Le Planificateur n°5-9 novembre 2007
Le Planificateur n°5-9 novembre 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5-9 de novembre 2007

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Planificateur

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : une conférence d'entreprise ? emmenez-les en bateau !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
> Mot du rédacteur Notre quête de l’appréciation... « Constant Craving », la fameuse chanson relative aux envies constantes de la chanteuse canadienne k.d. lang, n’est peut-être pas liée au besoin d’être apprécié, mais l’envie d’être accepté et apprécié est un principe humain constant. C’est pourquoi, ce mois-ci, nous avons essayé de couvrir un peu de terrain avec nos articles sur la motivation. Chacun des employés ajoute ou soustrait du travail et de la valeur à son équipe. Qu’est-ce qui motive les employés à faire de leur mieux ? La reconnaissance bien sûr ! Ce besoin inné d’appréciation n’est pas égoïste, c’est un besoin authentique d’être valorisé lorsque quelqu’un fait de son mieux, pas seulement être encensé, mais être apprécié. D’un simple compliment à une reconnaissance élaborée, dire merci est l’une des façons les plus communes pour reconnaître les valeurs culturelles. Ce que nous choisissons de reconnaître et de récompenser reflète la culture d’entreprise. Attribuer un prix ou un titre à une personne démontre à l’ensemble des employés d’une entreprise son appréciation du personnel. En terme de reconnaissance, on peut exprimer ses valeurs lors d’une cérémonie ou d’un voyage de motivation ou encore à travers un événement des Fêtes de fin d’année. Nous espérons que vous apprécierez et dénicherez des idées dans ces articles et comme à l’accoutumée, faites-nous part de vos expériences. Puisque nous nous rapprochons rapidement du temps des Fêtes, rappelez-vous de partager avec les plus démunis. C’est une façon de dire merci pour tout ce que vous avez en partageant avec eux. La prochaine édition du Planificateur sera posté après Noël, j’aimerais profiter de l’occasion pour vous offrir mes meilleurs voeux de santé et de prospérité à vous et votre famille pour la prochaine année. —Leo Gervais LE PLANIFICATEUR RÉDACTEUR Leo Gervais lgervais@leplanificateur.ca RÉDACTRICE ADJOINTE Nathalie Caronncaron@leplanificateur.ca RÉDACTRICE ADJOINTE Jyl Ashton Cunningham jashton@leplanificateur.ca GRAPHISTE Matt Riopel ADMINISTRATION Tania Joanis, Patricia Lemus CONTRIBUTEURS Mike Auctor, Anne Biarritz, Jim Clemmer, John Felice, Savika Fowsar, Assunta Gazzerro, Pierre Geoffroy, Stacey Hanke, Barry Siskind, Sharon Worsley 2105, de la Montagne, bureau 100 Montréal, Québec H3G 1Z8 Téléphone : (514) 849-6841 poste 331 Télécopieur : (514) 284-2282 Vos commentaires sont appréciés : info@leplanificateur.ca Le Planificateur est diffusé mensuellement aux professionels canadiens de l’industrie du tourisme et des affaires. Le Planificateur utilise du papier recyclé 30%. Poste-publication No. 40934013 Dans ce numéro Le 4 PLANIFICATEUR Novembre 07 6 > 10Les valises 13 > 14 > 30 Les gaffes de l’année > Stacey Hanke conseille les individus sur la façon de changer et comment améliorer leur comportement. Elle observe que la plupart des gens ne réalisent pas à quel point ils sont inconscients. Nous ignorons ce que nous ne savons pas ! 32Le responsable de salon 33 > Charlevoix Nous vous invitons à découvrir cette superbe région nichée entre les montagnes et le fleuve St-Laurent. > Il y a un vaste choix de valises, mais choisir celle qui vous conviendra le mieux dépendra de plusieurs facteurs clés. Cet article examinera le meilleur moyen de magasiner pour une valise et une mallette pour ordinateur portable. Pourquoi la formation échoue ? Jim Clemmer est un expert lorsqu’il s’agit de former les gens. Il vous démontre pourquoi certains exposés ne sont pas efficaces et nous explique comment mieux former les gens. Offrir le meilleur Jyl Ashton Cunningham a travaillé sur plusieurs programmes de stimulation et des douzaines d’entreprises. Notre rédactrice adjointe explique quels sont les points qui contribueront à la réussite de votre programme de stimulation. > Connaître le b.a.-ba d’une relation avec un responsable de salon peut être inestimable. Barry Siskind partage avec vous ses connaissances sur ce à quoi vous devez vous attendre, être en droit de demander et comment obtenir ce que vous voulez pour votre salon. La grippe pandémique Pas simple de voyager au 21e siècle avec tous ces problèmes, du terrorisme à la grippe pandémique... (Pt. 2).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :