enveloppa son couvre-chef dans le programme de la soirée et l'abrita, tant bien que mal, sous la proéminence de son bedon pointu. Non moins héroïque que lui, j'enfouis mes vernis dans les profondes de ma jaquette et j'infligeai à mes pieds délicats le dur contact du pavé. Transis de froid, lamentables et dégouttants, nous poursuivions notre route sans le moindre espoir de trouver un refuge dans ces lieux déserts lorsqu'une ombre, soudain, se glissa entre nous. C'était une ombre en relief, que protégeait un parapluie. — Mes amours, proféra-t-elle, venez chez moi, on sera mieux qu'ici et on s'amusera bien. Nous la suivîmes d'enthousiasme. Le lecteur perspicace et la sagace lectrice ont déjà subodoré, en cette ombre nocturne autant qu'hospitalière, une femme de mauvaise vie. — L'eau est-elle propre par ici ? — Monsieur et Madame voudraient peut-être un fond de bain ? LE CAMBRIOLEUR. - Pendant que les gens de la haute sont à la campagne, faut que le pauv'monde travaille quand même ! Dessin de D'Ammc.. J. Dessin de MARS-TIucx. C'en était une, évidemment. Mais nous n'avions pas le choix. Notre hôtesse, au reste, était bonne fille. Elle nous aida à nous déshabiller, étendit nos vêtements devant le maigre feu qui expirait dans l'âtre et nous prépara des grogs. L'aventure eut été charmante si Elodie, — ainsi se prénommait la dame, — avait compté quelques lustres de moins et si les Grâces avaient daigné lui dispenser leurs faveurs autrement qu'au compte-gouttes. Disons-le carrément  : Elodie était laide, laide comme un pou que sa mère aurait eu avec un singe ; d'autant plus laide qu'ignorant sa disgrâce, elle s'efforçait à faire la gentille, souriant continuellement de sa large bouche édentée et jouant éperdument de ses prunelles divergentes. Assis côte à côte, en chemise, nous observions, Oscar et moi, le silence le plus profond. Nous étions assez gênés. Il convenait, nous en
- Oui, madame, je suis d'une famille de robe et d'épée.. — Évidemment ! Votre mère était couturière, et votre père garde champêtre ! Dessin de M. SAUVAYRE. avions conscience, de manifester notre gratitude autrement que par la remise d'une modeste somme d'argent. Quelques petits mots corrects, galants même, s'imposaient, mais l'inspiration nous manquait. Et, surtout, nous sentions fort bien à quel péril s'exposerait celui qui, le premier, se montrerait aimable... Elodie mit notre réserve sur le compte de la timidité  : — Qu'ils sont mignons, ces bébés !... Ils meurent d'envie de s'amuser, et ils restent là, sages comme des images. La pluie, hélas ! tombait toujours, lorsque deux heures tintèrent au coucou du logis. — C'est pas tout ça, dit la fille, il va falloir se coucher. Je vous aime bien tous les deux, mais, comme mon lit n'est pas très large, vous devrez tirer au sort pour savoir qui de vous deux s'offrira la belle Elodie. Une vieille chaise défoncée fournit les deux brins de paille, arbitres de nos destinées. O joie ! je tirai le bon bout, le plus court, l'heureux fétu qui m'exemptait de l'affreuse corvée... Mais déjà Oscar, résigné, s'était douillettement enfoncé dans le lit, et Elodie, prestement dévêtue, s'apprêtait à le rejoindre lorsqu'elle m'aperçut, grelottant sur ma chaise. Alors elle vint vers moi et me mettant un baiser sur le front  : — Pauvre chou, me dit-elle, que vais-je faire de toi ? — Ne t'en fais pas pour moi, lui dis-je. J'en ai vu d'autres à la guerre. — Ce n'est pas une raison... Un instant elle réfléchit, puis, se frappant le front, qu'elle avait luisant et bombé  : — Que je suis bête !... Mais toi aussi, mon gros, tu peux avoir un lit. — Où ça ? — Dans la chambre voisine. Seulement... — Seulement ? — Il faut que tu me promettes d'être sage, car tu ne seras pas seul... Et celle-là, je ne veux pas que tu abuses de sa faiblesse. Je promis tout ce qu'on voulut, bien résolu, d'ailleurs, à n'en faire qu'à ma tête si la fillette était gentille et consentante... Et, rasséréné, radieux, je pénétrai, der- rière Elodie, dans la chambre où reposait celle dont je devais respecter la faiblesse. J'étais, vous l'avouerai-je, un tantinet ému et, pour ne pas troubler l'angélique sommeil de l'être frêle qui reposait à quelques pas de moi, j'avançai tout doucement et sur la pointe des pieds. — V'là la tôle, me dit Elodie ; le pucier est dans le fond, t'auras qu'à te glisser près d'elle... Mais surtout, la chahute pas ! — Merci, répondis-je dans un souffle, merci et bonne nuit ! — Oh ! tu peux gueuler, tu sais, c'est pas ça qui la gênera. — C'est vrai, à son âge on dort bien ! — C'est pas qu'elle dorme mieux qu'une autre... mais v'là quasiment vingt ans qu'elle. est sourde comme un pot. — Vingt ans ? Quel âge a-t-elle donc ? Alors Elodie m'expliqua que sa bonne vieille mère aurait, aux prunes, quatre-vingtquatorze ans, qu'elle était droite comme un I... mais que, malheureusement, trois infirmités sérieuses assombrissaient sa verte vieillesse  : la surdité, la cécité, et puis... — Et puis quoi ? insistai je, inquiet. — Il lui arrive quelquefois de s'oublier dans son lit... Jean BONOT — Vous ne prenez donc pas de bain, cher ami ? — Tout à fait impossible ! Je ne connais pas suffisamment la boxe. Dessin de Raymond PALLIER.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :