Le Planificateur n°12-5 nov/déc 2014
Le Planificateur n°12-5 nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12-5 de nov/déc 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Planificateur

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 66

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : Twitter... plus qu'un fil de presse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Par Philippe Champagne LA FLEXIBILITÉ, VOTRE OUTIL DE NÉGOCIATION Vous êtes la personne désignée pour négocier avec un hôtel votre prochaine réunion annuelle des ventes ? Vous devez savoir que votre flexibilité demeure un allié important pour une négociation optimale. En ce sens, nous de HMI sommes vos meilleurs complices. 12 Le PLANIFICATEUR VOLUME 12 No. 05 WWW.LEPLANIFICATEUR.CA Planifier La flexibilité de vos dates est la plus simple façon de diminuer les frais de votre réunion. Les tarifs des hôtels répondent à la loi de l’offre et la demande et chaque hôtel ajuste son prix quotidiennement versus sa propre réalité et celle du marché dans lequel il se trouve. Souvent en devançant ou en repoussant votre réunion d’une seule journée vous pouvez faire diminuer le tarif de chambres de quelques dizaines de dollars et obtenir plusieurs concessions supplémentaires. Les hôteliers sont souvent prêts à offrir de meilleures conditions si vous acceptez de tenir votre réunion durant une période de faible demande. (ex. : L’hôtel diminue votre tarif de 209$ à 189$ en acceptant simplement de devancer d’une journée votre date d’arrivée. Basée sur une réunion de 150 chambres par soir sur 3 soirs vous avez une économie de coûts de 9 000$). Un hôtel de centre-ville qui a plusieurs voyageurs d’affaires a plus de chance d’offrir des tarifs inférieurs les jeudis et vendredis qu’en début de semaine lors de l’arrivée de sa clientèle d’affaires. De son côté, un hôtel de villégiature offrira assurément des tarifs plus compétitifs du lundi au mercredi que pour les jeudi et vendredi lors de l’arrivée de leur clientèle de villégiature. La flexibilité de l’endroit où vous voulez tenir votre réunion jouera définitivement un rôle majeur sur le coût total de votre événement. Des villes comme San Francisco, New York et Paris sont à éviter si vous n’êtes pas prêt à y mettre le prix. Les établissements situés en périphérie de grands centres ou les hôtels d’aéroport peuvent souvent offrir d’importantes économies de coûts pour un produit de qualité égale ou supérieure aux établissements de centre-ville. Un hôtel de banlieue par exemple offre souvent le stationnement sans frais, ce qui représente habituellement un important montant de la facture finale. Les frais de stationnement au centreville représentent souvent entre 25$ à 40$ par voiture, par nuit (ex. de frais de stationnement : 150 voitures x 3 soirs x 40$ = 18 000$). La flexibilité de votre programme vous permettra également de faire de nombreuses économies. En réutilisant votre plénière comme atelier vous éliminez déjà des frais de location d’une salle. Au lieu de faire une sortie, tentez de maximiser le revenu nourriture et boisson offert à l’établissement hôtelier. De cette façon, vous serez en mesure de négocier des concessions additionnelles tels l’audiovisuel, l’électricité, l’entreposage de boîtes et même d’éliminer complètement les frais reliés à la location de vos salles de réunion. Trop souvent, les besoins réels de la réunion sont surévalués et entraînent des pénalités de performance et des coûts non nécessaires. Avez-vous réellement besoin d’une journée de montage et de démontage ? Vos exposants sont-ils vraiment présents pour la durée totale de votre événement ? Avez-vous vraiment besoin de 15 000 pieds carrés pour votre plénière ? Avez-vous réellement besoin de 200 chambres pour 3 soirs… Une réelle évaluation de vos besoins offrira une meilleure flexibilité sur le choix de l’établissement, vous aidant ainsi à obtenir de meilleures conditions pour votre réunion. La planification d’une réunion, d’un congrès, d’un forum ou tout autre événement entraîne des coûts importants pour toute entreprise. De ce fait, une bonne planification et une bonne connaissance de vos besoins vous offrira la flexibilité nécessaire à une bonne négociation hôtelière. Pensez-y ! HMI, ou Hotel Management International, est une agence de courtiers hôteliers spécialisée dans la recherche et la sélection de lieux ainsi que dans la négociation de contrats hôteliers pour des réunions, conférences ou bloc de chambres. Il n'y a aucun frais pour nos services et nous négocions les ententes afin d’obtenir les meilleurs intérêts pour votre organisation partout à travers le monde. Hotel Management International (HMI) est fière d’être associée au magazine Le Planificateur.
pour votre info PENSEZ À CHARGER VOS APPAREILS AVANT DE PRENDRE L’AVION ! Et non, ce n’est pas pour lutter contre l’ennui mais bien pour avoir une chance de passer les douanes. En effet, l’agence américaine du transport aérien a récemment annoncé que sa mesure principale pour le renforcement de la sécurité dans les aéroports serait de ne plus autoriser les appareils déchargés dans les avions en partance pour États-Unis. Le lendemain de cette annonce, le Royaume-Uni emboitait le pas aux États-Unis et déclarait vouloir mettre en application la même mesure. En effet, les appareils électroniques déchargés, qui ne peuvent plus s’allumer, ne peuvent pas être vérifiés correctement par les responsables de la sécurité. Responsables de la sécurité qui peuvent, par conséquent, refuser la montée à bord du propriétaire d’un appareil déchargé. En fait, les autorités craignent que certains appareils électroniques comme les ordinateurs, les tablettes ou les téléphones intelligents puissent être utilisés comme des bombes. Les vols les plus concernés seront ceux du Moyen-Orient et de l’Afrique de l’Est. On ne sait cependant pas quand ces mesures seront effectives. Créer VOTRE ÉVÉNEMENT HISTORIQUE AU MUSÉE 13 4 1141 Le PLANIFICATEUR VOLUME 12 No. 05 WWW.LEPLANIFICATEUR.CA MUSÉE CANADIEN DE L'HISTOIRE 100, rue Laurier ge-ir. - CANADIAN MUSEUM OF HISTORY Gatineau LUMIÈRE SUR MONTRÉAL Tourisme Montréal compte travailler à rendre la ville plus lumineuse, plus culturelle et plus design d’ici 2017 pour attirer une clientèle touristique de plus en plus jeune et avide d’expériences diversifiées. Le Festival Montréal en lumière, la Magie des lanternes au Jardin botanique, l’International des feux Loto-Québec : Montréal présente déjà plusieurs événements mettant en vedette la lumière et qui lui vaudrait une renommée mondiale. Tourisme Montréal veut toutefois pousser cette spécificité plus loin. Le plan est d’illuminer le plus de lieux publics possibles. Le Vieux-Montréal et le Quartier des spectacles sont prioritaires, mais les ponts pourraient aussi être intégrés dans l’opération, a confié Yves Lalumière, PDG de Tourisme Montréal. Le plan prévoit « s’assurer de l’intégration de la lumière comme l’une des composantes essentielles dans le développement des projets d’aménagement urbain et des quartiers culturels » en collaborant activement aux étapes de conception. Chaque quartier aurait une ambiance lumineuse particulière correspondant à sa personnalité. Le plan spécifie par ailleurs que cette utilisation de la lumière n’est pas en contradiction avec le développement durable « étant donné que les nouvelles technologies permettent la réalisation de projets à faible consommation d’énergie ». Environ 60% des touristes qui viennent à Montréal ont au moins une expérience culturelle marquante, selon Tourisme Montréal. L’organisme croit que la culture est un élément fort qui permet à Montréal de se démarquer de ses concurrentes.) 14411 : 74ielk MUSÉE CANADIEN DE LA GUERRE CANADIAN WAR MUSEUM Visez l'excellence. Savourez oisc+ncElon 4 Ccṛ Û[a0/[ € 40Z2%/LG - 819-776-7018 banquets@museedelhistoire.ca www.museedelhistoire.ca/locationdesalles 1, place Vimy Ottawa Canada. 4 photo Frédéric Dekkal, Distinction par Sodexo



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 1Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 2-3Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 4-5Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 6-7Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 8-9Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 10-11Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 12-13Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 14-15Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 16-17Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 18-19Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 20-21Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 22-23Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 24-25Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 26-27Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 28-29Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 30-31Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 32-33Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 34-35Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 36-37Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 38-39Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 40-41Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 42-43Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 44-45Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 46-47Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 48-49Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 50-51Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 52-53Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 54-55Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 56-57Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 58-59Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 60-61Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 62-63Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 64-65Le Planificateur numéro 12-5 nov/déc 2014 Page 66