Le Planificateur n°6-5 mai 2008
Le Planificateur n°6-5 mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6-5 de mai 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Planificateur

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : congrès et bonne chère... pour le plaisir de bien manger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
holidayinn.com/meetingrewards FAITES FRUCTIFIER davantage votre prochaine réunion PRIaftmrcLUg. REWARDS PRIORITY fl EWARas Nous sommes heureux de vous présenter le Programme de récompense des réunions de Priority Club. Abonnez-vous dès maintenant afin de pouvoir commencer à accumuler des points pour chaque réunion admissible que vous tenez dans plus de 900 hôtels Holiday Innau Canada, aux États-Unis et au Mexique. Accumulez plus de points pour vos événements de groupe ou vos reunions Accédez plus rapidement au niveau Elite Bénéficiez de plus d'options pour échanger vos points Visitez www.holidayinn.com/meetingrewards pour vous abonner et commencer à accumuler des points. Vous devez être membre du Programme de récompense des réunions de Priority Club et Inscrire votre numéro de membre â l'avance. Vous devez demander cette offre et votre numéro de membre doit être inscrit sur le contrat de vente de l'hôtel au moment de réserver. Pour que votre réunion soit admissible, votre groupe doit occuper 10 chambres ou plus pendant au moins une des nuits de la réunion. Les réunions admissibles doivent être tenues dans un hôtel Holiday Inndu Canada, des Mats-unis ou du Mexique. Sont exclus des frais de la réunion les taxes, les pourboires et les Frais de service ; les frais imputés par des fournisseurs externes et les frais accessoires ou autres des participants. Rendez-vous sur le site priorityclub.com/meetingrewards afin d'obtenir des renseignements sur les réunions admissibles au sein des établissements membres de la Famille de marques Priority Club Rewards. Pour connaître les modalités complètes, visitez priorityclub.com/terms.0200a InterContinemai Notais Group. Tous droits réservés. La plupart des hôtels sont des propriétés indépendantes et/ou sont gérés individuellement.
> Pour votre info Malheureux au travail ? Vous n’êtes pas seul Selon une enquête commandée par les Services financiers Desjardins, 83 pour cent des Canadiens sont venus travailler malades et épuisés. Presque 9 sur 10 croient que les problèmes liés au stress sont en hausse. Ce nouveau développement peut nuire à l’économie à cause des coûts croissants et de la perte de productivité du travail. L’économie canadienne perd la somme colossale de 30 milliards de dollars par année en coûts directs et indirects liés aux questions de santé mentale, selon une estimation du journal Maladies chroniques au Canada en 2005. Cela vient, en partie, des jours d’absence, les travailleurs stressés ayant tendance à manquer deux fois plus de jours par année que les moins stressés, dit le Conference Board du Canada. « Stress, épuisement total et dépression ont d’immenses retombées sur le lieu de travail qui sont bien pires qu’une journée de congé maladie ici et là », dit Taylor Alexander, premier dirigeant de l’Association canadienne pour la santé mentale. « On estime que plus de deux millions d’employés au Canada souffrent de maladie mentale à n’importe quel moment. L’impact économique, social et personnel de lieux de travail mentalement malsains est énorme. » \ACkitli WI\ceL,t li1.32 Lc ! nieilkur Aiti de boeuf en Amérique La {{.rr.hlalr¢ dg a Tfu9+rg. raintrar.N rim WA 04 roimrarnarpAmy K La hbriSQar $ N,Trcta d Cars lmaicrIE 11,16OvsrrgLrac S 14i warted INK siht ell:.Iacioral&durtu.orc inrrrirr.ir,iavn. Laic FM oti Aftrwra an I 4.3.2. igi 54 n4R4 ¢n Ra nr gar 1,109.1gor It Ora re4 dt terp.t d'I Eutor. rA.Kpvi r4 ir creski oahC cur I401rr iiUAW) 3arra hisgrun*ssuacirdRoil pau : urtrrr.t.pua on.s15011.d+alk'.Itmda mik,rpm hprr RV ; aIII }i4nrY'rrF Ise Arlar+r4rx£SCtJ4411 0I4rb ? ta14 ? di.rlCa7ap14rr ascdipxrbla rSsdc,dgnuo-lallo-fforYaAaurcrdn ritm53.cia I ars diAr.porcducsnal Lsrh Rxia.rr.Yi p7lavxre. irp IpgdnrdDrtrijap+YdruS din wens heLeceut:- dl 97LsrairiallLes employés atteints de dépression clinique s’absentent en moyenne 40 jours et les jours perdus pour maladie mentale – dépression en particulier – sont la catégorie d’absences pour maladie qui augmente le plus vite au Canada, selon l’enquête. Pas seulement au Canada. D’ici à 2020, la dépression sera la deuxième cause d’invalidité, juste derrière les maladies cardiovasculaires, prévoit l’Organisation mondiale de la santé. Les employeurs peuvent faire quelque chose pour aider leurs employés : Offrir des horaires flexibles. Permettre le télétravail quand c’est possible et approprié. Permettre à ceux qui reviennent de congés de reprendre graduellement le temps complet. Encourager le personnel à rester à la maison avec un enfant ou un parent âgé malade au besoin. Éliminer les réunions superflues. L’enquête révèle aussi que plus de la moitié des travailleurs – surtout les femmes – accepteraient de gagner moins pour travailler moins. L’enquête a été faite en février et mars à partir d’entrevues avec 1 594 adultes canadiens. 1etiTcd du liamard Nous occueilions vos groupes. Espace intérieur et terrasse extérieure. (514) 935.647 sans fro i5 1 666.6mag nari 2602, SkPatrick h14r}Rreal, QuQbec 1ia(t Le Mai’08 PLANIFICATEUR 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :