Le Planificateur n°7-4 jui/aoû 2009
Le Planificateur n°7-4 jui/aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7-4 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Planificateur

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : droit dans les yeux... ne négligez pas les rencontres en face-à-face.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Un moyen de se réunir plus vert PAR PETER DE JAGER Quand les temps se font plus durs, les premières choses que les entreprises abandonnent parmi leurs dépenses discrétionnaires sont les voyages, l’enseignement, la formation, les réunions et tout ce qui ne semble pas absolument ou immédiatement nécessaire. Si vous faites partie de l’industrie événementielle, ceci n’est pas nouveau pour vous. Ce qui pourrait l’être, c’est que malgré ces réels obstacles, il est encore possible d’organiser des événements internationaux de grande qualité, traitant régulièrement d’éducation de façon extraordinaire – et sans trop d’effort – et ce, en restant dans son enveloppe budgétaire, aussi absurdes soit-elle. Pour tout vous dire et avant de raconter l’histoire, n’importe quelle institution est capable d’organiser une réunion d’envergure internationale, comptant jusqu’à 1000 participants. Avec une présentation (un cours) préexistant, cela ne prendrait qu’environ 30 minutes de travail à organiser et un simple courriel de masse à envoyer aux participants potentiels. De plus, comme bonus, la session est enregistrée et disponible en ligne pour que ceux qui n’ont pu y assister puissent en bénéficier ultérieurement. Coût total ? Le temps que requiert l’organisation de n’importe quelle réunion, soit environ celui d’un déjeuner pour deux que nous prendrons en nous lamentant du budget ridicule dont nous disposions pour travailler. Il n’y a pas vraiment de mystère derrière tout cela. La solution à la coupure des budgets alloués aux réunions est de tenir un Webinaire en ligne. Il n’y a rien de nouveau à un Webinaire. La technologie à l’appui de ce concept remonte aux premiers débuts d’Internet. Premièrement, organisez une téléconférence impliquant tous les participants. Deuxièmement, lieu, invitez-les à se connecter sur Internet et « à cliquer » au même rythme que le conférencier. La différence est principalement la facilité d’effectuer ce genre de réunion par rapport à il y a cinq ans. Je sais, je sais. Vous n’êtes pas technicien(ne)… et cette nouveauté vous impressionne un peu, et n’est jamais aussi facile à faire que le disent les techniciens (pour moi, du moins). Non seulement vous n’êtes pas technicien(ne), mais les éventuels participants à votre conférence le sont encore moins. Ceci ne pourra jamais fonctionner à leur niveau. Nous pourrions couper et coller ce dernier paragraphe dans n’importe quelle discussion à propos de n’importe quelle nouvelle technologie. Nos objections aux nouvelles technologies s’atténuent moins vite que la technologie ne triomphe sur elles. La résistance est toujours loin derrière le progrès. Pour démontrer ce qu’un Webinaire peut vous apporter, j’ai besoin d’expliquer pourquoi cela fait entièrement partie de ma stratégie d’entreprise à présent. En tant que conférencier, j’ai réalisé, il y a environ 18 mois, que la récession aurait un impact négatif habituel sur l’industrie des événements, et le domaine des conférenciers en particulier. Comme on dit, j’ai décidé que « la récession ne m’affecterait pas ». Pour être plus spécifique, sachant qu’il faut de 12 à 18 mois entre le moment où un client potentiel entende un conférencier et le moment où il l’embauche, je n’ai pas attendu que l’occasion de me faire entendre tombe du ciel. Je me suis penché sur différents services de Webinaire et même sur la façon de devenir un « tech » par moi-même. J’ai été surpris de la facilité à les organiser, de la profondeur du concept, de leur facilité d’utilisation, du nombre de personnes qu’ils pouvaient accueillir, de la qualité du son, et, le meilleur pour la fin, de leur faible coût. Assez faible pour que je puisse en assumer le frais mensuel, soit 100 $US par mois pour le service que j’utilise. Depuis l’an dernier, j’ai offert plus de deux douzaines de Webinaires. Un pour une association en Irlande, un autre pour une autre association en Croatie et le reste en Amérique du Nord. J’ai deux sessions à venir, l’une pour un groupe de Nouvelle- Zélande, l’autre d’Afrique du Sud, les deux faisant la promotion de futures conférences dont je ferai les discours d’introduction. Dans toutes ces situations, des personnes de partout à travers le monde pourront y participer en visitant simplement un site Internet. Que se passe-t-il alors ? Ils écoutent la conversation à travers les haut-parleurs PC et regardent la présentation sur leur écran. L’événement le plus important fut une série de présentations de divers groupes professionnels d’éducation, durant une heure, réunissant plus de 600 participants. Certaines des présentations ont été téléchargées à posteriori par plus de 3 000 visiteurs. Le coût pour ces visiteurs ? 0 $. Même avec le plus misérable des budgets, on peut se le permettre. Le Planificateur et moi-même essayons de savoir si vous, lecteurs, seriez intéressés à participer à un Webinaire de la sorte. Nous proposerions une présentation en deux parties. La première sur notre façon à tous de résister ou d’intégrer les nouvelles technologies… Puis, ceci serait suivi d’une courte présentation, sur la façon de mettre un Webinaire en place pour en découvrir les dessous. Autrement dit, l’explication d’une façon de continuer à organiser des réunions de qualité avec les budgets les plus minimes. Si vous êtes intéressé(e) à participer, envoyez un courriel à mg@leplanificateur.ca avec, comme sujet, « je participerai au Webinaire ». 2009, Peter de Jager – Peter de Jager est conférencier, non seulement passionné par le changement mais aussi par le fait de s’assurer que nous ne résistons pas à de meilleures façons de faire les choses, juste parce qu’elles ne nous sont pas familières. Vous pouvez le joindre à pdejager@technobility.com et visionner ses Webinaires à webinars.technobility.com 26 Le PLANIFICATEUR Juillet-Août’09
AVANTAGES RÉUNION'NATURE'Accès à notre toit vert avec 2 Yx acres de jardins et bassins d'eau Crayons et bloc-notes disponibles dans la salle au besoin Tout le matériel Hilton est imprimé sur du papier i90% recyclé utilisant de l'encre à base de soya ou à l'huile végétale Système de recyclage dans les salles de réunion Salles équipées de meubles et accessoires fabriqués sans chrome Table de travail fini bois éliminant le nettoyage de nappes Crayons Hilton fabriqués à partir de matière recyclée Tableau à feuilles mobiles électronique dans les salles Affichage électronique à l'entrée de la salle Choix de menus santé Voyager devrait être une source de bien -être Le forfait Réunion'Nature'Solution Simple Le Hilton Montréal Bonaventure simplifie davantage la tâche des organisateurs pour réserver et gérer des événements à conscience écologique en proposant un tarif'tout compris'par personne pour une réunion réussie. Combiné aux outils en ligne offerts par Hilton, ce forfait offre un accès instantané à tous les détails de votre événement en tout temps. Prix par personne : 79$* Chambres à partir de 159$* la nuitée, occupation simple ou double Pour réserver, veuillez composer le 514-878-2332, poste 4553 Hilton Montréal Bonaventure 900 de La Gauchetière West Montréal, Québec, Canada H5A 1 E4 *Offre en vigueur jusqu'au 31 décembre 2009. Taxes et pourboire en sus. Cette offre ne peut être jumelée ê aucune at !.'epromotion et ne vise que les nouvelles réservations, selon la disponibilité. Pour les groupes de 10 â 50 personnes. D'une nature exceptionnelle



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :