Le Planificateur n°8-7 novembre 2010
Le Planificateur n°8-7 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8-7 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Planificateur

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : conversion à Laval... le Radisson devient Holiday Inn.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
é t i quet t e Vous approche-t-on ou vous évite-t-on ? Le magazine Success (édition de mars 2010) publiait la citation suivante : « Chacun a le droit de parler, mais on doit gagner le droit d’être entendu. » Inspiré par cette dernière, John Maxwell soulignait simplement « que vous pouvez toujours parler, sans que cela signifie qu’on va nécessairement vous écouter. Il y a une grande différence entre avoir le droit de s’exprimer et le droit d’être entendu ». Parfois, nous présumons que si nous passons un message, il sera entendu. Ce ne sera pas le cas si vous tombez dans l’une des catégories ci-dessous qui poussent les autres à vous éviter. Êtes-vous un trouble-fête ? Par exemple, vos amis doivent vous rencontrer au restaurant, après plusieurs semaines de coordination des différents horaires. Tout le monde est impatient de rattraper le temps perdu. Lorsque vous arrivez, vous pouvez entendre vos amis rire jusqu’à ce que VOUS les approchiez. Vous voir arriver détruit immédiatement leur enthousiasme, comme si on venait de crever un ballon gonflé de gaieté durant toute la semaine précédant cette grande soirée en ville. Votre langage corporel montre clairement que vous avez eu une semaine difficile. La première phrase que vous dites à vos amis qui vous accueillent à bras ouverts est : « Vous n’allez pas croire à quel point ma semaine a été difficile, et maintenant je sens que je couve un rhume ». À ce rythme, combien de ballons crevezvous autour de vous ? Il y a un temps et un lieu propices au soulagement de vos problèmes. 10 Le PLANIFICATEUR novembre 2010 www.leplanificateur.ca Si vous voulez faire un changement : Il y a un temps et un lieu propices au soulagement de vos problèmes. Une sortie très attendue en ville avec des amis n’en fait pas partie. Gardez à l’esprit que personne ne veut être à coté d’un trouble-fête se plaignant à tour de bras. Comment pouvez-vous transformer votre défi en opportunité ? Qu’avez-vous appris de cet événement pour être certain de l’éviter la prochaine fois ? Qu’avez-vous appris qui pourra changer cette expérience en une circonstance positive ? Êtes-vous égocentrique ? Si vous vous reconnaissez dans la situation suivante, vous l’êtes peut-être. Chaque fois que vous rencontrez une ou un ami, vous demandez immédiatement : « Comment ça va ? » et avant même que votre interlocuteur ait fini de vous répondre, vous l’interrompez en parlant de vous pensant que votre expérience est toujours meilleure que la sienne. Personne ne veut être constamment en compétition au cours d’une conversation informelle. La sincérité se perd et le manque de respect empêche les relations de grandir. Par Stacey Hanke Si vous voulez faire un changement : Si vous voulez vraiment savoir comment va quelqu’un, donner-lui la chance de parler. Démontrez votre intérêt en lui posant des questions sur ses expériences. Attendez que la personne ait fini de parler d’elle ou de ce qu’elle vit avant de partager vos expériences. Le respect se construit facilement lorsqu’on perçoit que vous vous intéressez sincèrement aux autres. Coupez-vous la parole ? Pour être honnête, nous pouvons tous admettre tomber dans ce piège. Il peut être difficile de ne pas interrompre les autres quand nous sommes passionnés par une idée, un concept ou un sujet. Cette attitude pousse les autres à vous éviter car il est désagréable de se faire constamment interrompre. Elle envoie un message traduisant que les opinions des autres et leurs idées n’ont aucune valeur. Ce comportement montre aussi que les autres ne sont pas importants et en savent moins. Vous pensez peut-être que si vous n’interrompez pas pour faire valoir votre opinion, vous n’arriverez jamais à parler. Les gens préfèrent écouter les personnes qui prennent le temps de réfléchir avant de parler à celles qui ne comprennent pas que parler avant son tour est irrespectueux. Si vous voulez faire un changement : La prochaine fois que vous êtes tenté d’interrompre une conversation, respirez profondément et concentrez-vous sur ce que disent les autres, plutôt que sur ce que vous voulez dire. Demandez à vos amis et membres de votre famille de vous rappeler à l’ordre chaque fois que vous les interrompez. Prenez plus le temps d’écouter. Vous pourriez être surpris de la richesse des connaissances acquises en parlant moins et en écoutant davantage.
v o ya g e Le mien ou le tien ? Le sujet suivant prête à sourire, et pourtant… Mise en situation : un avion, une rangée de trois sièges accolés, trois passagers et seulement… quatre accoudoirs ! À qui reviennent les deux accoudoirs du milieu ? Certains répondront qu’ils reviennent au passager occupant le fauteuil du milieu, sans pour autant qu’il s’y avachisse. Considérant que le passager près du hublot a tout le loisir de profiter de la vue, que celui du côté de l’allée peut se lever à son aise et que le troisième est coincé entre les deux, il reviendrait au passager du milieu de profiter des deux accoudoirs. Jugement peut convainquant certes. Ce qui est certain, c’est que des compagnies aériennes réfléchiraient actuellement à de nouveaux accoudoirs à la surface bombée indiquant qu’aucun des passagers n’en a le monopole, ou à l’inverse, à la surface creuse indiquant aux usagers du milieu où loger leurs coudes, ainsi que celui de leur voisin. D’ici là, chacun n’aura qu’à bien se tenir. Est-ce la fin des restrictions ? PPHOTOGRAPHE h o t o g r a p h e CCOMMERCIAL o m me r ci a l CCORPORATIF o r p o r a t i f ÉEDITORIAL d i t o r i a l ÉÉVÈNEMENTIEL v è ne me n t i e l 514-992-7168 PIERRE-YVES COTE www.pierreyvescote.com WW6,.PIERREYVESCOTE.COM P Y C P H O T O@ M E. C O M p y c p h o t o @ me.com Dans les deux dernières années, faire sa valise pour prendre l’avion est devenu un véritable casse-tête. Quand il ne s’agit pas L du poids des bagages à respecter au gramme près, il s’agit de la quantité de gels, crèmes et autres cosmétiques que contient le bagage cabine à surveiller. Cette dernière norme devrait bientôt appartenir au passé. Elle avait été mise en place après les événements du 11 septembre 2001 dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. D’ici deux ans, on estime que l’installation d’équipements destinés à détecter les explosifs permettra aux usagers d’emporter dans leurs bagages cabine des liquides sans restriction de quantité. En plus de ces nouveaux dispositifs de détection, les scanners corporels se développeront pour permettre entre autres de réduire les files d’attente. Luminux dr11C + évÉ'nefTlentS A TRAVEyS LE'CANADA, DE ` laCTOIqNA A ST :, JORNs I -888-LIlM-INllx En attendant… Pour outrepasser le brouhaha des aéroports de plus en plus fréquentés, les salons d’attente n’ont jamais été aussi appréciés. Air Canada propose 20 salons « Feuille d’érable » dans les principaux aéroports du Canada et l’international. Au grand confort des voyageurs, ils permettent de profiter de différents services offerts comme un centre d’affaires doté d’un accès Internet sans fil ainsi que des ordinateurs sécurisés mis à disposition. On peut également s’y restaurer gratuitement grâce aux légères collations et boissons alcoolisées ou non, offertes sur place, le tout dans un environnement agréable au décor épuré. À propos d’Air Canada, la compagnie imposera dès le 19 janvier un frais de second bagage de 20$ par trajet à ses clients qui voyageront à l’intérieur du pays. Ce même frais s’appliquera sur ses vols vers les Caraïbes, le Costa Rica et le Mexique. Sur le Web : www.aircanada.com VOTRE MEILLEUR ÉVÉNEMENT. ET LE PLUS FACILE ALISE ; * CREATIFS, MINUCIEUX, RENTABLES, CONSTANTS * ÉVÉNEMENT PONCTUEL OU RÉUNIONS RÉGIONALES, CONFÉRENCES NATIONALES OU LANCEMENT DE PRODUITS. * NOUS NOUS CHARGEONS OE TOUT : CONSOLIDATION D'ÉQUIPE, GALAS ET REMISES DE PRIX, PETITS OU GRANDS. TOUT DE SUITE OU DANS UN AN. INFO@LUMINU]LCA WWW.LLIMINIIX.CA www.leplanificateur.ca novembre 2010 Le PLANIFICATEUR 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :