Le Planificateur n°8-8 déc 10/jan 2011
Le Planificateur n°8-8 déc 10/jan 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8-8 de déc 10/jan 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Planificateur

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : la Jamaïque vous ouvre ses portes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
v o ya g e POURQUOI LA JAMAÏQUE ? Allez-y, vous verrez ! La réputation de la Jamaïque comme destination a connu des hauts et des bas, tout comme les marées de Montego Bay. Au début des années 90, le tarif était une bonne raison de l’apprécier par rapport à d’autres destinations des Caraïbes. Les touristes étaient partagés entre ceux qui appréciaient ou détestaient le laxisme local envers la marihuana (ganja) dans la rue. De plus, à une certaine époque, comme dans de nombreuses îles, on craignait la criminalité. En 2011, préparez-vous à être impressionné par la Jamaïque. L’île est prête à accueillir adultes et familles, et, le plus important, du point de vue du Planificateur, des groupes de toutes tailles et de tous budgets. On ne sera pas surpris d’apprendre que la plupart des touristes proviennent des États-Unis, en raison de leur proximité et de leur population. Mais les Canadiens abondent aussi ; ils peuvent même se servir aux guichets automatiques de la Banque Scotia qui a élu domicile à Kingston depuis quelque 150 ans, avant même d’ouvrir ses quartiers à Toronto, en raison d’échanges commerciaux de rhum contre de la morue de Terre-Neuve. Selon Dan Hamilton, Directeur-Réunions et voyages incentive de l’Office de tourisme de la Jamaïque, « Aujourd’hui, tout est à notre portée et on n’a qu’à choisir ». Quels que soient vos besoins, le style recherché, ou le prix qui vous convient, la Jamaïque offre l’hébergement et les activités qui sauront plaire. L’Office de tourisme propose ses services dès votre arrivée, qu’il s’agisse d’un trio de bienvenue à l’aéroport, d’un cocktail de bienvenue, ou de visites de célébrités locales. Besoin d’y exporter des objets pour votre congrès ? Ou d’offrir 50 montres à vos 18 Le PLANIFICATEUR Décembre 2010 - Janvier 2011 www.leplanificateur.ca Par Marilyn Lazar Vue sur la mer meilleurs représentants ? Expédiez-les séparément - l’Office de tourisme vous aidera à les dédouaner. Consultez le site Web pour une liste complète des services disponibles : www.visitjamaica.com Montego Bay est à peine à quatre heures de Toronto, un attrait évident. Pour Arlene Sibley, conseillère en voyage de groupe chez Fraser & Hoyt Incentives à Halifax, NS des vols directs en partance de la côte Est sont des atouts clés. Elle mentionne également « une expérience amusante » par rapport à une expérience plus culturelle, comme une visite des ruines mayas. Arlene souligne que ses groupes sont plus à l’aise dans un marché d’artisanat en Jamaïque qu’ailleurs dans les Caraïbes parce que les vendeurs sont moins insistants. Elle recommande en particulier la croisière « coucher de soleil » qui va de Montego Bay à Negril, durant laquelle on peut s’arrêter pour faire de la plongée en apnée et une visite au célèbre café Rick’s. Si quelqu’un incarne le client « habitué » de la Jamaïque, c’est bien Paul Butler, directeur de comptes pour Try That ! (The Experience Company), à Barrie, ON. Il pense s’être rendu en Jamaïque 30 fois, et la plupart du temps pour de groupes. Il connaît bien
v o ya g e « Hip Strip », qui s’étend le long de Gloucester Avenue, invitante avec ses boutiques, bars et restaurants jerk. Il souligne l’importance de solides relations de travail qu’il a développées avec des entreprises de type DMC (destination Management Company), sur lesquelles il peut compter. Les DMC, professionnelles en logistique, sont là pour organiser une aventure ou une expérience exotique et vous y accompagner. Qu’il s’agisse d’une tournée des boutiques, de la visite guidée d’une plantation d’époque ou d’une randonnée le long d’une chute – tout est possible en Jamaïque. Au cours d’un voyage récent, nous avons utilisé les services d’Amstar et nous avons été entre les mains de Neil Harrison. Neil est notre homme. Il encourage les moins intrépides parmi nous à faire du bobsleigh, nous emmène dans des restaurants inconnus des touristes, ou nous aide à obtenir le meilleur prix quand il s’agit d’acheter du café Blue Mountain et des souvenirs. www.amstardmc.com Olesia Bilyk, de Prestige Corporate Incentives à Toronto, ON, a été l’instigatrice des activités de notre groupe. Si vous avez envie d’une escapade exotique ou aventureuse, vous pouvez également envisager certaines des options disponibles par le biais de Chukkah Caribbean Adventures. Pour les amateurs de safari océanique ou ceux qui préfèrent la terre ferme, ils offrent des excursions se mariant à des événements de groupes de grande ou moyenne envergure, et savent adapter des visites guidées selon chaque genre de clientèle. www.chukkacaribbean.com Le Centre des congrès de Montego Bay En janvier 2011, ce centre ultramoderne permettra d’offrir plus de 50 000 pieds carrés (4 645 m²) d’espace d’exposition, plus de 20 000 pieds carrés (1 858 m²) de salles de banquet et plus de 11 000 pieds carrés (1 022 m²) d’espace consacré aux réunions. La première phase pourra accueillir plus de 2 000 personnes à elle seule. Le centre sera ouvert aux réunions, conférences, salons, banquets, mariages et autres événements, le tout avec une vue à couper le souffle. Il est situé à 15 minutes de l’Aéroport international Sangster. En un mot Karen Garscadden de Toronto, ON était LA spécialiste en événements spéciaux et mariages lors de notre voyage de familiarisation. Très à l’aise dans toutes les lieux où nous nous sommes rendus, elle savait prévoir différents points influents les budgets et les goûts de sa clientèle très variée. « Je peux facilement visualiser un groupe de 80 à 100 personnes pour un événement. Il y a des espaces uniques pour des événements sociaux et tous genres de réunions. J’ai également été impressionnée par le personnel de l’hôtel. Au-delà d’un guidage touristique, chaque hôtel dispose de personnel sur place pour s’adapter aux besoins de votre groupe. » Lisez la suite pour en savoir plus sur des centres de villégiature que le Planificateur a visités pour vous. Secrets Wild Orchid Resort & Spa, Montego Bay Montego Hall Parfaitement situés sur la pointe d’une péninsule, le Secrets St. James et le Secrets Wild Orchid sont ouverts depuis mars dernier. Ces centres disposent d’équipements modernes et offrent des environnements destinés uniquement aux adultes. Des abris de jardin le long de la plage sont parfaits pour les cérémonies nuptiales, même s’il est possible de célébrer des mariages à l’intérieur des installations, qui peuvent accueillir jusqu’à 90 personnes. Ils ont d’ailleurs un bureau dédié aux mariages avec photos, modèles de gâteaux et autres. Leur emplacement central et un concept ouvert les rendent facilement accessibles. Voilà un lieu où les mères ou amis des mariés peuvent demander ce quelque chose de « très spécial ». Les groupes corporatifs peuvent utiliser des espaces et des installations privilégiés ou encore le Beach Club, situé à l’écart. www.Secretsresorts.com Iberostar Rose Hall Resorts Trois propriétés s’étendant sur une plage offrent différentes gammes de luxe et distinguent les aires réservées aux familles de celles pour adultes seulement. Des salles de réunion et des services complets de mariage dans le contexte classique d’un décor colonial. www.Iberostar.com Breezes Riu Bueno Golf & Spa Resort Ce complexe accueille ses hôtes dans une réplique conviviale d’un ancien village jamaïcain et comporte même une place typique de village. Il comprend deux centres de villégiature distincts, dont l’un est une installation « Au naturel ». Gardez à l’esprit qu’il est possible de louer cet espace totalement privé et de l’utiliser à des fins d’entreprise, vêtu comme vous le souhaitez. www.breezes.com Rose Hall Resort & Spa by Hilton De nombreux événements sont organisés avec succès dans ses 30 000 pieds carrés (2 787 m²) de superficie extérieure et plus de 11 000 pieds carrés (1022 m²) d’espace de réunion. Tout l’espace a été rénové dans cette légendaire plantation de canne à sucre. L’une des rares stations balnéaires en bord de mer à offrir des forfaits tout-inclus ainsi P.20 www.leplanificateur.ca Décembre 2010 - Janvier 2011 Le PLANIFICATEUR 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :