Le Rire n°268 22 mar 1924
Le Rire n°268 22 mar 1924
  • Prix facial : 0,75 F

  • Parution : n°268 de 22 mar 1924

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : F. Juven et Cie

  • Format : (226 x 302) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 42,7 Mo

  • Dans ce numéro : fierté maternelle.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
V i -4EL'I M PARTIAL FRANÇAIS A L'AMBITION DE PLAIRE AUX GENS DE BON SENS ET AUX AMATEURS DE FRANC-PARLER Spécimen gratuit sur demande, 14, rue de Clichy, PARIS jouir'11104 zo, me Halévy Opéra) Demander catalogue 25, rue Mélingue, Paris RICHARD 83 w TOUS LE s SAMEDI S LISEZ ous les hommes qui se rasent et appréhendent la crispante Tsensation d'une lame qui écorche la peau doivent essayer ? "4`igUlSOfli x Pâte chimique spécialement composée pour l'affûtage des lames â fil Très économique. Avec l'Aiguisonix, 2 lames de sûreté su ffisent par an, au lieu de 4 douzaines. Durée minimum  : Une année. Présenta `ion élégante. Chaque appareil est vendu avec toute garantie de bon fonctionnement Aiguisonix petit modèle 1 A fr. Aiguisonix grand modèle 2 2 fr pou : Rasoir de sûreté. pour Rasoir ordinaire Son emploi des plus faciles ne demande aucune connaissance spéciale. EN VENTE PARTOUT La notice explicative indiquant les propriétés extraordinaires de cette nouvelle invention est envoyée gratuitement sur demande au Concessionnaire Général  : PARFUMERIE NEIGE DES CÉVENNES 12, Rue Calmels, PARIS (110 Pour les débutants LE GLYPHOSCOPE Breveté S. G. D. G. a les qualités fondamentales du Vérascope -1 L'IMPARTIAL FRANÇAIS -1- 83 83 1 1.T-PIV ER s I.Dernièreuvectu ? è Ce plus persistant des 4Nb.. parfums S.. MID J i LT MTME ANDRE Reg. Commerce, Seine, 74.569 CARTES — TAROTS Astrologie. Consult.t. 1. jours. 71, ac'de Clichy, Metro  : La Fourche, Paris, 11'. Reg. Commerce 1t868, Seine. L'ENNUI c'est la R POUR RIRE ET FAIRE RIRE'Deivandez les Catalogues de Farces, Attrapes, Surprises pour Soirées. Diners et pour Noces. - Articles de Physique et de Prestidigitation - Chansons, Monologues, Pièces de Comédie pour Salons, Familles et (Sociétés - Librairie A musante,A gricole st Médicale, Livres utiles et de/eux - Magie, Magnétisme Hunnotisme, etc. etc. Envoi contre 1 fr. en timbres. U. BILLY, 8, rue des Carmes, Paris Se'MASON FONDES en 1 8 0 8'fil RÉPUBLICAIN INDÉPENDANT ENNEMI DU PARTI PRIS ET DU GENRE ENNUYEUX DE LIBRE CRITIQUE SUR L'ACTUALITÉ POLITIQUE, MILITAIRE, RELIGIEUSE DIPLOMATIQUE, LITTÉRAIRE ET ARTISTIQUE - En vente partout, le N°050C. Seine 193:59 7.53.53 ye t:..e t iTout cet qu concerne L'H I PNOTI71'1 et appareils. Notice et catalogue contre 0.50. M.L. GEO, boite 28, ROCHEFORT (Charente-Inférieure). R.C. Rochefort n°3.290. Partout et toujours l'Alcool de Menthe de Ar.213, 28 93 A grace a sa saveur exquise, son parfum agréable, ses vertus antiseptiques, est indispensable. Exiger du Ricglés Refuser les imitations HORS CONCOURS, MEMBRE DU JURY Paris 1900, Marseille 1922, Strasbourg 1923 CONSERVATION et BLANCHEUR des ENT POUDRE DENTIFRICE CHARLARD SoitL ya,uo-Pharmaala.12.Bd.Bonae-HonvollaP !t.L. ; 6.(2G
NOS HONORABLES On va discuter un projet de loi d('clarant inéligibles les membres des conseils d'administration. — Messieurs, l'idéal pour une Chambre démocratique serait de n'ètre composée que d'illettrés... Faut savoir compter tout de même jusqu'à 27.000 ! LA FANTAISIE DE LA SEMAINE NOS ROTES La Bourse des valeurs est infestée de nombreux métèques qui mènent campagne contre le franc. — Engore bremier en galgul... Nous en ferons un baissier >, gomme son papa ! L'EXPOSITION UNIVERSELLE DU MUSCLE Mars 1924. — La crise du logement m'a obligé à installer mes pénates dans une petite soupente obscure de l'Hôtel des Beaux- Arts et du Périgord. Dans un grenier qu'on est bien à vingt ans ! Hélas ! je n'ai plus vingt ans !... Hier, le patron de l'hôtel m'a convoqué au « bureau » pour me dire  : — A partir du i5, je ne loue plus aucune chambre au mois. Mais... — Il n'y a pas de « mais... Seize francs par jour, c'est à prendre ou à laisser. — Puis-je vous demander les raisons de ce décret-loi ` ? C'est rapport aux Olympiades. Vous voulez dire les « Jeux olympiques ». Quel rapport établissez-vous entre ma modeste chambre et le stade ? - Cinq cent mille étrangers vont débarquer à Paris avec des dollars, des livres sterling, des florins, des pesetas... — Je comprends. Il s'agit de les recevoir dignement, c'est-àdire de ne pas regarder à la dépense. Mais il faut, hélas ! que j'y regarde... Vous pouvez disposer de mon cagibi, il fera peutêtre le bonheur d'un riche Américain ! Et, fièrement, je sors du « bureau >. Ah ! non, je ne me laisserai pas étrangler par ce marchand de sommeil ! Sans perdre un instant, je vais chercher un autre asile dans quelque hôtel du quartier. Mais à l'Hôtel Gambetta et des Deux- Soeurs, à l'Hôtel d'Héliopolis et de l'Aveyron, à l'Hôtel Victor-, Hugo et de l'Industrie, etc., etc., partout c'est la même réponse — On ne loue plus qu'à la journée. Dès lors, à quoi bon changer ? Je retourne donc à l'Hôtel des Beaux-Arts et du Périgord, et, me présentant respectueusement au patron, je lui dis  : — Réflexions faites, je retire ma démission. Je garde ma chambre. — Oui, mais ce sera dix-huit francs. — Permettez... — Depuis tout à l'heure, la livre a monté de deux points ! N'importe, j'accepte... Pour me remettre un peu, je vais prendre un vulnéraire au « tabac > du coin. Des sportsmen discutent devant le « zinc. Je t'assure, mon vieux, que nous avons les plus grandes chances, aux Olympiques, dans le saut à la perche ! — Tu crois ? — C'est couru... Je veux dire, c'est sauté ! L'avouerai-je ? Ces paroles m'ont fait du bien... La France triomphant dans une des grandes épreuves athlétiques, notre drapeau flottant glorieusement dans le stade devant nos rivaux accablés ou furieux, — quel bonheur ! Et je me plaindrais parce que ces assises internationales du sport troublent quelque peu ma médiocre existence de bureaucrate sans muscles ? Ah ! non... Avril. — Tout augmente furieusement... Au bouillon des Dixhuit marmites, le hachis Parmentier, — c'est le plat le plus économique, — est marqué 4 fr. 5o. Le gérant m'a expliqué  : — La livre et le dollar montent toujours... Et puis voici venir les Américains ! A propos, le mois prochain, le bouillon des Dixhuit marmites se transforme en Athletic-Grill-Room... Nous aurons un jazz et on dansera.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :