Le Petit Gourmet n°56 septembre 2016
Le Petit Gourmet n°56 septembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de septembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Petit Gourmet

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 16,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'accord parfait...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
100 % allier terre aux visages multiples, faite de montagnes, de plaines, de vallées, de bocages, de forêts, de villes emblématiques, regorge de trésors et de surprises pour toutes les envies. L’Allier, Trois villes – rien que ça ! - « se partagent le territoire », offrant chacune un terrain de jeux idéal pour une escale citadine. Moulins, le cœur historique, capitale du plus grand duché de France, a conservé le goût des belles choses avec sa mystérieuse Maison Mantin, son musée de la Visitation (collection d’objets d’art du xviie siècle), son incontournable Centre national du Costume de scène. Montluçon, ancienne cité métallurgique, s’invite désormais sur le devant de la scène avec un centre de création théâtral et son fameux MuPop, musée novateur dédié aux musiques populaires. Vichy offre ses exubérances de reine des villes d’eau. Influences byzantines, vénitiennes ou anglaises, art nouveau, Napoléon III… Rues et ruelles offrent de quoi voyager. Le vieux Montluçon. 24 Tentations gourmandes montluçonnaises… Pour se restaurer, le Grenier à sel, magnifique endroit de grande renommée méritée, vous promet saveurs et authenticité, avec la beauté en plus. Jacky Morlon est un vrai artiste culinaire. Sa carte bien rodée ne manque pas de très belles surprises. Au 9/7, Olivier Mazuelle, qui a frayé avec les plus grands, propose une cuisine évolutive et originale, toujours dans le goût et basée sur le cœur du produit qu’il se plaît à travailler au jour le jour. À Montmarault, à l’Hôtel de France, véritable institution, Matthieu Omont offre des produits de base bien travaillés, dans une démarche classique sur des bases de cuisine française, avec des touches de modernité, et c’est un régal ! Pour les petites ou les grosses soifs, direction la Brasserie Blondel, fabrique de bière artisanale et biologique où l’on pourra, entre autres, déguster la fameuse Lubie. © Luc Olivier/cdt03
Si prendre son temps est votre devise, l’Allier et ses villages de charme sont faits pour vous. Première escale à Charroux, classé parmi les plus beaux villages de France. Ruelles pittoresques, patrimoine remarquablement préservé, cette ancienne place forte du Moyen-Age a tout pour plaire. Verneuil-en-Bourbonnais, l’une des plus anciennes cités du Bourbonnais, mérite également le détour, pour son aspect médiéval très plaisant. Hérisson, ancien bourg fortifié, fief des peintres de Barbizon en leur temps, vaut que l’on s’y attarde, ne serait-ce que pour rester tranquille un moment au bord de l’Aumance qui la traverse. … charloises et hérissonnaises À Charroux, la gourmandise est reine. Valérie Saignie en sa Ferme de Saint-Sébastien milite pour une cuisine régionale faite maison qu’elle réalise avec passion et grand savoir-faire. La Table du Prince est une belle idée séjour, avec ses superbes chambres d’hôtes et sa table axée sur le terroir de très bonne facture. À goûter absolument : le foie gras. L’Auberge de la Quécoule est une halte indispensable pour qui veut goûter aux joies de la campagne et des plats « de ferme » typiques réalisés dans les règles de l’art. Il faudra juste prévoir une bonne sieste après ! Ne quittez pas Hérisson sans avoir rendu visite à la Distillerie de Monsieur Balthazar. Le whisky Hedgehog qui s’y fabrique est un régal pour les adeptes du genre à la recherche d’originalité. L’histoire a fait son temps dans l’Allier et laissé de très beaux témoignages. Aller sur les traces des Bourbons, c’est partir à la rencontre de lieux exceptionnels. À commencer par Bourbon l’Archambault, ville d’eaux dominée par les vestiges du château féodal. Puis, direction Moulins, capitale du Duché, pour découvrir le Triptyque de Moulins, admirable peinture sur bois du XV e siècle ainsi que le pavillon italianisant Anne de Beaujeu, seul vestige de l’agrandissement du palais ducal commandé par cette princesse. Le château du Bost, au charme fou avec ses tourelles coiffées de campaniles, est également à voir. On poursuivra sa route jusqu’au superbe ensemble abbatial de Souvigny, nécropole des Ducs de Bourbon, où se trouvent les tombeaux de Louis II et d’Anne d’Auvergne ainsi que de Charles 1 er et sa femme Agnès de Bourgogne. On terminera notre flânerie historique par un petit tour du côté d’Agonges, le village aux treize châteaux. © Ludovic Combe Délices PASSIONNÉMENT, À LA FOLIE Au Sofilia, pâtisserie chocolaterie de renom, le mot d’ordre est la passion : celle du savoirfaire, celle du produit, celle du goût. Jean-Paul Bardet, membre de l’association Relais Desserts fait partie de ces pâtissiers purs et durs – il en reste peu – qui ont beaucoup appris et qui ne cessent d’apprendre, dans le seul but : offrir le meilleur. Pour preuve, ses fameux babas au rhum, croquets aux amandes, royal feuilletines, Mont Blanc, madeleines – très à la mode -, biscuits à la cuillère que tout le monde s’arrache. Et que dire des chocolats ! Hum… À Vichy, rue Roosevelt. Lepetitgourmet56→ septembre2016 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 1Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 2-3Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 4-5Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 6-7Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 8-9Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 10-11Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 12-13Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 14-15Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 16-17Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 18-19Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 20-21Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 22-23Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 24-25Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 26-27Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 28-29Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 30-31Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 32-33Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 34-35Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 36-37Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 38-39Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 40-41Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 42-43Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 44-45Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 46-47Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 48-49Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 50-51Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 52-53Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 54-55Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 56-57Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 58-59Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 60-61Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 62-63Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 64-65Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 66-67Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 68-69Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 70-71Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 72-73Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 74-75Le Petit Gourmet numéro 56 septembre 2016 Page 76