Le Petit Gourmet n°49 janvier 2016
Le Petit Gourmet n°49 janvier 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de janvier 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Petit Gourmet

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 12,5 Mo

  • Dans ce numéro : à la chèvrerie des Oliviers, on en fait tout un fromage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
C"Iiiiiih ‘154t1 ; 7 1 ! ; 11117&1‘1':liel 100% terroir Né de la rencontre de deux mots latins, VENERIS VENA, son nom générique désigne la veine de Vénus, source de l’amour 1. Les magiciens s’en seraient emparés il y a fort longtemps en la faisant entrer dans leurs enchantements. La verveine odorante répand un parfum citronné sur les terres du Velay. LE PETIT GOURMET a rencontré deux producteurs passionnés. 1 D’après l’Encyclopédie de Botanique de Jean-Baptiste Lamarck. 24 r> eafr,.1 - Tout d’abord, il faut distinguer la verveine odorante de la verveine officinale (Verbena officinalis, Verbenaceae), plante herbacée de nos régions d’Europe, d’Asie de l’Ouest et d’Afrique du Nord, dont l’appellation générique entretient une certaine confusion. Ne pas non plus la confondre avec son succédané, la citronnelle de Ceylan (Andropogon nardus) utilisée en parfumerie. La verveine odorante est une plante arbustive originaire des zones tempérées ou subtropicales de l’Amérique du Sud (Pérou, Chili, Argentine, Paraguay). Dans les régions pré-andines, elle possède plusieurs appellations locales  : cedrón, hierba luisa ou verbena de Indias. Elle nous arriva par le sud de l’Espagne au xviii e et fut répandue ensuite dans l’Europe du Sud et l’Afrique du Nord. L’Angleterre victorienne fit son succès en l’introduisant dans la création de « pots-pourris » du fait de son parfum de citron tenace. En France, ce sont les besoins de la parfumerie, de la liquoristerie et de l’herboristerie, qui la firent connaître. En Auvergne, et plus précisément dans le Velay, elle est un élément incontournable de la culture et de la gastronomie. Une culture ancrée dans le Velay Pour Nicole et Gilbert Montagnon, 2015 restera une très belle année, marquée par un vrai été, chaud et sec. Fin août, à Rougeac, sur la commune de Rosières en Haute-Loire, tous deux procèdent à une récolte de verveine odorante. Les 1000 mètres carrés qu’ils consacrent à la culture de la Verbena Triphylla ou aloysia sont riches d’une terre volcanique et argileuse. « Sur ce terrain, les racines souffrent peu. Nous plantons ici depuis deux ans. Nous avons environ 1500 pieds mères que nous remettons en terre fin mai et qui sont déplantés avant la Toussaint afin d’être maintenus hors gel dans un tunnel durant tout l’hiver. Sinon, comme pour les oliviers, le bois se fendrait. » Ces pieds de verveine peuvent en effet survivre quelques heures à -5 °C mais craignent « le gros froid qui dure ». Aussi, dans nos régions de moyenne montagne où celui-ci est régulier et bien souvent intense, les particuliers peuvent la cultiver en pleine terre ou en pot, qu’ils doivent prendre le soin de rentrer durant la période d’hiver, d’octobre à mai (sans omettre de les arroser de temps à autre). « APRÈS LA CUEILLETTE, ON FAIT COUVIGE » « Nous bouturons et faisons nos jeunes plants que nous mettons en godets pour l’enracinement. Nous les plantons seulement l’année d’après en pleine terre, une fois qu’ils ont passé un hiver. Nous ne faisons pas d’éclats de pieds mais du marcottage ou du bouturage. Il faut bien biner la terre et ne pas planter trop serré. » Plus délicat, le bouturage s’effectue de
Lepetitgourmet49→ janvier2016 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 1Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 2-3Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 4-5Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 6-7Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 8-9Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 10-11Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 12-13Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 14-15Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 16-17Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 18-19Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 20-21Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 22-23Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 24-25Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 26-27Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 28-29Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 30-31Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 32-33Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 34-35Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 36-37Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 38-39Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 40-41Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 42-43Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 44-45Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 46-47Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 48-49Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 50-51Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 52-53Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 54-55Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 56-57Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 58-59Le Petit Gourmet numéro 49 janvier 2016 Page 60