Le Rire n°271 12 avr 1924
Le Rire n°271 12 avr 1924
  • Prix facial : 0,75 F

  • Parution : n°271 de 12 avr 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 42,4 Mo

  • Dans ce numéro : le lancement du marteau.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6/4 vE LES GRÈVES ANGLAISES — Aoh !... very curious !... Depuis que nous avons un gouvernement travailliste, plus personne ne travaille ! Des délégations nombreuses formaient mi immense carré dans la cour du ministère. 11 y avait là  : Les voltigeurs de la culture potagère cantonnés à Malakoff, Clamart, Argenteuil, Achères, etc. Les régiments de ligne de la grande culture qui, venus de provinces éloignées, avaient roulé toute la nuit en autos pour rendre un suprême hommage à leur chef suprême  : on reconnaissait les solides Normands, les rudes Picards, les braves Beaucerons, etc., tous en uniforme de campagne, blouse bleue et large chapeau. L'artillerie des fromages, depuis le bondon de 37 et le camembert de 75 jusqu'aux plus gros calibres. La cavalerie était représentée par les éleveurs richement vêtus, troupe d'élite particulièrement chère au coeur du grand homme. On voyait aussi, dans celte armée silencieuse, les vaillantes et glorieuses cohortes des mandataires aux Halles, des chevillards, des laitiers en gros, des grands marchands d'oeufs, etc. Au-dessus des rangs immobiles flottaient les drapeaux qu'avait si souvent agités le vent des batailles. Le pâle soleil de mars faisait briller sur ces emblèmes sacrés, les noms en lettres d'or des victoires remportées sur l'ennemi commun, ces lénas, ces Austerlitz, ces Wagrams de la vie chère. Hélas ! les derniers combats avaient été moins heureux... Et les vétérans songeaient aux tristesses de la retraite. au recul du poireau, à la panique du beurre, à la débandade des oeufs, à la fuite éperdue des fromages, — épisodes douloureux au cours desquels l'empereur, plus grand que jamais, avait lutté pied LA BONNE 1I1:11IODE TOILETTE ÉLECTORALE POINCAHÉ. - Voilà, voilà, je change de combinaison et je suis à vous ! Dessins de R. CHANCEL. à pied avec sa vieille garde, prononçant, à l'heure où les volailles flanchaient à leur tour, ce mot enregistré par l'Histoire  : — Le poulet à cent sous qui doit nous tuer n'est pas encore pondu ! *** Enfin, M. Chéron parut, suivi des rares maréchaux qui lui étaient restés fidèles. 11 était en redingote et petit chapeau. Lentement, il passa sur le front des troupes, s'arrêtant parfois pour décorer de la croix du Mérite agricole un Frognard à moustache grise, pour dire à quelque vieux de la vieille  : — Je t'ai vu au Comice de Trépilly-les-Peupliers en 1905... Tu es un brave ! Ou bien  : — Tu étais au Concours agricole de 1923 et tu as eu le prerelier prix des cochons !... La revue terminée, celui qui avait remporté tant de victoires et fait trembler tant de pâles citadins, s'approcha du drapeau de la garde et articula d'une voix forte  : — Chers compagnons d'armes, je vous fais mes adieux. Depuis si longtemps nous étions ensemble !... Je vous ai toujours trouvés sur le chemin de la hausse et, sans la fatalité qui nous accable, nous aurions encore fait de grandes choses ensemble I L'empereur déchu saisit l'emblème glorieux et ajouta  : — Mes chers amis, je ne puis vous presser tous sur mon coeur... Laissez-moi al` i4,".1 d MUSSOLINI. - Ce Poincaré n'emploie que des fleurs de rhétorique !... Ce qu'il faut ?... Des feuilles de ricin et des tiges de châtaignier ! Dessin de GEORGE-EDWARD. du moins embrasser votre drapeau ! A ces mots, des sanglots éclatèrent de toutes parts... Mais, déjà, M. Chéron s'éloignait d'un pas rapide, non sans avoir dit cependant  : — Je reviendrai ! Clément VAUTEL. p
I I UNE PETITE FEMME ESTOMAQUÉE — Vous vous trompez, madame  : je suis un honnête homme ! Dessin de VERTB3,



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :