Le Parisien Economie n°703S 3 jui 2017
Le Parisien Economie n°703S 3 jui 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°703S de 3 jui 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Le Parisien Libéré

  • Format : (280 x 360) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 33,8 Mo

  • Dans ce numéro : ça glisse pour le business du Surf.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
twipe_ftp LE PARISIEN LUNDI 3 JUILLET 2017 ÉCO 10 BUSINESS PROSPECTIVE @LeParisien_Eco 1 L’économie sociale et solidaire, ça marche MODÈLE Concilier solidarité et performance économique, c’est possible. La santé des entreprises de l’ESS en est la démonstration. PAR MURIEL JAOUËN qu’est-ce qui présente un visage atypique dans l’économie, gagne d’année en année un peu de terrain et attire de plus en plus de jeunes diplômés ? Réponse  : l’économie sociale et solidaire, communément appelée ESS. « En France, elle représente 164 077 entreprises, employant 2,3 millions de salariés, soit 10,5% de l’emploi (14% de l’emploi privé) », précise Marie- Martine Lips, présidente du Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale SOUCI DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL Ce qui distingue ces entreprises ? Leur souci de l’intérêt général. Cela peut passer par leur objet social  : aide à domicile, microfinance, commerce équitable… Ou par des principes de fonctionnement  : gouvernance démocratique, limitation des écarts de salaires, réinvestissement de la majorité des bénéfices dans le développement de l’activité. Il faut croire que ces exigences ne sont pas antinomiques avec la réalité économique. Entre 2008 et 2014, le nombre de salariés dans l’ESS a cru de 0,7% par an quand le reste de l’emploi accusait une baisse annuelle de 0,2% en moyenne. Cette meilleure résistance aux aléas de la crise constitue un moteur supplémentaire à l’écho que connaît l’ESS. En témoigne le succès rencontré depuis dix ans par le Prix de l’entrepreneur social, organisé par le Boston Consulting Group en partenariat avec « Le Parisien-Aujourd’hui en France ». « Cet essor répond au besoin exprimé par de plus en plus d’entrepreneurs et de salariés de trouver du Caroline Mitanne (à d.), fondatrice de Sourdline, service client dédié aux sourds et malentendants, était finaliste du Prix de l’entrepreneur social 2017. sens à leur activité professionnelle », souligne Arnaud Poissonnier, fondateur en 2008 de Babyloan, le premier réseau européen de microfinance solidaire. 3 e EDITION DES ACTEURS À DIMENSION INTERNATIONALE Sociales, ces entreprises sont bel et bien portées par des objectifs de croissance et de rentabilité. Jusqu’à atteindre, pour certaines d’entre elles, un peu partout dans le monde, des dimensions dignes des grands conglomérats multinationaux  : l’enseigne de distribution Migros en Suisse, la coopérative agricole Zen- Noh au Japon, le groupe coopératif Mondragon en Espagne, qui fédère 260 entreprises à travers le monde. « Dans la plupart des pays, la frontière entre social et business n’est pas aussi marquée d’en France. Or, c’est en réconciliant ces deux cultures qu’on fera émerger des modèles aujourd’hui inconnus », soutient Arnaud Mourot, directeur général Europe d’Ashoka, réseau mondial d’entrepreneurs sociaux. C’est sur ce terrain de l’innovation sociale que le groupe français SOS s’est développé depuis trente ans. Pour réduire l’exclusion sous toutes ses formes, il a multiplié les activités  : insertion, édition, restauration, santé, formation… Les entités sont placées dans un rapport mutuel de clientfournisseur qui permet à la fois de limiter les risques et de créer une dynamique de croissance économique. Exemple  : pour répondre aux besoins d’hébergement de toxicomanes sans abri, le groupe a créé une structure dédiée à l’habitat. Avec 15 000 salariés et 405 établissements et services, SOS est aujourd’hui la première entreprise sociale européenne. *Source  : Atlas commenté de l’ESS, conseil national des chambres régionales de l’économie sociale (CNCRES), 2017. LE PLUS GRAND RASSEMBLEMENT D’ENTREPRENEURS DE FRANCE INSCRIVEZ-VOUS SUR www.bpifrance.fr/innogeneration LP/GUILLAUME GEORGES. 12 OCTOBRE 2017 l 9H00 MINUIT AccorHotels Arena Paris Solliciter le médiateur pour éviter le tribunal DROIT L’Etat a mis en place un médiateur auquel les entreprises peuvent faire pour résoudre leurs conflits.. PAR CORALIE BAUMARD UNE RELATION COMMERCIALE difficile avec un client ou un fournisseur ? Avant d’envisager une procédure judiciaire, faire appel au médiateur des entreprises peut être une solution. Le dispositif, créé par décret présidentiel début 2016, s’adresse à toute société, organisation publique ou privée, quels que soient sa taille et son secteur d’activité. Il s’appuie sur dix-huit médiateurs nationaux délégués et quarante-quatre régionaux. Clauses contractuelles déséquilibrées, rupture brutale de contrat, vol de propriété intellectuelle… La saisie d’un médiateur concerne tout différent lié à l’exécution d’un contrat de droit privé, y compris tacite, ou d’une commande publique. Pour entamer la procédure,il faut remplir un dossier sur le site dédié (www.mediateur-des-entreprises.fr). Il peut également obtenir des conseils via le formulaire de contact. Si sa demande est éligible, il sera contacté sous sept jours afin d’élaborer un plan d’action. Le médiateur se charge d’obtenir l’accord de l’autre partie. GRATUIT ET CONFIDENTIEL Le processus est gratuit et confidentiel  : tous les participants s’engagent par écrit à ne divulguer aucune information concernant le litige. Un garde-fou pour préserver le secret des affaires et la notoriété des entreprises, au contraire d’un jugement devant le Tribunal de commerce. Ce n’est pas son seul atout  : il est également plus rapide. « Cette solution est particulièrement utile dans certains secteurs tr EN PARTENARIAT AVEC ?"" FRANCE DEFI experts-et-decideurs.fr comme le bâtiment, où les conflits entre donneurs d’ordres et soustraitants sont fréquents. Cela permet de ne pas laisser un chantier en souffrance trop longtemps », analyse Jean-Paul Vergnaud, expert-comptable et commissaire aux comptes du cabinet SEC Vergnaud et Associés membre du groupement France Défi. IMPARTIALITÉ GARANTIE Impartial, le médiateur favorise la communication entre les deux parties et la recherche de solutions communes et pérennes. Le but  : obtenir un protocole d’accord dans un délai maximal de trois mois. Ce dernier peut être étendu le cas échéant, avec l’aval des acteurs concernés. Chacune des sociétés peut mettre un terme à la négociation quand elle le souhaite. Le médiateur peut également l’interrompre si aucune issue ne se dégage. « Cette solution permet de trouver un arrangement qui va préserver les relations commerciales futures, elles peuvent même s’en trouver consolidées », estime Jean- Paul Vergnaud. Sur les mille dossiers traités en 2016, 75% sont des succès qui bénéficient aux deux parties. Une solution qui demande à être mieux connue des entreprises. 000 00 RCS 507 523 678
LUNDI 3 JUILLET 2017 LE PARISIEN 11 www.leparisien.fr/ecoBUSINESS PROSPECTIVE ÉCO twipe_ftp Sur les réseaux sociaux, les entreprises sont chez elles VISIBILITÉ LinkedIn, Facebook, Twitter et maintenant Snapchat, les réseaux sociaux sont devenus un moyen clé pour les entreprises de se faire connaître et embaucher. PAR CORALIE BAUMARD surfer sur LinkedIn, Twitter ou Facebook, la recette idéale pour trouver son futur employé ? Les réseaux sociaux sont devenus un outil clé du recrutement en permettant de cibler les candidats de manière précise. « En 2011, LinkedIn représentait 11% de nos embauches, en 2016 le taux est audessus des 30%. C’est notre première source de recrutement. Aujourd’hui, les autres réseaux sociaux représentent 7% du volume de nos nouveaux salariés », indique Carole Pasco- Domergue directrice marque employeur de L’Oréal. « Les recruteurs vont pouvoir toucher des personnes qui travaillent, ne sont pas à l’écoute du marché mais restent des candidats en puissance », note Jean- Christophe Anna, directeur général de #rmstouch, société qui les forme aux médias sociaux. «SE DEMANDER POURQUOI ON LES INVESTIT ET QUELLE HISTOIRE ON VA Y JEAN-CHRISTOPHE RACONTER» ANNA, DG DE #RMSTOUCH Mathieu Thiersé, expert-comptable. PAR RÉGIS DELANOË TOUT CRÉATEUR OU REPRE- NEUR D’ENTREPRISE doit inclure parmi les étapes de son projet professionnel la constitution d’un prévisionnel financier, encore appelé business plan. Un outil incontournable, qui servira ensuite de gouvernail bien utile pour le pilotage de la société, comme l’explique Mathieu Thiersé, expertcomptable à Paris. Qu’est-ce qu’un prévisionnel financier ? Il s’agit d’un document composé essentiellement de tableaux financiers. Ils permettent d’élaborer de manière chiffrée les Accenture Carrières France POPL.110115 0.1 », % lotos r" veeos ee.emens conséquences du déploiement d’un projet de création, de reprise d’entreprise, ou de développement d’activité. C’est donc un outil de structuration du projet et de clarification des hypothèses, de plus en plus communément appelé business plan. Est-il difficile à constituer ? Mieux vaut faire appel aux services d’un professionnel habitué à ce genre de procédure, d’autant que certains expertscomptables ne facturent pas ce service aux entrepreneurs si ces derniers deviennent ensuite leurs clients. Le temps passé à établir le prévisionnel financier dépend du projet mais il dure généralement trois à quatre heures. <" (AVANÇONS D'ÉGALE À ÉGAL » EfirUble DFCCUVRE2 NOS ENGAGEMEN, Business plan  : les bonnes pratiques CONSEIL D’EXPERT Véritable feuille de route de l’entreprise, le prévisionnel financier s’avère un outil incontournable pour la réussite d’un projet de société. DR. Cela va surtout être un moyen d’approcher les jeunes générations… A condition de sélectionner le bon vecteur ! En France, 62% des 16-24 ans utilisent Snapchat toutes les semaines, selon l’étude Connected Life réalisée par Kantar TNS en octobre 2016. Fini le CV, place au snap. En Australie, McDonald’s propose à ses futurs recrues de candidater via une vidéo de dix secondes. L’enseigne de fastfood n’est pas la seule à miser sur Snapchat pour embaucher. DES COMPTES DÉDIÉS Déjà présente sur les plates-formes comme LinkedIn, Facebook et Twitter, l’entreprise de conseil Accenture y a également ouvert un compte dédié au recrutement en janvier dernier. La société propose entre 1000 et 1 500 emplois par an, dont deux tiers concernent des stagiaires et des jeunes diplômés. Une évolution nécessaire pour rester proche de sa cible selon Florence Réal, directrice du recrutement d’Accenture France  : « En 2013, nous avons lancé « le community manager de la semaine », qui permet à un jeune collaborateur de raconter son quotidien dans l’entreprise et de faire connaître nos métiers. Or nous avons constaté que nos volontaires ne savaient pas se servir de Twitter mais utilisaient Snapchat. L’opération a donc été déclinée sur ce média. » Ces supports permettent aussi de séduire les futures recrues en communiquant de manière plus authentique, plus person- Accenture, une entreprise de conseil, a créé une page Facebook dédiée au recrutement. nalisée. L’Oréal mise beaucoup sur Instagram, notamment avec des concours comme #Loreal- PlayApply, où le gagnant rencontre un recruteur. Mais l’opportunisme de la nouveauté ne suffit pas  : « Etre présent sur les Que contient-il exactement ? Un prévisionnel financier est généralement structuré en quatre parties. La première comporte les comptes de résultats prévisionnels (produits et charges), la seconde le bilan prévisionnel (récapitulatif du patrimoine), la troisième le plan de financement et enfin la quatrième le budget de trésorerie (hypothèse sur les entrées et sorties financières de l’entreprise). Quelle est son utilité ? Son but est de poser un cadre de départ au projet et d’évaluer sa faisabilité et sa rentabilité potentielle. Lorsqu’il est établi, le prévisionnel financier permet à l’entrepreneur de se confronter à trois scénarios possibles  : le projet n’est pas assez viable et la copie doit être intégralement revue, soit des modifications sont à apporter pour le rendre rentable, ou il semble suffisamment bon pour être lancé. A qui s’adresse-t-il ? C’est un document particulièrement utile pour obtenir un financement de la part de banques ou d’investisseurs. Mais le prévisionnel financier est aussi un outil de pilotage qui s’adresse à l’entrepreneur lui-même  : c’est une feuille de route à ne surtout pas laisser dans un tiroir mais à ajuster en le confrontant à la pratique et au quotidien de l’entreprise. médiaux sociaux requiert une stratégie. Il faut se demander pourquoi on les investit, quelle histoire on va y raconter et qui va la relater » souligne Jean- Christophe Anna. Bientôt une candidature via WhatsApp ?.fr ÉCO LE PARISIEN LIBÉRÉ 25, AVENUE MICHELET 93 408 SAINT-OUEN CEDEX TÉL. 01.40.10.30.30 SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE FRANCIS MOREL, PRÉSIDENT SOPHIE GOURMELEN, DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE ET DIRECTRICE DE LA PUBLICATION PRINCIPAL ASSOCIÉ  : UFIPAR (LVMH) STÉPHANE ALBOUY, DIRECTEUR DES RÉDACTIONS DU « PARISIEN » ET D’« AUJOURD’HUI EN FRANCE » JULIE COSTES, ÉDITRICE COMMISSION PARITAIRE N°0120 C 85979 RÉDACTION EN CHEF DES SUPPLÉMENTS  : JEAN-LOUIS PICOT, JLPICOT@LEPARISIEN. FR RÉDACTION  : VIRGINIE DE KERAUTEM, VDEKERAUTEM@LEPARISIEN.FR, CYRIL PETER, CPETER@LEPARISIEN.FR, EN COLLABORATION AVEC ACCROCHE PRESS’ÉDITION ET RÉALISATION  : YOANN PARISET, YPARISET@LEPARISIEN.FR PUBLICITÉ  : TEAM MÉDIA, 738, RUE YVES-KERMEN 92 658 BOULOGNE-BILLANCOURT CORINNE MREJEN, PRÉSIDENTE DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA PHILIPPE PIGNOL, DG DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA LP/FRÉDÉRIC DUGIT. PUBLICITÉ COMMERCIALE  : 01.41.04.97.00 PETITES ANNONCES  : 01.40.10.56.56 ANNONCES LÉGALES  : 01.40.10.51.51 EMPLOI  : 01.40.10.52.70



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :